mediacongo.net - Actualités - Fally Ipupa en justice contre des sociétés exploitant frauduleusement ses oeuvres d’esprit



Retour Musique

Fally Ipupa en justice contre des sociétés exploitant frauduleusement ses oeuvres d’esprit

Fally Ipupa en justice contre des sociétés exploitant frauduleusement ses oeuvres d’esprit 2020-10-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/1-4/fally_ipupa_tribunal_20_0.jpeg -

La star de la musique africaine, Fally Ipupa vient de saisir la justice congolaise pour dénoncer l’exploitation frauduleuse et abusive de ses oeuvres d’esprit par des sociétés opérant en Rd Congo, dont la Bracongo Sarl, pour des fins commerciales.

D’après ses proches, l’artiste s’est fait accompagné par ses avocats, le mercredi 30 septembre 2020, pour déposer sa plainte judiciaire.

En effet, Fally Ipupa se voit victime des actes posés par les sociétés commerciales à qui il reproche d’avoir bafoué ses droits de propriété intellectuelle.

Il se fonde sur l’ordonnance loi 86-033 du 5 avril 1986 portant protection des droits d’auteurs et droits voisins qui, dans son article 92 dispose que : « l‘utilisation pour la radiodiffusion ou la communication au public d’un phonogramme ou vidéogramme publié à des fins lucratives ou d’une reproduction dudit phonogramme ou vidéogramme donne lieu au paiement par l’usager d’une redevance au producteur du phonogramme ou du vidéogramme et aux artistes interprètes ou exécutants. »

Ce que les sociétés accusées n’ont visiblement pas respecté, au regard de la plainte déposée. Elles tombe donc sous le coup d’une violation flagrante définit dans l’article 96 de la loi précitée qui souligne que « toute atteinte méchante ou frauduleuse portée en connaissance de cause aux droits d’auteurs, constitue l’infraction de contrefaçon. »

Le dépôt de la plainte de Fally Ipupa intervient dans un contexte où un autre artiste musicien congolais, son collègue, Alain Chirwicha Kaposo communément appelé King Alesh, est en procès contre la Bracongo Sarl.

Il poursuit également cette société pour utilisation de sa chanson « Youyou » dont la vidéo aurait été utilisée à des fins commerciales par la Brasserie, sans son autorisation préalable.

Si cette attitude de violation intentionnelle des droits d’auteurs des artistes congolais par ces puissances économiques s’impose sur les faibles, il est d’impérieuse nécessité que ces derniers recourent à la justice, dernier rempart, afin de recouvrer leurs droits bafoués.

Dès lors, l’action judiciaire engagée par Fally Ipupa vise à moraliser ces entreprises dans leurs relations avec la famille d’artistes congolais.


Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
6333 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mua Bana | ILNOASP - posté le 03.10.2020 à 07:33

Il n'est pas le seul à porter plainte. Alesh et d'autres artistes sont aussi concernés. Ils ont raison de porter plainte. Les artistes, qu'ils soient chanteurs/musiciens, peintres, sculpteurs, etc doivent tous exiger le respect de leurs œuvres. Ce serait un bon début de la notion d'état de droit.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.10.2020 à 23:10

Il faudra bien gagner des millions dessus car une pkainte en masse se fera certainement contre fally kipupa suite à son concert à l'ex bercy où des milliers de gens ont été infectés de covid-19.

Non 11
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema
AUTOUR DU SUJET

Fally Ipupa : « Un nom cité dans mes chansons coûte 3 à 5000 euros »

Musique ..,

L’américain Teddy Riley produira les prochains morceaux de Fally Ipupa

Musique ..,

Africa Radio décèrne à Fally Ipupa le prix "Artiste de l'année "

Musique ..,

”Il était temps que la musique africaine explose en France” Fally Ipupa

Musique ..,