mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : l’uniforme des prisonniers devient une tenue de mode pour certains habitants



Retour Style et Beauté

Sud-Kivu : l’uniforme des prisonniers devient une tenue de mode pour certains habitants

Sud-Kivu : l’uniforme des prisonniers devient une tenue de mode pour certains habitants 2020-07-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/tenue_prisoniers_unc_kivu_1.png -

Depuis près de 2 mois, il s’observe à Bukavu, chef-lieu de la province du sud-kivu, le port de chemises de couleurs jaune et bleu par certains habitants en majorité de jeunes et de militants de l’UNC.

Cette ténue étant réservée aux prisonniers en RDCongo, ceci suscite des débats qui opposent des parties qui s’y intéressent. Pour certains, c’est une provocation à l’égard des disciples de vital Kamerhe Directeur de cabinet du chef de l’État détenu à la prison centrale de Makala à Kinshasa pour détournement de fonds alloués aux travaux des 100 premiers jours de pouvoir du président Félix-Antoine Tshisekedi TSHILOMBO.

Tant de raisons de croire que c’est une imitation de Vital Kamerhe car la plupart d’hommes qui portent cette uniforme, mettent un t-shirt et un chapelet avant de porter ladite chemise (jaune bleu) de la manière dont la portait l’honorable Vital Kamerhe pendant toutes les audiences du procès 100 jours à Kinshasa.

Pour les membres de l’Union pour la nation congolaise (UNC) parti cher à vital Kamerhe qui d’ailleurs ont porté cette uniforme lors de la marche de soutien à VK qu’ils ont faite ce jeudi 23 juillet 2920, porter cette chemise qu’ils nomment “pièces contre pièces” de la manière dont le portait leur président en détention, c’est une façon de compatir avec lui pendant ce moment difficile qu’il traverse ainsi que d’exiger sa libération car reconnaissant son innocence dans l’affaire pour laquelle il est détenu.

L’on oserait croire à leur intervention car les cadres de l’UNC en province encouragent leurs sympathisants à porter ces jaune et bleu jusqu’à ce que leur leader jouisse de la liberté en laquelle ils espèrent malgré la condamnation de celui-ci à 20 ans de travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité politique.

Ces membres paraissent obéissants à cet ordre comme l’on pouvait le constater au sit-in qu’ils ont organisé ce vendredi 24 juillet 2020 au terrain de football à Funu dans la commune de Kadutu pour suivre la seconde audience prévue en chambre foraine à Kinshasa au jour d’aujourd’hui.


24hcongo / MCP, via mediacongo.net
1655 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Les cosmétiques pour bébés nocifs pour leur santé
left
ARTICLE Précédent : Gambie: débats au Parlement pour abroger une loi réprimant la dépigmentation