mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : l’Afrique perdrait jusqu’à 4 milliards de dollars de recettes douanières en 2020



Retour Afrique

Covid-19 : l’Afrique perdrait jusqu’à 4 milliards de dollars de recettes douanières en 2020

Covid-19 : l’Afrique perdrait jusqu’à 4 milliards de dollars de recettes douanières en 2020 2020-08-27
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/08-aout/24-31/port_matadi_sctp_19_001.jpeg -

Les pays du continent pourraient cumuler environ 4 milliards de dollars de pertes en recettes douanières en 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, selon le Forum sur l’administration fiscale en Afrique (ATAF).

D'ici fin décembre, les 54 économies africaines pourraient comptabiliser 3,99 milliards de dollars de pertes en recettes douanières, estime le Forum sur l'administration fiscale en Afrique (ATAF) dans son rapport sur « l'impact érosif du Covid-19 sur les recettes douanières en Afrique » fraîchement publié. Uniquement entre février et avril, trois mois considérés dans l'étude comme les premiers du ralentissement progressif du commerce mondial en raison de la pandémie, ces pertes sont estimées à 1,09 milliard de dollars pour l'ensemble du continent.

Les pays au PIB élevé s'en sortent mieux

Selon l'analyse, les pays au PIB s'en sortent mieux, enregistrant des pertes plus faibles. Le pays ayant plus de 200 milliards de dollars de PIB ont globalement perdu plus de 26 millions de dollars entre février et avril, tandis que les économies ayant un PIB de moins 100 milliards de dollars (48 pays concernés) ont perdu plus 968 millions de dollars sur la même période.

Si l'industrialisation visant à favoriser une augmentation de l'offre de produits finis reste stratégique pour que les pays améliorent leurs recettes fiscales, l'ATAF recommande par ailleurs une intensification des contrôles après dédouanement (PCA) pendant et après la pandémie. Car, en plus de leurs aspects techniques, « les PCA ont l'avantage de faciliter le commerce et d'améliorer la discipline fiscale, ce qui permet de préserver les recettes », expliquent les experts du Forum, soulignant que l'intensification des contrôles après dédouanement (PCA) ont, à titre d'exemple, permis au Japon de doubler ses recettes fiscales sur dix ans.

La technologie, cet atout

Comme défendu lors de la grande messe de la fiscalité africaine à Kampala (Ouganda) en novembre, l'ATAF insiste sur l'usage de la technologie dans les opérations douanières pour non seulement accélérer les traitements, mais aussi préserver les recettes. « Le recours massif à des procédures manuelles ralentit le dédouanement des marchandises et les recettes à réaliser seront donc faibles », expliquent les experts. « Alors que près de 40 pays africains utilisent le système automatisé normalisé de données douanières (SYNODIA), les administrations douanières qui n'ont pas encore mis en place de systèmes de dédouanement doivent envisager d'en avoir un », recommandent-ils.

La période de Covid-19 ayant également été celle d'une augmentation significative de la contrebande de produits de grande valeur dans certains pays du continent pendant le confinement, les auteurs du rapport estiment que des innovations telles que le système régional de suivi électronique du fret adopté d'Afrique de l'Est ou le système de drones pour l'évaluation de l'assiette fiscale foncière au Ghana sont autant d'initiatives à dupliquer à travers le continent.


La Tribune Afrique / MCP, via mediacongo.net
1059 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

NDALA ZA FUA | 65SFPGF - posté le 02.09.2020 à 10:12

ceci dit la SCTP (Ex ONATRA) doit impérativement informatiser (utiliser les nouvelles technologies dans sa gestion) les structures de gestion de ce Port national maritime en vue de canaliser les recettes de manutention ainsi que les recettes douanières et fiscales. Et, réaliser le timing dans le traitement des navires.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Comment le reggae africain a réussi son émancipation
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : le ministère de la Santé renforce les contrôles aux frontières après la...

Santé ..,

L'OMS approuve d'urgence le vaccin anti-Covid-19 chinois Sinopharm

Santé ..,

Des scientifiques ont appris à des abeilles à identifier un cas de Covid-19 en quelques secondes

Insolite ..,

Covid-19 à Kinshasa : un immeuble de la Gombe mis en quarantaine

Société ..,