mediacongo.net - Actualités - Ituri : quatre morts dans une attaque des groupes armés CODECO et FPIC à Djugu et Irumu



Retour Provinces

Ituri : quatre morts dans une attaque des groupes armés CODECO et FPIC à Djugu et Irumu

Ituri : quatre morts dans une attaque des groupes armés CODECO et FPIC à Djugu et Irumu 2020-08-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/08-aout/01-02/codeco_attaque_20_02145.jpg -

Quatre personnes ont été tuées dimanche 2 août dans une attaque perpétrée par les groupes armés CODECO et le FPIC (Front patriotique et intégrationniste du Congo), connus sous la dénomination de Chini ya Kilima. Ces assauts se sont déroulés dans quatre entités différentes du territoire de Djugu et d’Irumu, rapportent des sources locales.

Elles indiquent que certaines victimes ont été exécutées à la machette. D’autres personnes ont été grièvement blessées lors des exactions de ces hors la loi.

Le premier drame est celui survenu dans la nuit de samedi à ce dimanche sur la route Bunia-Kasenyi où des éléments de la CODECO ont abattu un chauffeur.

D’après plusieurs sources concordantes, la victime et son aide-chauffeur sont tombés dans une embuscade tendue par ces rebelles aux environs de 20 heures locales. L’aide-chauffeur a eu la vie sauve mais s’en est tiré avec une balle dans le pied.

A Kombokabo, sur la route Bunia-Komanda, c’est un éleveur qui a été tué pour des motifs qui ne sont pas encore connus. Ce meurtre est attribué aux miliciens de Chini ya kilima, indique le Porte-parole de l’Armée en Ituri.

A Gbalana dans le secteur de Banyali-Kilo, des miliciens de la CODECO ont exécutés deux civils avant de mettre le feu sur des maisons, déclare le chef de Banyali-Kilo.

Alertés, des soldats congolais ont réussi à repousser ces assaillants. Un assaillant a été appréhendé, affirme ce chef coutumier.

À Nongo, entité située dans la périphérie de Mongwalu, une femme âgée de 36 ans a elle aussi été lâchement tuée par des éléments de cette milice. Parmi les victimes figure aussi une autre femme grièvement blessée à la machette.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
369 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Deux gardes tués dans l'attaque d'une réserve naturelle d'Okapi

Science & env. ..,

Coronavirus : 28 nouveaux cas confirmés rapportés ce mercredi

Santé ..,

5 femmes violées lors d'une incursion d’hommes armés à Walu

Femme ..,

Bunia: un taximen tué par ses clients à Bembeyi

Provinces ..,