mediacongo.net - Actualités - Rendez-vous « pièce contre pièce »: ce qu’attend l’UNC Sud-Kivu du Président Tshisekedi 


Retour Provinces

Rendez-vous « pièce contre pièce »: ce qu’attend l’UNC Sud-Kivu du Président Tshisekedi

Rendez-vous « pièce contre pièce »: ce qu’attend l’UNC Sud-Kivu du Président Tshisekedi 2020-07-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/marche_vk_bukavu_20_02145_1.jpg -

Le parti « Union pour la Nation Congolaise », UNC, parti de Vital Kamerhe, Interfédération du Sud-Kivu, a fait parler la rue ce jeudi 23 juillet 2020.

Une expression à travers des milliers d’habitants venus dans une marche pacifique organisée dans la ville de Bukavu.

Ce parti membre du CACH réaffirme son souhait de voir le président Félix Tshisekedi en tant que garant du bon fonctionnement des institutions, s’impliquer pour qu’il y ait un procès équitable au second degré en faveur de son Directeur de Cabinet, déjà jugé coupable au premier degré.

morandum adressé au président de la République, l’UNC interfederation du Sud-Kivu, dit regretter que le président Félix Tshisekedi puisse rester calme pendant que son allié continu à croupir dans la prison de Makala, pour avoir exécuté et relayé ses engagements.

« Nous populations du Sud-Kivu en général et de la ville de Bukavu en particulier, électeurs de Vital Kamerhe, avons l’insigne honneur de vous adresser le présent message afin que en votre qualité de garant du respect de la constitution et du fonctionnement de toutes les institutions, y comprises les institutions judiciaires, puissiez, vous impliquer pour que l’Honorable Vital Kamerhe, votre Directeur de cabinet puisse bénéficier d’un procès équitable au second degré, qui s’ouvre ce vendredi 24 juillet 2020. Comment ne pas regretter avec nous qu’au nom de « l’Etat de droit », l’honorable Vital Kamerhe, votre Directeur de cabinet ait été appelé à se présenter à l’office de monsieur le Procureur Général, par une simple invitation, acte qui par ailleurs n’est pas prévu par le code congolais de procédure pénale, et que miraculeusement il se retrouve jeté à Makala, où il séjourne jusqu’aujourd’hui sans la moindre considération », écrit l’UNC à Félix Tshisekedi.

En tout, cas les manifestants UNC et autres ne comprennent pas comment une commande agréée par le Président lui-même peut amener Vital Kamerhe en prison.

« Alors qu’à l’occasion de votre dernière adresse à la nation vous avez confirmé vous-même, que étant préoccupé du social du peuple congolais et des hommes des troupes, vous aviez ajouté à la commande de 1500 maisons préfabriquées héritées du régime passé, 3000 autres auprès du même opérateur économique.Mais que l’avocat de la République, censé vous représenter à cette instance, suivi par le juge, aient confirmé qu’il n’existe aucun contrat entre la RDC et l’entrepreneur Jammal, et conclure honteusement que tout paiement qui aura été effectué pour honorer la commande par vous reconnue, est un détournement des deniers publics, pour valoir le costume de prisonnier à votre Directeur de Cabinet », insiste le mémorandum.

Pour ce faire, l’UNC Inter-fédération du Sud-Kivu dit vouloir montrer à travers cette marche au Président de la République, que le peuple Sud-Kivutien veut le voir s’impliquer personnellement pour obtenir la libération de son fils Vital Kamerhe.

Notons que cette marche a connu la participation du député provincial du PPRD, et élu de Walungu, Foka Mike, de plusieurs députés nationaux et provinciaux de L’UNC présents dans la ville de Bukavu, l’interfederation de la jeunesse de l’UNC, la ligue des femmes de l’UNC, et plusieurs cadres et militants de ce parti cher à Vital Kamerhe.


MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1428 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 24.07.2020 à 01:03

À l'est du Congo, Rien de bon.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYME | WSR79DE - posté le 24.07.2020 à 00:53

Ce n'est pas "Nous populations du Sud-Kivu en général et de la ville de Bukavu en particulier", c'est plutôt, "Nous, groupe de fanatique qui soutenons les détournements, les anti-valeurs, une républiques d'intouchables et une justice dépendante". Laiseez le Chef de l'Etat tranquille, il a beaucoup mieux à faire que ça. Que VK traite avec la justice, un point c'est tout.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
aime le congo | P21ZPBS - posté le 23.07.2020 à 23:56

Avoir reçu l ordre du chef de l'état ne veut pas dire aller detourner au nom du chef de l'Etat.En plus il a fait du mal même à ses propres frères du Kivu. L'argent prévu pour la réhabilitation des routes à été encore détourné. On ne pas directeur de cabinet du chef pour user de son influence et puis detourner les deniers publics

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 23.07.2020 à 23:12

Miyibi! Pas loin de là, à uvira, des dizaines si pas centaines de gens sont morts dans des inondations. L'argent du trésor public qui pouvait leur éviter ce sort malheureux est allé loger dans des comptes de leur chef au point de se demander qui sont les individus qui n'ont pas honte de marcher et faire des memoranda au nom d'un moyibi de ce genre? Peut-être être des compadres à lui burundais?

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Affaire des 100 jours : Maître Jean-Marie Kabengela, l'un des avocats Vital Kamerhe, sous pression

Société ..,

Beni : l’UNC demande à Félix Tshisekedi de déposer une plainte contre le ministère public,...

Politique ..,

Le procès contre Kamerhe reporté au 21 août ! Les enfants du leader de l’UNC dans la rue

Société ..,

Kamerhe : le procès reprend sur fond des manifestations populaires de soutien !

Société ..,