mediacongo.net - Actualités - Gael Ministries : Sanjola 7 est annulé, rendez-vous l’an prochain



Retour Musique

Gael Ministries : Sanjola 7 est annulé, rendez-vous l’an prochain

Gael Ministries : Sanjola 7 est annulé, rendez-vous l’an prochain 2020-10-12
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/5-11/Sanjola.jpg -

La rencontre des adorateurs déjà reportée à deux reprises, pour le 6 septembre, puis le 11 octobre, est en fin de compte ramenée au premier trimestre de 2021, vu la situation inhérente à la crise sanitaire prévalant dans le monde, aléas financiers et logistique particulière à mettre en place, qui influence l’univers événementiel.

Initialement prévu pour le 2 août, l’événement chrétien annuel qui, pour plusieurs, est sans conteste le plus grand du genre à Kinshasa ne se tiendra plus cette année. Le concert du Groupe adorons l’Eternel, Gael, réputé comme le grand rendez-vous des adorateurs de la ville dont les échos sont tout aussi favorables à Brazzaville est reporté sine die. Le remboursement des billets physiques et virtuels a été décidé et sera effectif en attendant le choix définitif de la prochaine date de Sanjola 7.

Dans les détours de son point de presse tenu pour l’annoncer, conjointement avec le CEO de l’Agence Pygma, Alain Yav, le pasteur Athom’s Mbuma a expliqué les raisons majeures de cette décision qui s’est imposée à l’organisation. « La mission de Gael est de convoquer le peuple de Dieu pour l’adorer et l’on ne voudrait pas mélanger le moment avec une sorte de phobie qui n’est pas encore terminée. Nous aimerions que les gens viennent, qu’ils le fassent comme il se doit », a-t-il soutenu. Et de poursuivre : « Pour nous, Sanjola est très significatif en premier parce que c’est la mission de Gael et, en second lieu, il y a un côté un peu sentimental. C’est une manière d’écouter en sourdine le rappel de notre feu Papa Alain Moloto qui continue de nous encourager à persévérer dans cet appel. Nous ne voudrions pas réaliser quelque chose qui ne ressemble pas à son encouragement ». Puis de conclure : « Vu sous cet angle, nous devons de fait le reporter plus loin que la date donnée dernièrement. Le faire quitter cette année et le reporter à l’an prochain, le temps que certaines choses se calment. Ce sera le plus tôt possible au début de l’année, pourquoi pas au premier trimestre ? »

Pas d’à-peu-près

Pour sa part, Alain Yav s’est excusé pour ce rendez-manqué. Il a à ce propos dit son mea culpa : « Je vais demander pardon en mon nom personnel et au nom de Pygma parce que c’est une lourde responsabilité que nous avons prise d’organiser ce bébé précieux qu’est Sanjola ». C’est donc, a-t-il déclaré, « ce sens de responsabilité doublée de la passion qui nous anime et qui nous a menés à rêver grand et à reconnaître, quitte à nous avouer en face que ce que nous sommes engagés à donner, donnons-le correctement ». Ayant assisté aux répétitions qui ont été filmées, Alain Yav a affirmé avoir considéré à juste titre l’importante besogne abattue par Gael après leur réécoute. C’est donc au regard de ce que le groupe a préparé musicalement qu’il dira : « J’ai travaillé avec les différentes équipes de Pygma pour commencer à l’épicer parce que votre musique, c’est le plat principal. Le rôle Pygma, c’est de le servir comme un plat de viande servi comme il faut dans un restaurant cinq étoiles avec les bons couverts sous la bonne lumière et tout le reste qui va avec, l’expérience vécue est décuplée.»

Ce serait donc en connaissance de cause que le coordonnateur de Gael a décidé de jeter son dévolu sur l’agence événementielle pour s’assurer la réussite de la septième édition. « Pour cette fois, nous avons choisi d’organiser Sanjola avec Pygma afin de lui donner un effet, pygmanté, comme ils le disent », a soutenu le pasteur Athom’s. Et donc, explique-t-il, Gael a opté pour un report de l’événement au fil du temps dans la perspective de concrétiser un rêve. « Nous voudrions organiser le Sanjola qu’il y a dans notre cœur, celui que Dieu nous a mis à cœur de réaliser. Au fur et à mesure que les préparatifs avancent, penser à le réaliser avec les miettes que la covid nous a laissées, ce serait le réaliser approximativement », affirme-t-il. Chose à quoi rebondit Alain Yav affirmant que Gael « a en main un show magnifique, réellement mémorable pour Sanjola, et il est prêt ». Néanmoins pour le faire, a-t-il poursuivi, « plusieurs ingrédients entrent en ligne de compte. Il ne se fait pas seul, il faut un public. L’emmener à acheter les billets permet de le financer, puis l’on invite les partenaires financiers et sponsors à y contribuer. C’est un effort commun ». Depuis le début, les sponsors se sont montrés dubitatifs quant à soutenir l’idée de tenir Sanjola dans le contexte de la covid. Le patron de Pygma a dès lors avoué : « La plupart d’entre eux tout comme de nos partenaires sont des multinationales, vu les réalités vécues en France et aux États-Unis sont surpris qu’en ce moment, nous voulions organiser un événement. C’était un peu délicat pour nous, les partenaires et le public de placer cet événement au sortir de la covid en tenant compte que pour l’heure, le public n’a pas réellement d’argent et les sponsors non plus ». L’organisation qui a choisi de prendre son mal en patience pense mettre à profit le temps qui le sépare de la prochaine date pour « le mûrir ». Surtout que, s’est consolé Alain Yav,  « le jour où nous pourrons le réaliser, les obstacles et douleurs seront oubliés ».

Nioni Masela
Adiac-congo / MCP, via mediacongo.net
636 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Vient de paraître : « Papa Wemba, la voix de la musique congolaise moderne »
left
ARTICLE Précédent : Une photo de la dépouille Marie Misamu fait des victimes à la morgue de la clinique Ngaliema