mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : impayés depuis des mois, les agents de la riposte assiègent l’INRB et demandent au Prof Muyembe de prendre ses responsabilités



Retour Société

Covid-19 : impayés depuis des mois, les agents de la riposte assiègent l’INRB et demandent au Prof Muyembe de prendre ses responsabilités

Covid-19 : impayés depuis des mois, les agents de la riposte assiègent l’INRB et demandent au Prof Muyembe de prendre ses responsabilités 2020-09-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/09-septembre/21-27/covid_manif_impayes_20_02145.jpeg -

Les agents de la riposte contre la covid-19 manifestent ce jeudi 24 septembre devant l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) pour réclamer le paiement de leurs arriérés de salaire de 5 mois pour certains et 3 mois pour d’autres.
    
Pour se faire entendre, ces derniers ont bloqué l’accès à ceux qui s’y rendent pour le test voyage et demande au docteur Jean-Jacques Muyembe, secrétaire technique de la riposte contre la covid-19 de prendre ses responsabilités en tant que numéro un de la riposte.

« Nous allons continuer d’être ici jusqu'à ce qu'on ait une suite favorable. Le docteur Muyembe, qui est le numéro 1 de la riposte, doit prendre ses responsabilités afin que nous soyons remis dans nos droits », rapporte brièvement un agent de la riposte à Media Congo Press (MCP).

Quelques heures avant, ils ont manifesté devant le quartier général de la riposte contre le coronavirus situé à l'Institut national pilote de l'enseignement des sciences de la santé (INPSS) sur le boulevard Triomphal.

Déclarée le 10 mars dernier, la RDC compte de moins en moins des cas confirmés de covid-19. Dans son bulletin du mercredi 23 septembre, le comité multisectoriel de la riposte rapporte 18 nouvelles contaminations dont 5 à Kinshasa, 11 au Nord-Kivu et 2 dans le Haut-Uele. 10 nouvelles personnes sont sorties de l’hôpital et aucun cas de décès n’a été enregistré.

A côté de ces avancées significatives, plusieurs voix dénoncent l’opacité dans la gestion des fonds alloués à la riposte. Dans son dernier rapport sur l’audit des fonds covid-19, l’Inspection générale des finances (IGF) avait rapporté qu’il y a eu mégestion au ministère de la santé. Il avait alors saisi la justice. Cette dernière, à travers le Conseil d’Etat, a saisi à son tour l’Assemblée nationale pour obtenir la poursuite contre le ministre de la santé Eteni Longondo. Des accusations que le ministre rejette en bloc.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
568 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Test Covid-19 : à l’aéroport de N’djili, l’INRB refuse tout résultat venu de...

Société ..,

Les experts de l'INRB examine la validité du vaccin Astrazeneca

Santé ..,

Ebola à Biene : Dr Muyembe plaide pour la multiplication des investigations pour éviter que la...

Santé ..,

Des voyageurs agressent les agents de l’INRB à l’aéroport de N’djili!

Société ..,