mediacongo.net - Actualités - Covid-19 en RDC : le Premier Ministre a été chargé de se pencher sur la compensation de manque à gagner en faveur de la SNEL et la Regideso



Retour Société

Covid-19 en RDC : le Premier Ministre a été chargé de se pencher sur la compensation de manque à gagner en faveur de la SNEL et la Regideso

Covid-19 en RDC : le Premier Ministre a été chargé de se pencher sur la compensation de manque à gagner en faveur de la SNEL et la Regideso 2020-08-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/08-aout/24-31/ilunkamba_pm_20_02145.jpg -

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a présidé par vidéoconférence la 45e réunion du conseil des ministres. D’après le compte rendu de la réunion fait ce vendredi 21 août 2020 par le porte-parole du gouvernement, 8 points étaient abordés dans sa communication.

Covid19 en RDC : le Premier Ministre a été chargé de se pencher sur la compensation de manque à gagner en faveur de la SNEL et la Regideso

Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a présidé par vidéoconférence la 45e réunion du conseil des ministres. D’après le compte rendu de la réunion fait ce vendredi 21 août 2020 par le porte-parole du gouvernement, 8 points étaient abordés dans sa communication.

1. Rapport de la réunion du Bureau de l’Union Africaine

Le Président de la République a informé les membres du Conseil de la réunion du Bureau de la Conférence des Chefs d’Etat avec la participation des Présidents des Communautés économiques régionales (CER) où il a été examiné notamment la question de la riposte contre la Covid-19 sur le continent et celle ayant trait à la tenue des prochaines réunions Union européenne – Union Africaine et Etats-Unis d’Amérique – Union Africaine.

2. Menaces contre le Dr MUKWEGE, Prix Nobel de la paix

Le Chef de l’Etat a tenu les membres du Conseil des Ministres informés des intimidations, correspondances haineuses et menaces de mort dont le Docteur Denis MUKWEGE, Prix Nobel de la paix 2018 faisait l’objet à la suite de son plaidoyer en faveur de la paix dans l’Est du pays, en proposant la création d’un tribunal pénal international pour la RDC afin de juger les graves crimes qui y sont commis contre la population civile.

L’appel à la prise de conscience sur la violence dans l’Est de la RDC est un soutien à la sécurité de tous les Congolais.

C’est pourquoi, le Président de la République a engagé le Gouvernement et, particulièrement les Ministres ayant l’Intérieur et la Sécurité ainsi que la Justice dans leurs attributions de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité du Dr MUKWEGE et l’ouverture des enquêtes sur ces faits.

3. Situation à la MIBA et audit de la SACIM

Dans la suite des décisions du Conseil des Ministres qui ont été prises au cours des réunions antérieures sur la situation de la MIBA, le Chef de l’Etat a rappelé l’urgence à débloquer le montant de 5.000.000 USD arrêté pour permettre la relance de la MIBA.

Constatant que la MIBA n’a plus jamais profité des revenus de la Société Anhui-Congo d’Investissement Minier (SACIM) qui exploite le gisement diamantifère de Tshibwe en territoire de Miabi, dans le cadre d’un partenariat à parts égales entre le partenaire chinois et l’Etat congolais, le Président de la République a instruit le Ministre du Portefeuille de diligenter un audit sur la SACIM.

Le but de cet audit est de dégager clairement les droits et obligations des parties et d’organiser dans le meilleur délai la transformation de cette société en Société anonyme comme cela est prévu dans l’Accord de partenariat entre parties et cela dans le but de doter la SACIM d’un Conseil d’administration qui donnera des orientations sur la gestion sociale et la contrôler.

