Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
Retour

Politique

Minembwe: Mgr l’évêque doit s'occuper non pas « de la gestion de la terre mais plutôt des âmes », Jacques Rukeba répond à l’évêque d’Uvira

2020-10-10
10.10.2020
Provinces
2020-10-10
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/5-11/Rukeba_Jacques_Minembwe.jpg -

Jacques Rukeba, le Ministre provincial honoraire du Sud-Kivu et Conseiller au Ministère de la Décentralisation et des Réformes institutionnelles, a répondu dans une tribune à l’évêque d’Uvira, Sébastien Joseph Muyengo Mulombe; qui a dernièrement dénoncé le traitement « spécial » réservé à la seule commune de Minembwe au détriment de plusieurs autres dans la région.

Dans cette tribune que vous propose Laprunellerdc.info, celui-ci explique par exemple que la commune de Minembwe ne s’étend que sur 10km2,; et ne s’étend que sur le seul territoire de Fizi.

« Alors que la population sud-Kivusienne s’était déjà accoutumée aux discours de la haine et d’intoxications des politiciens extrémistes à la quête de positionnements même au prix du sang de sa population qu’ils opposent en vue de trouver des revendications politiques; quelle n’a pas été l’émotion de suivre la déclaration émanant d’un évêque, serviteur de Dieu, qui a emboité le pas de certains politiciens extrémistes en prêchant le mensonge qui divise au lieu de la vérité qui unit la population. En effet, il est étonnant d’entendre de la bouche d’une autorité ecclésiastique, intellectuel de son rang, des affirmations gratuites et mensongères du genre; la commune rurale de Minembwe s’étend sur les territoires de Fizi, Uvira et Mwenga », lance-t-il.

« Quel manque de scrupule et d’honnêteté pour un homme qui devait mériter l’honneur et la dignité dus à son rang ? Signalons que la paroisse catholique de Minembwe est construite en face du bureau communal de Minembwe. Cette proximité devait lui permettre, à partir de ses fidèles, d’avoir des vrais renseignements sur ladite commune qui ne s’étend que sur dix kilomètres carrés selon ses limites et ne dépasse pas en réalité, le territoire de Fizi », écrit-il.

Avant d'expliquer que « La cartographie de la commune de Minembwe a été, à son temps approuvée et validée par trois députés provinciaux élus de Fizi, aux fins d’empêcher que cette nouvelle Entité administrative, n’empiète pas sur son voisin immédiat qui est territoire de Mwenga, mais aussi sur celui d’Uvira qui lui est d’ailleurs très distant. »

Jacques Rukeba: Mgr l’évêque doit s'occuper non pas « de la gestion de la terre mais plutôt des âmes »

Puis de retracer l'historique ayant conduit à la création de la commune de Minembwe et son aboutissement par la mise en place de cette nouvelle entité territoriale décentralisée suivant une procédure qui suivra son cours avec d'autres villes du Sud-Kivu telles que Uvira, Baraka et Kamituga « En 2013, par son décret N0 13/029 du 13 juin 2013, le Premier Ministre Augustin Matata Ponyo Mapon avait érigé en communes et villes, 310 agglomérations qui remplissaient les conditions requises en la matière. Le 22 juillet par le décret N0 15/013 du 22 juillet, la même autorité signa un décret portant surséance de certaines dispositions du décret susvisé ayant créé ces villes et communes. En 2018 le Premier Ministre Bruno Tshibala signa le décret N0 18/020 du 30 mai portant levée de ladite surséance en vue de permettre le fonctionnement de ces Entités administratives crées par le décret de son prédécesseur. En novembre 2018, le vice premier Ministre, Ministre de L’intérieur signa l’arrêté Ministériel 25/CAB/VPM/MINITERSEC/HMS/075/2018 qui nommait Monsieur, Mukiza Nzabinesha Gad et Esumbicho Sadiki respectivement bourgmestre et bourgmestre adjoint de cette commune. Il ne resta donc que la tâche d’installer ces animateurs, ce qui fut fait par le ministre Provincial de l’intérieur et sécurité Lwabanji Lwasingabo, autorité compétente en la matière. Faute des mesures d’applications du décret levant la surséance de certaines dispositions du décret, certaines villes à l’instar d’Uvira, Baraka et Kamituga au Sud-Kivu, verront le jour les unes après les autres sans que cela pose problème à quiconque comme c’est le cas aujourd’hui pour la commune rurale de Minembwe. »

