mediacongo.net - Actualités - Réformes électorales : le G13 pris au piège du FCC ?



Retour Politique

Réformes électorales : le G13 pris au piège du FCC ?

Réformes électorales : le G13 pris au piège du FCC ? 2020-09-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/14-20/g13_au_parlement.jpeg -

Nombre de compatriotes pensaient qu’après avoir bouclé son round de consultations des forces politiques et sociales, entre juillet et septembre 2020, au sujet de la recherche d’un consensus autour des réformes électorales, et déposé ses conclusions sur la table du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, le lundi 14 septembre, le G 13 (Groupe de 13 parlementaires et personnalités) allait poursuivre sa campagne en direction des structures réfractaires à sa démarche. Au lieu de cela, il a préféré ficeler une proposition de loi sur les réformes électorales, laquelle vient d’être déposée au bureau de l’Assemblée nationale.

Les non initiés pourraient croire que c’est la bonne option pour obtenir le toilettage des textes qui sous-tendent le processus électoral, notamment la loi électorale, la loi portant organisation et fonctionnement de la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante). Hélas, c’est plutôt le contraire.

En décidant d’amener le dossier des réformes électorales à l’Assemblée Nationale, le G13 est tombé dans le piège du FCC (Front Commun pour le Congo). En effet, avec sa majorité mécanique, la famille politique de l’ancien Chef de l’Etat ne va pas commettre la bévue de laisser passer des innovations de nature à réduire à néant ses chances de refaire, lors des élections de 2023, le plein des élus à l’Assemblée nationale, au Sénat, ainsi que dans les Assemblées provinciales.

Ce qu’il faut redouter le plus, dans l’initiative du G13, est que le FCC se saisisse de ce document pour y apporter des amendements tels que le peuple congolais risque de se retrouver, comme janvier 2011, devant un « monstre » comparable à une révision constitutionnelle de fait. On voit mal cette famille politique, qui a grande soif de modifier la Constitution, se faire harakiri, en se laissant emprisonner dans les innovations du G13.

Le FCC ne demanderait pas mieux que de sauter sur la passe en or lui faite par cette frange de compatriotes pour donner corps à l’idée lancée dernièrement par un de ses députés nationaux, Ngoy Kasanji pour ne pas le citer, suggérant l’élection du Président de la République au second degré. Par ailleurs, les dispositions relatives au seuil de représentativité et à la proportionnelle, qui avaient permis aux « Kabilistes » de réaliser un raz de marée électoral en 2018 au niveau du Parlement national et des parlements provinciaux, ne pourraient, en aucun cas, être abandonnées pour les beaux yeux des membres du Groupe des 13.

En tournant et retournant toutes les facettes de la proposition de loi du G13, force est de constater que ses auteurs courent non seulement droit à l’échec mais, pire, jettent l’opposition dans le gueule des parlementaires du FCC.

Kimp


Le Phare / MCP, via mediacongo.net
4630 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

¨MWARO TAB | A6QHWWD - posté le 20.09.2020 à 17:10

Attendons voir où finira la fougue de l'inconscience. ils ont fini par transformer la Gombe et le boulevard triophal en garde robes géantes où des costumes dernier cri pendent sur multe les moules d'épaules qui sont tout sauf humaines. Esperons que dans cette foire, l'autre retrouve sa place dans les coeurs de ceux qui ont choisi de se transformer en boureaux de leur propre peuple qui ne demande qu'à etre servi par ces "élus".

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 20.09.2020 à 15:40

SUITE HEUREUSEMENT POUR VOUS INCOMPETENT ET MALVERSANT LES RESERVVES DE CHANGE de RDC que vous avez un TSHILOMBO QUE VOUS POUVEZ TROMPER CHQUE VENDREDI

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 20.09.2020 à 15:37

Un « gouverneur » compétent d’une Banque Centrale ne se limite à faire DEs CONSTATS :il agit et apporte 'solutions DANS l’économie de son pays comme au NIGERIA : « Déterminée à impulser une croissance économique accélérée dans le pays, la Banque centrale du Nigéria (CBN) va créer une société de développement d'infrastructures de 15 billions de nairas (38,8 milliards de dollars US), Infra-Corp, qui sera détenue par la Nigeria Sovereign Investment Authority.,la Société financière africaine et la Banque centrale du Nigéria. Le gouv de la Banque centrale du Nigéria, M. Godwin Emefiele, l'a annoncé à Abuja,le 15 SEPTEMBRE 2020 » HEUREUSEMENT POUR VOUS...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 20.09.2020 à 00:12

SUITE;les réserves de change atteignant 380 Milliards de dollars,la bourse des étudiants rétablie, les écoles, hôpitaux ,universités ré élevées aux standards internatiionaux, scolarité et soins médicaux gratuits,allocations chomages,plus de moustiques i :CONGOLAIS EST IL IMPOSSIBE QUE CE REVE SOIT REALITE DISONS D'ICI 20 ANS,?

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 20.09.2020 à 00:07

SASSANGA,NDOLI et Cie ne pouviez vous pas consacrer toutes ces énergies ét dépenses en vue de la rélisation de MON REVE: l’armée de RDC redevient une terreur pour tous les voisins,la corruption démantelée en RDC, INGA fournit du courant à toutes les provinces, et EN exporte vers TTE l’ Afrique, ,routes asphaltées entre KINSHASA et les 6 anciens chefs lieus de province,tous les chemins de fers réhabilités, le fleuve et ses affluents balisés et navigables sur les 18700KM ,la RDC redevient premier exportateur de café et cacao transformés et valorisés,et aussi d’huile de palme, des dérivés de manioc, de riz, d’arachides, de viande et de poissons, de bananes, et...

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 19.09.2020 à 23:52

Chacun est libre de choisir son bonheur ou malheur. Le FCC n'a rien avoir là dedans. Chacun est libre de choisir l'arme de son suicide.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Cenco : "Les alliés au pouvoir se préoccupent des enjeux électoraux de 2023 plutôt que de la...

Politique ..,

Joseph Bulabula (UDPS): « Joseph Kabila deviendra bientôt Chef de fil de l’opposition »

Politique ..,

Guinée: inquiétude de la Commission électorale autour du vote

Afrique ..,

Présidentielle en Côte d'ivoire : le spectre des violences intercommunautaires resurgit

Afrique ..,