4. Convocation des Etats généraux de la forêt

Le moratoire pris en 2002 et renchérit en 2005 a fait, à ce jour, près de deux décennies qui nécessite une évaluation

A cet effet, le Président de la République a engagé le Gouvernement, au regard des enjeux liés aux changements climatiques, à la lutte contre la pauvreté, d’organiser les Etats généraux de la forêt avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers pour : examiner et évaluer la mise en œuvre du moratoire ; définir et adopter une nouvelle feuille de route concertée et consensuelle, et lever les options fondamentales susceptibles d’insuffler une nouvelle dynamique dans ce secteur, jusqu’à ce jour pas assez participatif au budget national.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a été chargé d’examiner avec les ministères sectoriels, les modalités de convocation de ces Etats généraux au cours du dernier trimestre de l’année 2020

5. Règlement de différends commerciaux impliquant l’Etat

Dans le souci de rassurer les investisseurs qui acceptent de s’établir dans notre pays pour y exploiter et entreprendre des activités commerciales, notamment dans les secteurs des mines, hydrocarbures et infrastructures, le Président de la République a encouragé le règlement pacifique et transactionnel des différends commerciaux opposant la RDC à ses partenaires, lorsque les conditions sont réunies.

6. La mise en place de la Zone Economique Pilote de Maluku

Pour attirer les investisseurs et soutenir la croissance économique génératrice d’emplois, dans l’optique de réduire la pauvreté, le Gouvernement de la RDC s’est engagé dans la création des Zones économiques spéciales dont la zone pilote de Maluku bute, dans sa mise en œuvre, à quelques obstacles d’ordre juridique et financier.

Le Président de la République a engagé le Gouvernement à prendre toutes les dispositions pour matérialiser la mise en œuvre de cette zone économique pilote.

7. Soutien au Service National

Rappelant la motivation patriotique de création du Service National le 15 octobre 1997, par feu le Président Laurent-Désiré Kabila, comme organe d’éducation, d’encadrement et de mobilisation des actions civiques et patriotiques en vue de la reconstruction du pays, le Président de la République a engagé le Gouvernement d’organiser ce service sur l’ensemble du territoire national.

Il s’agit de créer des centres d’encadrement des jeunes filles et garçons désœuvrés, des jeunes finalistes d’enseignement secondaire ou universitaire en vue de leur inculquer une éducation civique et patriotique, de les initier aux travaux de production agricole, suivi d’une professionnalisation éventuelle, et de leur donner une formation paramilitaire et d’autodéfense.

Le Gouvernement a été également chargé de soutenir les activités du Service National et d’assurer le développement d’autres Centres comme celui de Kaniama Kasese, notamment, dans un premier temps, un centre à Ngandajika (pour la partie Centre), à Kiliba (pour la partie Est) et à Lovo (pour la partie Ouest).

8.Compensation de manque à gagner en faveur de la REGIDESO et de la SNEL

A la faveur de l’état d’urgence sanitaire proclamé pour faire face à la pandémie de Covid-19, le Gouvernement avait décidé la gratuité de la fourniture d’eau et d’électricité pour la population pendant 3 mois.

A ce jour, le Gouvernement n’a pas encore réalisé la compensation du manque à gagner pour ces deux sociétés, situation qui risque de les mettre dans l’impossibilité de continuer à assurer leurs services.

Pour éviter les conséquences qui découleront de la rupture de services pour ces deux sociétés, le Premier Ministre a été chargé de se pencher sur ce cas pour trouver des solutions idoines.


Congo Politis / MCP, via mediacongo.net
1072 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

congolais | P9KBNBN - posté le 24.08.2020 à 10:22

Compensation de manque à gagner en faveur de la REGIDESO et de la SNEL le gouvernement doit exclus la province du tanganika parce-que nous ici nous avons payer la totalité de ces factures et ce dernier temps nous subi sont une hausse de plus de 15 % de la facture

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 24.08.2020 à 10:22

Quel manque à gagner pour la Regideso et la SNEL pendant que ces deux entreprises ont triplé les factures du mois de mai qui suivait la gratuité ? Voilà comment on monte des dossiers pour encourager le vol.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : ouverture de l'exposition des lauréats du concours international de photojournalisme Andreï Stenine au musée national
AUTOUR DU SUJET

Covid-19: la RDC parmi les 50 pays au monde n’ayant pas vacciné complètement 10% de leur...

Santé ..,

Covid-19 : Félix Tshisekedi et son épouse ont reçu la deuxième dose de vaccin

Santé ..,

Covid-19: la ville de Moscou ordonne ses premières restrictions sanitaires depuis l’été

Santé ..,

Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une...

Santé ..,