Ce notable du Sud-Kivu s'étonne, par ailleurs, de voir un évêque mettre son nez dans des affaires politiques: « Au regard de ce qui précède, il est très prétentieux pour un évêque de juger les décisions administratives prises par les autorités du pays, à l’échelle du premier Ministre, de manœuvres pour permettre à ces dernières de balkaniser le pays. A qui attribuez-vous cette politique de la partition du pays? Est-ce au Président de la République pour qui vous tenez pour responsable s’il ne réagit pas selon votre gout? Est-ce au Premier ministre autorité signataire du décret ou au ministre d’Etat à la décentralisation, que vous qualifiez de maitre d’œuvre alors qu’il n’était même pas aux affaires en 2013 ? [...] Monseigneur l’évêque, estimez-vous plus responsable et plus patriote que ces autorités qui ont signé ces décrets qui augurent la décentralisation comme nouveau mode de gestion du Pays et ce, en conformité avec la constitution ? »

Et de lui rappeler au final de s'occuper non pas « de la gestion de la terre mais plutôt des âmes ». « Mgr l’évêque, vous devriez réaliser que les missions et les compétences diffèrent selon les domaines d’interventions de tout un chacun, à moins de vouloir changer la toge. Le bon Dieu qui vous a établi sur son église ne vous demandera pas de rendre compte sur la gestion de la terre mais plutôt des âmes. Entant que serviteur de Dieu, vous devriez être humble pour demander pardon à vos fidèles pour des propos mensongers et des intoxications contenues dans votre déclaration faite sans avoir toute la lumière sur la création et l’étendue de la Commune rurale de Minembwe. »


MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
C’est vous qui le dites : 22 commentaires
9206 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


gomes @IQNKUTC   Message  - Publié le 13.10.2020 à 10:43
Les refugiés Rwandais en RDC veullent former un autre pays dans cette commune. C'est un project du FCC avec son mentor Joseph Kabila. C'est pourquoi les vrais congolais doivent soutenir à 100% Fatshi pour que la RDC ne soit pas divisé.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
NDALA ZA FUA @65SFPGF   Message  - Publié le 12.10.2020 à 10:05
ce rwandais est le frère de l'Ambassadeur du Rwanda en RDC avec des raisonnements d'occupants. L'Homme de dieu que tu réponds et l'église catholique sont bien documentés et maitrisent bien les dossiers des terres , l'histoire des refugiés tutsis et l'occupation. t'as choisi mal l'Adversaire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
RAISON @SHQT266   Message  - Publié le 11.10.2020 à 19:03
Affaire Minembwe: Tshilombo-Ruberwa, entre deux fieffés menteurs, qui dit vrai? 10 OCT. 2020 PAR FREDDY MULONGO BLOG : REVEIL FM INTERNATIONAL FREDDY MULONGO Si seulement on avait un président. La République démocratique du Congo est en pilotage automatique. A Goma, Tshilombo a bombé le torse et fait le paon devant la presse congolaise, "Je vais surseoir la décision de l'érection de Minembwe en commune rurale". Rentrée à Kinshasa, sans culot, silence assourdissant du vadrouilleur pendant le conseil des ministres. "Chien qui aboie ne mord pas"!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DYNAMIQUE SAUVONS LE @KRW9LFX   Message  - Publié le 11.10.2020 à 18:34
Les oiseaux de même acabit, normal que tu défendes ton frère Ruberwa la tête à penser de Tutsi power au Congo RD.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Christopher Columbus @VLQA7LZ   Message  - Publié le 10.10.2020 à 21:55
Voyez même avec quelle arrogance il parle! L'arrogance de ceux qui ont préparé leur coup depuis longtemps et qui sont sûrs de le réussir. Ancien ministre provincial, il ne peut travailler comme conseiller qu'au ministère de la decentralisation! Ces velléités de limiter les hommes de Dieu à la "gestion des âmes" ne sont propres qu'aux régimes dictatoriaux: Mobutu et ensuite alias Joseph Kabila. Mais le gars oublié que c'est cette arrogance même qui va révolter les congolais et amener à l'échec de leur entreprise d'occupation et de balkanisation

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Congolais Telema @UYEQRR8   Message  - Publié le 10.10.2020 à 19:07
Rwandais

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
My account @JUSMYLK   Message  - Publié le 10.10.2020 à 19:00
Monsieur, et les âmes dont tu parle habitent ou? sur la terre ou dans les airs. L'eveque a droit de cela.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme! @ET86R2M   Message  - Publié le 10.10.2020 à 15:36
Ma grande crainte est de voir les congolais demain ou après-demain aient la réaction à la Chinoise face à l'occupation Japonaise qui avait duré assez longtemps Je pense que d'un côté on ne doit pas avoir des ARROGANTS et de l'autre ceux qui se sentent des VICTIMES dans la RÉSOLUTION DU PROBLÈME DE L'EST DE LA RDC EN GÉNÉRAL qui se cristalise dans la question du SUD-KIVU, NORD-KIVU et Ituri actualement! En considérant l'affaire de ce sens on risque de FRUSTRER LES ENFANTS DES CES ENTITÉS AUJOURD'HUI, mais demain ON RISQUE DE CONNAÎTRE UNE FIN MALHEUREUSE pour l'ENSEMBLE DE LA SOUS-RÉGION si l'AFFAIRE EST TRAITÉE À LA LÉGÈRE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.10.2020 à 15:18
Mampuya | T6L7OKA - posté le 10 10 2020 à 15:15 Depuis des siècles, même après la colonisation, il y'a eu combien des générations de Banamulengwe, en plus aucun organisme international, ou gouvernement congolais a attribué le statut de réfugiés aux Banamulengwe. Il suffit de voir le cas des Palestiniens au Liban. Alors vous allez expulser, qui et quoi quoi et vers où?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.10.2020 à 15:15
Depuis des siècles, même après la colonisation, il y'a eu combien des générations de Banamulengwe, en plus aucun organisme international, ou gouvernement congolais a attribué le statut de réfugiés aux Banamulengwe. Il suffit de voir le cas des Palestiniens au Liban.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 10.10.2020 à 14:12
certains congolais sont entrés d'installer une idéologies raciste ,xénophobes en RDC, une extrême droite congolaises soutenue par la diasporas ,si l'état congolais constate un problème a MINEMBWE il prends des mesures pour régler le problème sans tout ces discours xénophobe, moralement et humainement je peut pas soutenir cela ,la RDC a été toujours un état accueillant, humaniste, ce nos politiciens qui ne sont pas a la hauteur ,des incapables corrompues ,le ministre de l'information a soutenue Ruberwa publiquement et lui donner raison il ne pas tustis ,tout ceux qui protestent aujourd'hui était dejas en politique quand cela avait été voté au parlement ,a l'époque MINEMBWE n'était pas intéressant ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.10.2020 à 13:42
Étant un territoire riche, donc en convoitise. Quelle est la politique économique du pays, la politique économique en cette région riche en minéraux. Seulement à travers une vision économique que les différences entre peuples disparaissent. Les bateke ou Bakongo ne vont pas chasser les kinois parceque c'est leur ter re .

