mediacongo.net - Actualités - Coronavirus: 7,5 millions d’emplois pourraient être détruits en 2020 à cause de la Covid-19 (Etude)



Retour Société

Coronavirus: 7,5 millions d’emplois pourraient être détruits en 2020 à cause de la Covid-19 (Etude)

Coronavirus: 7,5 millions d’emplois pourraient être détruits en 2020 à cause de la Covid-19 (Etude) 2020-07-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/travail_rdc.png -

Les perspectives de croissance à fin 2020 et de développement de l’activité économique à moyen terme font craindre un important resserrement du marché de travail.

D’après Congo Challenge, cette situation devrait se traduire par une destruction de 7,5 millions d’emplois formels et informels, des licenciements massifs ou mises en congé technique, et une baisse des opportunités d’embauche pour les jeunes et les femmes.

L’Organisation international du travail (OIT) estime la contraction des emplois en RDC à 30 % pour l’année 2020 suite aux effets de la Covid-19. Cette pandémie est passée d’une crise sanitaire à une récession économique aux conséquences néfastes sur le marché du travail en général et de l’emploi en particulier.

Dans sa dernière publication, le Think Tank Congo Challenge recense quatre effets qui seront perceptibles sur le marché du travail jusqu’à la fin de cette année en cours.

Premièrement, la contraction de la demande de la main-d’œuvre qui s’établit à 1,1%. Toute chose reste égale par ailleurs, ce taux baissera en dessous de 0% alors que l’offre de la force de travail se situera toujours à 3%.

Cette situation aura comme conséquence, l’élargissement du gap entre l’offre et la demande qui passera de 2 à 3% de quoi accroitre le déséquilibre entre ces deux fonctions du marché.

Deuxièmement, la destruction d’au moins 7,5 millions d’emplois directs et indirects. Ce niveau représente plus de 26% de la population active, un niveau critique qui s’accompagne de taux de croissance économique en dessous de 0%.

Troisièmement, le secteur le plus exposé est le tertiaire qui risque de perdre plus de 50% d’emplois (le tourisme, le transport et le commerce de détails).

Quatrièmement, les mesures de restriction dues à la Covid-19 réduisent sensiblement le mouvement des travailleurs et par voie de conséquence, les heures du travail le salaire moyen des employés.

Selon Congo Challenge, le salaire journalier moyen qui s’établit à 1 725,36 CDF ; l’heure de travail journalier à 5,4 heures ; le taux journalier à 319,51 CDF soit 39,9 CDF en termes de coût horaire du travail qui risque d’être revu à la baisse.

En rappel, le marché du travail congolais représente plus de 43 millions de personnes en âge de travailler (personnes âgées de 15 ans ou plus) dont plus de 14 millions de personnes hors main-d’œuvre (les réservistes) et 29 millions d’actifs (population active).

Le volume de l’emploi s’évalue à 24,3 millions dont 86% d’emplois informels contre 14% dans le secteur formel et plus de 4,7 millions de chômeurs. Le marché du travail en RDC, c’est aussi 70% d’emplois indépendants contre 30% d’emplois salariés.

S’agissant des branches d’activités, l’agriculture, pèche et élevage représentent plus de 55,3% d’emplois ; plus de 5,6% d’emplois dans le secteur minier, industrie manufacturière et extractive ; près de 15,9% pour les commerces de gros et détails ; 23,2% pour les services (Transport et tourisme).

Quant aux indicateurs de revenu, le taux de bas salaire (48,9%), le salaire moyen (66.544 CDF), le nombre d’heures de travail médian est de 33,8 heures et la productivité mensuelle de la main-d’œuvre est évaluée à 99,9 USD.


Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
1630 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 22.07.2020 à 10:19

C'est une catastrophe. LIKAMA. " TO MELI MBONDO LIBOSO YA PEUPLE PE LIBOSO YA ZAMBE, OYO A KO TRAHIR PEUPLE KOMBO NAYE LIKAMA " ( Felix Trichekedi). Vous ne creez pas d'emplois, maintenant s'il y a destruction de 7.5 millions d'emplois OYO EZA LIKAMA TE ???!!! Ceux qui travaillent sont impaye's, Dans l'entre temps on vol des millions de dollards.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

"J'ai honte de cette révolution", Jonas Tshiombela à propos du mouvement du 17 mai 1997

Politique ..,

17 mai 1997 - 17 mai 2021: 24 ans déjà depuis la chute du régime Mobutu

Politique ..,

Ituri: le gouverneur militaire a fait sa première descente à Djugu pour un état des lieux du...

Provinces ..,

Covid-19 : l'OMS a détecté le variant indien dans 44 pays

Santé ..,