mediacongo.net - Actualités - Fin de l'état d'urgence : un ouf de soulagement pour les tenanciers des bars



Retour Société

Fin de l'état d'urgence : un ouf de soulagement pour les tenanciers des bars

Fin de l'état d'urgence : un ouf de soulagement pour les tenanciers des bars 2020-07-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/bars_kinshasa_covid.jpg -

Le chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a annoncé mardi 22 juillet , lors de son adresse à la Nation, la fin de l’état d’urgence sanitaire décrété le 18 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 qui sévit dans le pays.

Le président Tshisekedi a, à cet effet, autorisé la reprise des activités commerciales, magasins, banques, restaurants, bars, cafés à partir de ce mercredi 23 juillet.

En revanche, il a fixé la réouverture des églises et discothèques au 15 août prochain. En réaction à ces mesures, les tenanciers des bars et terrasses ont exprimé un « ouf de soulagement » et remercié le président de la République pour cette réouverture.

« C’est vraiment un soulagement pour nous. Durant presque trois mois, nous avons beaucoup souffert. Nos économies ont été englouties à cause de l’inactivité. Maintenant avec cette reprise, nous allons faire des efforts pour reprendre et combler ainsi ce qu’a été comme manque à gagner », a dit Mme Georgette Nlandu à un reporter de Ouraganfm.cd.

Même message de Lucien Konde, servant dans un bar, qui s’est réjoui de la reprise de l’activité après des mois de chômage et de galère.

« Je suis très content de reprendre mon travail qui me permet d’avoir quelque chose et nourrir ma petite famille. Cela n’était pas facile pendant toute la période de l’état d’urgence », s’est-il exclamé.

Par contre, les fidèles des églises n’ont pas favorablement accueilli la décision de rouvrir les églises au 15 août prochain. Pour eux, on ne peut pas privilégier les activités commerciales au détriment de Dieu à travers ses églises.

« Comment peut-on d’abord privilégier les activités commerciales surtout des bars où des gens se livrent à des comportements obscènes et renvoyer le Tout-puissant à l’arrière plan », s’est interrogé un homme de Dieu.

Toutefois, les chrétiens disent patienter encore pour ce petit temps qui reste. Ils glorifient Dieu pour tout ce qu’il a fait pour notre pays.

Notons qu’en dehors de ces mesures, le chef de l’État qui a proclamé la fin de l’état d’urgence, a également annoncé la reprise des rassemblements, réunions et célébrations, des transports en commun, tout en insistant sur la nécessité de respecter les mesures barrières pour mettre fin à la pandémie du Covid-19.

Pour les écoles et universités, il a annoncé la réouverture le 03 août sur l’ensemble du pays en commençant par les classes terminales. La fin de l’état d’urgence sanitaire ne signifie pas la fin de la maladie, a-t-il martelé.


Ouragan FM / MCP, via mediacongo.net
1183 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR