mediacongo.net - Actualités - COVID-19 : un État brésilien veut tester et produire le vaccin russe



Retour Monde

COVID-19 : un État brésilien veut tester et produire le vaccin russe

COVID-19 : un État brésilien veut tester et produire le vaccin russe 2020-08-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/08-aout/10-16/vaccin_russe_20_021451.jpg -

Le gouvernement de l’État brésilien du Parana (sud) a signé mercredi un protocole d’accord avec la Russie pour essayer et produire son nouveau vaccin Spoutnik V contre le coronavirus, dont l’efficacité est sujette à caution.

Le document a été signé entre l’Institut de technologie de Parana, qui dépend de cet État brésilien, et le Fonds souverain russe (RDIF).

Selon le directeur de Tecpar, Jorge Callado, une équipe de travail évaluera la semaine prochaine les résultats des essais du vaccin russe, réalisés en phase un et deux, qui seront remis par la Russie, alors que la phase trois, la dernière avant l’homologation, est toujours en cours.

Il faudra obtenir l’aval des autorités sanitaires locales et ensuite la production pourrait commencer au second semestre de l’an prochain, selon M. Callado.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mardi que son pays avait mis au point un vaccin contre le coronavirus, baptisé « Spoutnik V », l’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelant toutefois qu’il fallait d’abord en vérifier l’efficacité de manière indépendante et scientifique.

Le début de la phase trois des essais de ce vaccin, à laquelle participeront plus de 2000 personnes, était prévu mercredi avant une production attendue en Russie dès septembre.

Le Brésil, qui compte 212 millions d’habitants, est le deuxième pays le plus touché au monde par le coronavirus, avec 3,1 millions de cas et plus de 104 000 morts depuis le début de l’épidémie.

Des essais en phase trois concernant deux autres vaccins sont déjà en cours au Brésil. Il s’agit du ChAdOx1 nCoV-19, développé par l’université d’Oxford et la firme pharmaceutique britannique AstraZeneca ; et du Coronavac, du laboratoire chinois Sinovac Biotech.


La Presse / MCP, via mediacongo.net
1038 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Coronavirus : Comment l'Inde et le Brésil sont devenus les épicentres de l'épidémie
AUTOUR DU SUJET

Un nouveau test détecte les anticorps contre le coronavirus à partir d’une goutte de sang

Santé ..,

Origines du Covid-19 : l'hypothèse d'un accident de labo à Wuhan serait toujours plausible pour...

Santé ..,

Le Dr. Muyembe présente au ministre de la Santé des précautions à prendre contre une 3ème...

Santé ..,

Coronavirus en Inde: l’aide internationale afflue, alors que le pays connaît un record de morts

Monde ..,