mediacongo.net - Actualités - Procès des 100 jours: Les proches de Vital Kamerhe et ses avocats qui continuent à clamer son innocence et de soutenir l’existence d'"interférences politiques"



Retour Société

Procès des 100 jours: Les proches de Vital Kamerhe et ses avocats qui continuent à clamer son innocence et de soutenir l’existence d'"interférences politiques"

Procès des 100 jours: Les proches de Vital Kamerhe et ses avocats qui continuent à clamer son innocence et de soutenir l’existence d'"interférences politiques" 2020-09-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/21-27/kamerhe_cassation_comparution_20_02145.jpg -

Les avocats et les proches du président national de l’Union pour la nation congolaise, qui continuent à clamer l’innocence de ce dernier, décèlent une motivation politique dans ces refus consécutifs.

La cour d’appel de Kinshasa/Gombe vient de rejeter, pour la énième fois, la demande de mise en liberté introduite par les avocats du président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe. Le lundi 21 septembre 2020, il s’est agi de la douzième fois que la justice refuse d’accorder la liberté provisoire au directeur de cabinet du chef de l’Etat « empêché ».

Ces douze demandes ont été introduites par les avocats de Vital Kamerhe tout au long du procès, au premier et au second degrés.

Les proches du président national de l’UNC et ses avocats, qui continuent à clamer l’innocence de leur président et de leur client, et de soutenir  l’existence des interférences politiques dans cette affaire liée au programme des cents jours du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, ces refus d’accorder la liberté provisoire à Vital Kamerhe revêtent également une connotation politique. « Ce refus par la Cour d’appel d’accorder la liberté provisoire pour un procès en appel est, cependant, un spectacle désolant et record de Guinness », a indiqué le secrétaire interfédéral adjoint à l’organisation et le monitoring de l’UNC, Magloire N’landu, dans un média de Kinshasa. Nous assistons encore une fois, a-t-il déploré, à un spectacle désolant que nous offre notre justice. Ça donne de la consternation pour quelqu’un dont le casier judiciaire est vierge et à qui on continue à refuser pour la douzième fois la liberté provisoire alors que le procès est en appel. « Qui ne sait pas qu’aucune preuve attestant le détournement des fonds par Vital Kamerhe n’a été présentée dans ce procès », s’est-il demandé.

Par ailleurs, il est rappelé que la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a renvoyé au 2 octobre 2020, la prochaine audience dans le cadre du procès de Vital Kamerhe. A l’appel de la cause, le président de l’UNC était absent et s’est fait représenter par ses avocats qui ont tenu la même ligne de défense, en réitérant l’innocence de leur client.

Condamné le 20 juin dernier par le tribunal de Grande instance de Kinshasa/Gombe, dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’État, à 20 ans des travaux forcés et à 10 ans d’inéligibilité pour détournement des deniers publics, Vital Kamerhe avait interjeté appel contre cet arrêt.

Lucien Dianzenza
Adiac - Congo / MCP, via mediacongo.net
3714 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 23.09.2020 à 19:53

Devenue président de la République en 2023 selon leur accord de Nairobi, quel qualité d'homme et homme d'état aurait-t-on eu à la tête de l'état au vu de tout ce qu'on observe qu'il fait, au lieu d'être coi et résigné pendant que ce fameux appel ait lieu et tranche ce procès en définitive. Et où est-il ces jours? En liberté provisoire par force majeure non?

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 23.09.2020 à 19:49

Le procès kamhere,un épine dans le pied de Félix.Un sursis pour Félix avec ce nouveau procès.Qui vivra verra,"The best or the worst is yet to comme".

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

"A la veille de mon procès, je garde la foi en Dieu, juste juge", Vital Kamerhe

Société ..,

Reprise du procès Vital Kamerhe ce lundi 15 février

Société ..,

Dossier 100 jours : le procès en appel de Vital Kamerhe fixé au 15 février

Société ..,

Union sacrée: l'UNC rappelle à Tshisekedi « l’accord de Nairobi » qui faisait de Vital...

Politique ..,