mediacongo.net - Actualités - Conflit frontalier RDC-Zambie : Quand la porte-parole adjointe du Président et le porte-parole du gouvernement se contredisent



Retour Politique

Conflit frontalier RDC-Zambie : Quand la porte-parole adjointe du Président et le porte-parole du gouvernement se contredisent

Conflit frontalier RDC-Zambie : Quand la porte-parole adjointe du Président et le porte-parole du gouvernement se contredisent 2020-08-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/08-aout/03-09/RDC_Zambie_Jolino_Makelele.jpg -

Qui dit vrai entre le porte-parole du Gouvernement et la porte-parole adjointe du Président de la République Felix Tshisekedi sur le conflit frontalier qui oppose la RDC à la Zambie. La Porte-parole adjointe du Président de la République affirme sur son compte Twitter que les troupes zambiennes ont déjà quitté le territoire congolais et que la population y est revenue.

Le porte-parole du gouvernement en dit autre chose, Dans son point de presse du jeudi 7 août, Jolino Makele a déclaré que les troupes zambiennes quitteront progressivement le territoire congolais et que le retrait en question nécessite des impératifs logistiques.

Il y a là deux sorties médiatiques qui sèment une confusion de plus dans l’opinion qui veut savoir également la différence entre l’armée zambienne qui se serait retirée et les troupes qui sont encore là. Pour plus de transparence et pour éclairer l’opinion, l’opinion demande que le gouvernement publie le rapport de la SADC donnant raison à la RDC sur ce conflit qui nous oppose avec la Zambie. La SADC, dans son dernier communiqué du 27 juillet, a déclaré attendre encore le rapport des experts envoyés sur terrain en Zambie et en RDC.

Les annonces sans images et l’absence des rapports en appui des déclarations des officiels congolais rendent les informations du porte-parole du gouvernement et la porte- parole adjointe du Chef de l’Etat Madame Salama moins fiables. Si les images de la population qui serait déjà revenue à son lieu de vie sont disponibles pour éclairer l’opinion, il serait mieux de les publier autant que celles du retrait des troupes zambiennes, sans oublier de rendre publique le rapport ou la décision de la SADC donnant raison à la RDC, ou que la RDC demande à la SADC de faire un nouveau communiqué après celui du 27 Août 2020 qui contredit les annonces de Kinshasa.

Au milieu de cette confusion, seule la lumière de la SADC, chargée de la recherche des solutions, est la mieux indiquée. Mais jusqu’à ce jour, cette organisation d’Afrique australe n’a pas encore rendu publique le rapport de ses enquêtes sur terrain.

Dans son communiqué daté du 27 juillet 2020, soit trois jours après le compte-rendu du gouvernement en effet, la SADC faisait savoir qu’à ce jour (ndlr : en date du 27 juillet), « aucune déclaration publique n’a été faite par la mission de l’équipe d’experts techniques RDC-Zambie sur les questions frontalières ».

A la demande de la RDC, le Président Zimbabwéen Mnangagwa, qui préside l’organe de la SADC chargé des affaires politiques, de défense et de sécurité, avait chargé le secrétaire exécutif de la SADC de « faciliter la constitution et le déploiement d’une équipe d’experts techniques pour mener une mission dans les zones frontalières touchées ».

Cette mission avait pour objet de « mener des campagnes de sensibilisation auprès de divers groupes cibles afin d’assurer la pleine coopération de la population locale; faciliter l’adoption d’un système commun de détermination des coordonnées frontalières et d’une approche par étapes pour la démarcation des frontières et l’identification des balises de référence clés le long de la frontière ».

La mission devait se terminer le 29 juillet 2020 et un rapport détaillé devait être soumis au président de l’organe de coopération politique, défense et sécurité. Et la SADC concluait, à la date du 27 juillet 2020, qu’aucune communication n’avait été faite sur ce rapport. Jusqu’à ce jour, d’ailleurs. Ceci suppose que le gouvernement devrait renforcer sa vigilance pour suivre de près la situation.

Car, contrairement aux affirmations de son porte-parole, il est indiqué que les troupes zambiennes ont effectivement décroché de Kalubamba pour aller camper à Kanyungo, au pied du mont Kipindye, toujours à Muliro en territoire congolais.

 

Steve Wembi
MNCTVCongo / MCP, via mediacongo.net
3207 suivent la conversation
16 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DN | TNNQ1UA - posté le 10.08.2020 à 10:57

Le gouvernement nous mentent sur toutes les lignes. Tres triste pour un pays qui aspire au changement. Pourquoi mentir? d'abord c'est la politique d'avant air Felix qui continue ou quoi?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 09.08.2020 à 00:52

C'est tout simplement de l'amateurisme dans la coordination.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 08.08.2020 à 23:28

Puis, Jolino parle du gros des troupes qui se serait retirés. Cela voudrait dire en petit mot qu'une bonne partie des troupes est encore là. En quoi la sénatrice aurait-elle péché??? Celle-ci ne lit que le communiqué de la SADC. Pourquoi les gens au pouvoir ne supportent pas la contradiction??? Parce qu'elles savent que les Congolais sont des moutons de Panurge. Elles descendent dans la rue contre Malonda; mais restent inactif quand pendant une semaine on leur escroque le dollars avec un taux à 15, alors que le vrai taux était toujours à 19.Voila une vrai raison de descendre dans la rue...

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | OORNWVN - posté le 08.08.2020 à 22:03

CHERS CONFRERES! QU'AVEZ-VOUS A GAGNER DANS TOUTES CES CONNERIES!! LA SOLIDARITE LIBANAISE AUTOUR DE LEUR EXPLOSIONS NOUS DONNE PAS LES LEçons D'UNE NATION!!! LA RDC!!! MAWA BA CONGOLAIS! ILS ONT QUITTE NOTRE TERRITOIRE. LE COMPORTEMENT D'UNE SENATRICE MERITE D'ÊTRE UNE PREOCCUPATION DE SENS PATRIOTIQUE!! CE N'EST PAS UN EXEMPLE A SUIVRE!!! LES ETUDES COMPTES! IL NE FAUT PAS SEULEMENT PARLER FRANCAIS!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 08.08.2020 à 21:56

MEME KANKONDE refuse d'y aller pour faire le constat.On lui a,proposé d'amener les signataires, les cachets, les dactylos, les sécretaires et verrouiller son bureau:ll dit NIET en langue nationale car il se méfie de son vice qui peut utiliser la jurispridence ILUNGA ILUKAMBA et lui faire un coup précisément avec ce dernier/TSHILOMBO a crée une jurisprudence boomrang

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 08.08.2020 à 21:44

TSHILOMBO ne pas a la hauteur de ses fonctions c'est pourquoi il se concentre sur des banalités comme les arrestations et les nominations a tour des bras, les choses que même ESOBE nommer président de la république peut décidé, qui l'as dejas entendue sur les sujets économiques et sociale ? il ne maîtrise rien il fait des petites choses qui ne demandent aucune compétences, réflexion ou intelligence même ça il le fait très mal comme nommer des morts ou les personnes qui n'en veulent pas puis cherche a les punir parce qu’il refusent ses artifices

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.08.2020 à 21:12

(suite) Les troupes Zambiennes allaient se rétirer pour aller où ?vers quelle fontière ?Donc Makelele avait raison, de dire les zambiens sont encore au Congo.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.08.2020 à 21:11

On parle des troupes, cela veut dire nombre des militaires. Dans notre cas , des troupes qui se sont retirés, et des troupes encore sur place à retirer. Quand on parle de l'armèe qui se serait rètirèe cela sous entend, il n' y a plus un seul soldat Zambien sur le territoire congolais, puisque la présence d'un seul soldat veut dire occupation.Avec ce communiqué que nous lisons" faciliter l’adoption d’un système commun de détermination des coordonnées frontalières et d’une approche par étapes pour la démarcation des frontières et l’identification des balises de référence clés le long de la frontière » Les troupes Zambiennes allaient se rétirer pour aller où...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 08.08.2020 à 21:00

Ah Félix, si tu savais combien gérer un pays est PLUS QUE GÉRER LES TALIBANS,(QUE TU N'ARRIVES MÊME PAS À GÉRER SUR LA 10e Rue), si tu le SAVAIS, JE PENSE QUE TU N'AURAIS PAS DU COURIR APRÈS LA PRÉSIDENCE EN RDC! Regarde commen une PETITE TROUPE ZAMBIENNE COMMENT ELLE FAIT MARCHER LES FARDC QUE TU A CLOCHARDISÉES!

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo uni | PKLOZ8L - posté le 08.08.2020 à 21:00

Dieu merci entre bango ya cach si c etait un ministre fcc nos fr luba seraient à dire le fcc bloque le president

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 08.08.2020 à 20:56

Ça c'est plus que grave

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère | NIFLBHF - posté le 08.08.2020 à 20:45

C'est la preuve que le pays n'est pas géré et continue d'être pillé tant par les nationaux à la solde des occupants que par les étranges... Eza mawa na soni! Entre-temps, les Tshisekedistes et leurs chef sont occupés au mangeoire. J'ai honte des ce groupe d'individus qui se font appeler Excellence ou Honorables!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 08.08.2020 à 20:39

ANNEXION D' UN DISTRICT RDC PAR LA ZAMBIE ,vous jouisseurs,tous les "spéciaux", stratégiques" "principaux" "hauts" "tribaux" "personnels" etc conseillers de TSHILOMBO,ce cas concerne VOTRE PAYS,vous ne pouvez pas dire à TSHILOMBO que Emmerson Mnangagwa, du Zimbabwe NE FERA RIEN car débordé chez lui par une crise violente et des tensions politiques intenses au point que l' UNION AF vient de lui désigner des envoyés pour gérer la crise? Vous gagnez des 30000 Dollars par mois quand le peuple croupit ds la misère abjecte et vs êtes incompétents pour les enjeux stratégiques et géopolitiques du pays,bandes de jouisseurs sans ideal!!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 08.08.2020 à 20:31

AVEC la COUARDISE fourbe faite au Premier Minsistre ILUNGA ni ZOE,ni les GENERAUX de LSHI ou de KIN ni même KANKONDE,TOUS refusent l'ordre de TSHILOMBO de s 'Y rendre pour un fact finding mission.Dèja imprégné par une frousse bleur qd il s'agit de se rendre sur le front,TSHILOMBO lui n'n'ose plus bouger de peur que par jurisprudence, TAMBWE MWAMBA le taxe de "indisponible" et le remplace avec l''appui des FARDC

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 08.08.2020 à 20:17

Dans un pays où pullulent des journalistes qui écrivent du n'importe quoi, personne parmi eux peut faire un tour dans ce coins du pays, ou même une source fiable ?Information au niveau de la Présidence ou du gvt.nous parlons du meme commandant, même confusion.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 08.08.2020 à 20:00

/J'AI UN ONCLE A KIBANGA !TOUT est FAUX :les soldats zambiens qu'on a vu partir faisaient une RELEVE:eux moins sont organisées et connaissentles principes de nécessité de ROTATION des troupes au front.Il sont remplacés par des éléménts frais,prêts à en découdre avec les soldats CONGOLAIS affamés qui du reste mendient des vivres chez ces soldats zambiens.AVEC la fourberie faite au PM ILUNGA ni ZOE,ni les GENERAUX de LSHI ou de KIN ni même KANKONDE,TOUS refusent de s 'Y rendre pour un fact finding mission.CONFUSION ET INCOMPETENCE telle est la gestion de TSHILOMBO

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

La RDC prépare un budget 2021 moins ambitieux après le budget record de 2020

Economie ..,

Santé publique: le Covid-19 en voie d’être éradiqué au Kongo Central

Provinces ..,

Au moins 176 Congolais arrêtés au Burundi pour avoir franchi clandestinement la frontière

Diaspora ..,

Insécurité à Rutshuru : la société civile exige la réévaluation des opérations militaires

Provinces ..,