mediacongo.net - Actualités - Au Brésil, la pandémie explose mais les plages sont bondées



Retour Monde

Au Brésil, la pandémie explose mais les plages sont bondées

Au Brésil, la pandémie explose mais les plages sont bondées 2020-08-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/08-aout/24-31/sao_polo_plage_20_02101.jpg  Sao Paulo-

Six mois après l’arrivée du coronavirus au Brésil, le pays compte 120 000 morts, et près de 4 millions de cas... La pandémie est loin d’être maîtrisée. Et pourtant, les gens n’hésitent pas à se ruer sur les plages, comme durant ce week-end ensoleillé.

En plein hiver austral, les Cariocas ont pris les plages d'assaut. Difficile de se frayer un chemin entre les parasols sur la plage bondée d’Ipanema. Pourtant, la règle de la mairie est claire : les Cariocas peuvent aller se baigner ou faire du surf, mais il est formellement interdit de faire bronzette ou de rester sur le sable. Une règle, dans la pratique, impossible à faire respecter.

Et pourtant, Rio est l'une des seules grandes villes du pays où le nombre de victimes du coronavirus continue d'augmenter - et même d'augmenter fortement.

À Sao Paulo, même phénomène. 30°C en hiver, plages bondées, et mêmes énormes embouteillages le long de la côte, comme si l’on était en pleine vacances estivales. Ce qui a valu une mise en garde du secrétaire à la Santé de l'État de Sao Paulo : « les gens croient que la pandémie est terminée et que la vie est revenue à la normale : c'est une grave erreur », a dit Jean Gorinchteyn, alors que le virus tue près d’un millier de personnes par jour depuis trois mois.

Martin Bernard
RFI / MCP, via mediacongo.net
677 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : France: Malgré la vaccination, la circulation du virus chez les plus de 75 ans reste élevée
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 en Afrique subsaharienne : un frein ou une aubaine pour la couverture sanitaire...

Santé ..,

Covax : la France compte donner environ 100.000 doses d'AstraZeneca aux pays africains en avril

Santé ..,

Covid-19 : l’Afrique veut produire ses propres vaccins

Santé ..,

Eteni Longondo appelle les Congolais à se faire vacciner pour leur santé et celle de leurs...

Santé ..,