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Victor @KBDBF1B   Message  - Publié le 10.10.2020 à 13:31
Les réfugiés aussitôt accueillis ils recherchent à dominer les terres de ceux qui les ont accueilli. Malheureusement ils sont parti vite en besogne et leurs actions les ont rattrapés. Les congolais doivent être vigilants, si non ces rwandais étendront progressivement leur champ d'action et nous nous retrouverons entrain de gérer des conflits très compliqués.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.10.2020 à 13:05
(suite) personne ne parle d'une solution, mois que renvoyer ses gens au Rwanda.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.10.2020 à 13:04
Mampuya | T6L7OKA - posté le 10 10 2020 à 12:58 Angela Merkel, chancelière Allemande, avait accepté sur le territoire Allemand presque 1 millions des réfugiés. Beaucoup parlait alors de sa fine politique, levé des boucliers en Europe. Mais elle est là puissante à conduire l'Europe. Elle avait su expliquer à son peuple le besoin d'avoir ses réfugiés, qui deviendront Allemands. Nous nous discutons d'un peuple qui est là depuis des siècles,voilà la différence entre nous et les autres. Les autres de la communauté internationale qui nous jugent. Quand l'État est composé en majorité sur une médiocrité politique. Tout le monde veut aller au ciel et personne ne veut mourir, de meme tous à crier aux Rwandophones personne

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
tshimanga nzeba @51CB4LO   Message  - Publié le 10.10.2020 à 12:04
Il est utile de lire la réaction du prof Djoli sur ce même site il apporte un éclairage pertinent Quant a l'homme de Dieu, le conseiller de Ruberwa qui étalé librement son opinion, doit absolument reconnaître à l'évêque la liberté de donner son opinion

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
LITOYI @X65XKXK   Message  - Publié le 10.10.2020 à 11:50
Tu es idiot politichien ,il va laisser nos frères mourir pour s'occuper des âmes Moise, le prophète d'Israël avait-il abandonné ses frères contre la cruauté de Pharaon ?Si tu es Rwandais infiltré,fiches-nous la paix.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Jean-Rene @CRLIPMR   Message  - Publié le 10.10.2020 à 11:44
Pour que le congo retrouve sa valeur institutionnelle et une bonne gestion, il serait impérieux que les responsables ayant le pouvoir de l'administrer assument leurs responsabilités au lieu de se plaindre à chaque moment que la vérité s'observe; car le temps est revolu pour que les choses de la nation avancent au lieu de marquer les pas tjours sur place.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 10.10.2020 à 11:29
Argumentations pertinentes. L'Université Catholique de Bukavu a déjà fait un travail d'études et de recherche sur le banwamulenge, l'évêque aurait dû s'inspirer de ce document avant de parler.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
bobo @T3DJ93C   Message  - Publié le 10.10.2020 à 11:28
Rwandais, traitre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
RAISON @SHQT266   Message  - Publié le 10.10.2020 à 10:58
Un évêque n'appartient-il pas à un pays? Il ne faut jamais penser qu'un homme de Dieu doit vous observer passivement sans attirer l'attention du peuple lorsqu'il constate la volonté manifeste de nuire par la recherche des intérêts tribaux et personnels

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
kap @DR16Q1Y   Message  - Publié le 10.10.2020 à 10:35
Fausse image ( photo), en effet la photo ci dessus n est celle de Mgr. Sébastien Muyengo, Evêque de Uvira, C'est plutôt de Mgr. Bodika Timothé lors de son sacré en 2015 au stade des martyrs à Kinshasa. A nos amis de Mediacongo mettez les images ( photos) qui correspondent et qui sont récentes.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Affaire Minembwe : Jacques Ndjoli accuse le ministre Ruberwa de « clientélisme tribal »
left
Article précédent Le gouvernement sommé de procéder à la fermeture immédiate des ports privés et clandestins

Les plus commentés

Politique Gouvernement Suminwa : voici les noms des ministres de la nouvelle équipe gouvernementale !

29.05.2024, 33 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : oublié lors de la lecture de l’ordonnance, le ministère de la justice revient à l’opposant Constant Mutamba

29.05.2024, 17 commentaires

Politique « Faillite de la gouvernance publique de Félix Tshisekedi »: Claudel Lubaya et Seth Kikuni appellent à un cadre de concertation des forces politiques et sociales

27.05.2024, 15 commentaires

Politique Félix Tshisekedi refuse la liste du gouvernement proposé par Judith Suminwa, en voici la raison

28.05.2024, 10 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance