mediacongo.net - Actualités - Le conflit FCC/CACH s’exporte-t-il à la prison centrale de Makala auprès de Kamerhe ?



Retour Politique

Le conflit FCC/CACH s’exporte-t-il à la prison centrale de Makala auprès de Kamerhe ?

Le conflit FCC/CACH s’exporte-t-il à la prison centrale de Makala auprès de Kamerhe ? 2020-07-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/27-31/kamerhe_vital_proces_prison_makala_20_00.png -

Le Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (CPRK), ex-Prison centrale de Makala, est devenu un lieu d’attraction pour des acteurs politiques congolais depuis l’incarcération du Directeur de Cabinet du Président de la République, Vital Kamerhe.

Ce dimanche 26 juillet 2020, ce dernier a reçu la visite d’une importante délégation du Front Commun pour le Congo (FCC), conduite par le Coordonnateur Néhémie Mwilanya.

Condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des fonds alloués à l’achat des maisons préfabriquées dans le cadre du programme des 100 jours du Chef de l’État, Vital Kamerhe a fait appel de sa condamnation.

En attendant la réouverture de son procès en appel fixé au 7 août prochain, le leader de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) se réinstalle petit à petit sur le devant du jeu politique congolais.

Alors que des milliers de ses sympathisants ont manifesté la semaine dernière dans son fief de Bukavu au Sud-Kivu, à Goma dans le Nord-Kivu et, à Kinshasa pour exiger un procès en appel équitable, il peut aussi compter sur le soutien d’une partie de la classe politique et même de la puissante église catholique. Celle-ci a laissé entendre dans les médias, qu’elle redouterait que le procès Kamerhe entre dans le cadre des calculs politiques.

Quelques jours plus tard, le très médiatique Secrétaire Général de la Conférence épiscopale du Congo (Cenco), l’abbé Donatien Nshole, lui a rendu visite le 23 juillet. Face à la polémique qui s’est déclenchée, ce prélat catholique a temporisé en expliquant que sa visite "pastorale", qui concernait plusieurs autres prisonniers, n’était qu’une visite de courtoisie après les informations sur l’état de santé de Vital Kamerhe.

Félix Tshisekedi isolé ?

Entre temps, de journalistes connus pour leur proximité avec le Président national de l’UNC interprètent la nomination du juge Président du tribunal qui a condamné Vital Kamerhe et de l’avocat de la partie civile, dans les récentes mises en place dans la hiérarchie de la magistrature, comme une récompense pour le service rendu. Entendre par là, la condamnation sévère du Directeur de Cabinet du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo.

Pour revenir aux visites qui lui sont rendues par des acteurs politiques, il faut dire que les cadres du FCC sont les seuls visiteurs à faire large écho de leur visite à Makala. Ainsi, c’est sur son compte twitter officiel que la plateforme politique de Joseph Kabila a révélé la visite de son coordonnateur.

« Le Prof Néhémie Mwilanya, Coordonnateur national du FCC, a effectué ce dimanche 26 juillet, une visite de compassion et d’encouragement à Vital Kamerhe au CPRK. Une journée dominicale très symbolique pour les deux leaders politiques », a-t-on écrit.

Le même jour et sur le même réseau social, un autre cadre du FCC a relayé sa visite au CPRK. « J’ai rendu, ce dimanche 26 juillet 2020, une visite de réconfort à mon frère Vital Kamerhe au CPRK Makala. Je l’ai encouragé à continuer de croire en la grâce divine, la même qui a été accordée à Joseph en Égypte, au prophète Daniel et à Mandela. Nous gardons espoir pour l’avenir », a tweeté Norbert Basengezi Katintima, cadre du PPRD et ancien Vice-président de la CENI.

Selon de sources pénitentiaires, des acteurs politiques d’autres obédiences politiques, principalement de l’UNC auraient rendu visite à Vital Kamerhe ces derniers jours. Tous auraient préféré ne pas en parler dans les médias et les réseaux sociaux. « Mais aucun cadre de l’UDPS ou proche du Chef de l’État ne s’est en tout cas pas présenté jusqu’à ce jour », précise une source carcérale de Makala à alternance.cd.
Ce qui pousse certains analystes à lier la visite de Néhémie Mwilanya à Vital Kamerhe au conflit qui prévaut actuellement au sein de la coalition FCC/CACH.

Ils associent à cela la visite, le mois dernier, de l’épouse de Joseph Kabila, Olive Lembe, à la famille de Vital Kamerhe.


Alternance / MCP, via mediacongo.net
4964 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

boniface | 54S2XAE - posté le 29.07.2020 à 20:39

lorsque kamere était dans leur camps qui l'avait porte au coeur ?se sont des démons ils ont chassé kamere du perchoir en 2006 pour avoir contredit Kabila , degerpi de la maison où il habitait sans oublier l'ordre donné aux chinois qui louaient chez lui de quitter là aujourd'hui ils deviennent généreux en vers lui même la femme Dr Kabila qui avait tenu des propos discourtois envers la femme de kamere elle devenu compatissante alors ils étaient où lorsque kamere emporté les millions de dollars de la république pour lui prodiguer des conseils cela n'est qu'une distraction et du poudre aux yeux des congolais tosi to timbeli bango likopa nabango léger.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 67ESQST - posté le 29.07.2020 à 16:21

Journalisme au rabais : le conflit "s'exporte-t-il à Makala" qui est en dehors des frontières nationales ? J'ai toujours milité pour la fermeture de l'Ifasic.

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Elikya ya Bana Nzambe | GJS51PS - posté le 29.07.2020 à 15:19

Qui vivra verra!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 29.07.2020 à 14:25

Tout le monde est permis de rêver, d'imaginer...cela est nécessaire quand nous savons que l'imagination amoindrie les peines du présent tout en nous faisant voir un avenir Meilleur. Les ennemis d'hier peuvent devenir les intimes d'aujourd'hui. Tout ce que le congolais veut ce de ne pas le mêler dans de combines a tendances injustes a se cachant dans son habit de moine et/ou sa veste politique.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 29.07.2020 à 12:37

BENOIT KANGOMA : un jour meme la CENCO et LAMUKA trouveront des vertus a Kabila,question temps, vu comment TSHILOMBO au commande dérives avec le pays vers le mur, tout va mal honnêtement la RDC de 2020 est elle mieux que la RDC de 2017 ? le pays est il plus consensuelle aujourd'hui qu'à l'époque Kabila qui savait arrondir les angles pour maintenir l'équilibre et la paix sociale dans le pays meme a minima ?

Non 14
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 29.07.2020 à 12:10

Moi ce qui me conserne c'est la presence de l'abbé ntole a coté de kamehre, les mois passer nous avions entendu l'eglise catholique criée a haute voix: kamerhe a detourner 15 000 000 $, cette argent est pour les congolais et nous le cherchons. malheureusement aujourdhui l'eglise catholique est prete a dire que kamerhe est inoncent.

Non 13
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDOK | TBQO4PQ - posté le 29.07.2020 à 11:51

Est-ce qu'un prisonnier n'a pas droit aux visites? Tous les dimanches les chrétiens vont rendre visites aux prisonniers partout en rdc! Ne politisez pas tout.

Non 5
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 29.07.2020 à 11:50

les alliances politique ses font et ses défont au grès des événements ,que TSHILOMBO descende sur terre,il a affaire a des gens expérimentés futés que meme son père n'avait jamais reçue de neutraliser ou mettre en difficultés ce pas lui qui feras des miracles ont lui donner généreusement ce pouvoir comme ont peut le lui reprendre sans que les USA viennent a sont secours a part des protestations verbales il a dejas un dents contre ses anciens amis de Lamuka,c'est pas quelques nominations des juges ou officiers qui le met a l'abris d'une destitution

Non 8
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 29.07.2020 à 11:47

La "COGITATION POLITIQUE EST TOUJOURS PERMISE", mais il ne faut pas oublier aussi que la VISITE DE COMPASSION N'EST PAS AUSSI INTERDITE!!!! En faire une AFFAIRE POLITIQUE!C'est toujours POSSIBLE! Bref les deux peuvent CO-EXISTER(certainement pas comme cette COALITION CONTRE-NATURE: FCC/CACH...).

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Divergences à la coalition, Tshisekedi-Kabila : rencontre en perspective !

Politique ..,

Le Parlement fait sa rentrée sur fond de tensions entre Cach et le FCC

Politique ..,

Contentieux FCC-CACH : Zerrougui s’invite-t-elle dans les négociations ?

Politique ..,

Losele Samby (FCC): « Composer en dehors de la majorité parlementaire, c’est comploter contre...

Politique ..,