mediacongo.net - Actualités - Ebola: "les auteurs du gonflement des listes de paie suspendus et traduits en justice" (Ministre)



Retour Santé

Ebola: "les auteurs du gonflement des listes de paie suspendus et traduits en justice" (Ministre)

Ebola: "les auteurs du gonflement des listes de paie suspendus et traduits en justice" (Ministre) 2020-09-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/21-27/eboleteni.jpg -

''3 médecins chef des zones de santé, 3 administrateurs gestionnaires et 1 infirmier titulaire qui ont été à la base de la manipulation des listes ont été suspendus et déférés devant les instances judiciaires afin de répondre de leurs actes", annonce le ministère de la Santé publique.

Sur Top Congo FM, Dr Eteni Longondo explique qu'il leur est reproché "le gonflement des listes de paie" du personnel commis à la lutte contre Ebola à Mbadaka dans la province de l'Équateur.

"Aussitôt informé", le ministre Eteni Longondo dit avoir "dépêché sur place les inspecteurs de santé du niveau national pour mener les enquêtes et superviser l'harmonisation de ces listes''.

 1 million de dollars destinés aux arriérés

"Le gouvernement a déboursé 1 million de dollars américains pour payer les arriérés des primes des agents prestataires commis à la riposte contre Ebola''.

Il rassure que ''la gestion de ces fonds se fera en toute transparence'' et promet de tout faire pour ''éviter la mauvaise expérience de Goma avec notamment le phénomène Ebola Business''.

Pour le ministre de la Santé publique, "seules les équipes cadres de zones de santé, le relais communautaire, qui travaillent réellement, les équipes de prise en charge ainsi que les équipes de laboratoire seront payés et le nombre sera sensiblement réduit".

Après avoir été à l'Équateur, les 3 ambassadeurs dont Mike Hammer des États-Unis, Nicolas Simard du Canada et Emily Maltman du Royaume-Uni, ont dénoncé la mauvaise gestion des fonds publics alloués à la riposte contre la maladie à virus Ebola et "la corruption mine les capacités de l'État dans le domaine de la santé".

Sur TOP CONGO FM, Nicolas Simard, l'ambassadeur du Canada a même déploré le fait que "les gens voient ce genre de crise comme une opportunité de s'enrichir et non une opportunité de changer le système pour le bien de tous les Congolais".


Top Congo / MCP, via mediacongo.net
2040 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie