Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Economie

OMC: La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala devient la seule candidate africaine encore en lice pour diriger l'OMC

2020-10-09
09.10.2020
Femme
2020-10-09
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/5-11/okonjomc.jpg -

L’ancienne ministre des Finances du Nigeria, Ngozi Okonjo-Iweala, est désormais la seule candidate de l’Afrique encore en lice pour prendre la tête de l’OMC. Elle affrontera la Coréenne Yoo Myung-hee. Le 3e round de discussions qui devra les départager se tiendra du 19 au 27 octobre.

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala (photo) est désormais la seule candidate du continent africain encore en lice pour prendre la tête de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’annonce a été faite ce jeudi 8 octobre par Keith Rockwell, porte-parole de l’institution.

Agée de 66 ans, l’ancienne directrice de la Banque mondiale et première femme à avoir dirigé le ministère des Finances du Nigeria a obtenu un important soutien de la part de pays européens et africains. Elle affrontera la seule autre candidate en lice, la Coréenne Yoo Myung-hee (53 ans), ancienne ministre du Commerce de son pays, pour succéder au Brésilien Roberto Azevedo qui a démissionné de son poste fin août, soit un an avant la fin de son mandat.

Après avoir montré une certaine division en alignant plusieurs candidats pour briguer le poste de chef de l’OMC, les pays africains devront désormais se rallier à la candidate nigériane pour espérer diriger l’instance faîtière du commerce mondial. La seule autre candidate africaine jusque-là en lice, la Kényane Amina Mohamed, a retiré sa candidature comme le veut la tradition, tout comme les candidats britannique Liam Fox et saoudien Mohammed Al-Tuwaijri.

Bien placée pour remporter cette course selon plusieurs observateurs, Ngozi Okonjo-Iweala pourrait devenir la première Africaine au poste de directeur de l’OMC. Néanmoins, une fois élue, elle aura fort à faire avec la gestion de la pandémie du coronavirus qui a ébranlé le commerce mondial et les velléités protectionnistes de Donald Trump qui a menacé de retirer les USA de l’institution dans le cadre de sa guerre commerciale avec la Chine.

La capacité de la prochaine dirigeante de l’OMC à résoudre ces dossiers épineux devrait fortement peser dans la balance quant au choix de la candidate nigériane ou coréenne.

Notons que le troisième round de discussions qui devra départager les deux prétendantes se tiendra du 19 au 27 octobre prochain.


Agence écofin / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8654 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


JUSTICIER @4TZW14P   Message  - Publié le 09.10.2020 à 22:22
NGOZI OKONJO Candidate du Nigeria pour l' Organisation Mondiale du Commerce OMC:REGARDEZ le genre de vertébrées à qui les autrs pays africains donnent des responsabilités!? Pas comme au COOPELAND avec un gouverneur de Banque Centrale incompétent et MAFiosi ,CONSTATEUR comme les mama ya ZANDO que dollar "emaati" ou "ekiiti" et qui ne tiendra jamais un débat avec Madame NGOZI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Marechal T @AT3NI3S   Message  - Publié le 09.10.2020 à 16:39
Madame Ngozi Okonjo tu à soutien de mon pays RDC,comme le veut bien la tradition mais, quelle travail aussi bien pour l’intérêt du continent africain. Car nos pays est en perte de vitesse par rapport a beaucoup des pays du monde en cette matière de commerce. Car notre Afrique croit tout avoir en terme des matière premières, qui ne profite pas aux concernés.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Les sous-comptes évoqués dans les états financiers 2019 de la BCC ont été créés par le Gouvernement, à la demande du ministre des Finances (Deogratias Mutombo)
left
Article précédent La RDC et l’Angola signent un contrat sur le pétrole

Les plus commentés

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Guerre à l’Est de la RDC : le silence de Kinshasa sur l’implication de l’Ouganda

12.07.2024, 6 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 6 commentaires

Politique L'Ouganda : allié des FARDC ou du M23 ?

11.07.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance