mediacongo.net - Actualités - Devant la commission socio-culturelle du Senat Eteni Longondo salue la maîtrise de la pandémie à Kinshasa



Retour Santé

Devant la commission socio-culturelle du Senat Eteni Longondo salue la maîtrise de la pandémie à Kinshasa

Devant la commission socio-culturelle du Senat Eteni Longondo salue la maîtrise de la pandémie à Kinshasa 2020-07-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/Eteni-Longondo.jpg -

Devant la commission socioculturelle de la chambre haute du Parlement, le ministre de la Santé Publique, Docteur Eteni Longondo a fait état de l’évolution du Coronavirus en République Démocratique du Congo. Loin de rester pessimiste, Eteni Longondo a relevé quelques progrès enregistrés dans la riposte contre cette pandémie qui frappe la RDC depuis le mois de mars 2020. A Kinshasa par exemple, le ministre de la Santé publique a fait savoir aux élus des élus que le coronavirus est maîtrisé, car la Capitale enregistre, ce dernier temps, moins de décès et des cas confirmés positifs. « Nous avons de moins en moins de décès.

Et nous avons de moins en moins de cas. C’est un bon travail que nous avons fait à Kinshasa », s’est-il réjouit, avant d’ajouter que c’est cette baisse qui a poussé le comité multisectoriel de la lutte contre la Covid-19 à encourager la déclaration de la fin de l’état d’urgence. En ce qui concerne d’autres provinces touchées, Eteni Longondo affirme qu’il reste encore beaucoup à faire, et le gouvernement central doit appuyer les provinces touchées pour venir à bout de cette maladie. « Si on est arrivé à maîtriser la maladie à Kinshasa, il faut aussi voir à l’intérieur du pays où le nombre de cas augmentent. Il faut aider les provinces pour qu’elles arrivent à maîtriser le Coronavirus comme à Kinshasa où nous assistons à la baisse de la courbe de la contamination. C’est la cas du Kongo Central où nous avons beaucoup de cas, 359 au total », a dit le patron de la Santé.

Mettre fin à l’Etat d’urgence

Pour le ministre de la Santé publique, Eteni Longondo, mettre fin à l’Etat d’urgence, ne signifie pas l’éradication de la maladie. « Nous allons pour le moment encourager la fin de l’Etat d’urgence. Avec toutes les pressions que nous avons sur le plan économique et social. Donc on peut lâcher un peu tout en observant de près la courbe de contamination afin de savoir si nous allons vers le bon. Si nous allons vers le mal, on reviendra vers le chef de l’Etat pour réconfiner », a déclaré le ministre de la Santé. Pour sa part, l’archevêque métropolitain de l’archidiocèse de Kisangani et Président de la commission épiscopale nationale du Congo (CENCO), Mgr Marcel Utembi, a souligné que la levée de l’Etat d’urgence n’est pas synonyme de la fin de la pandémie.

C’était lors de son intervention publique à l’issue de la sensibilisation des agents pastoraux par l’Association des médecins catholiques (AMC) sur l’observance des gestes barrières. Pour Marcel Utembi, les gestes barrières doivent désormais faire partie du modus vivendi des populations, particulièrement des Congolais.

Dans l’optique de prévenir plutôt que de guérir, le prélat catholique a tenu de sensibiliser l’opinion sur l’observation des gestions barrières même après l’état d’urgence, l’enjeu étant actuellement d’apprendre à vivre avec la maladie. A ce stade, la RDC a enregistré le cumul des cas est de 8.534 dont 196 décès et 4.528 guéris. Certains tenanciers de bars de Kinshasa disent attendre tout simplement la levée de cet état d’urgence afin de relancer leurs activités après 4 mois d’arrêt.


L'Avenir / MCP, via mediacongo.net
1285 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 22.07.2020 à 16:57

ESCROC DE ETENI va dire à OMS que avec des millions de dollars antiCOVID détournés,deux labos pour (50 MillionS D HABITANTS,du personel anti COVID non payés, des tests défecteux, pas de centre de quarantaine,des malades Covid abandonés au Cinquantenaire, avec tout cela KINSHASA EST LA SEULE CAPITALE au monde a avoir VAINCU COVID19/ESCROC ASSASSIN BIENTOT A MAKALA

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Drépanocytose : la jeunesse protestante de Kinshasa encourage le dépistage avant le mariage