mediacongo.net - Actualités - Jean Joseph Mukuta : « Si l’argent investi dans l’achat des véhicules, est investi dans l’agriculture, le Congo va gagner»



Retour Economie

Jean Joseph Mukuta : « Si l’argent investi dans l’achat des véhicules, est investi dans l’agriculture, le Congo va gagner»

Jean Joseph Mukuta : « Si l’argent investi dans l’achat des véhicules, est investi dans l’agriculture, le Congo va gagner» 2020-10-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/12-18/cafe_produit_20_0.jpg -

En marge de la Journée Internationale du Café et du Cacao célébrée chaque 1er octobre, le ministère de l’Agriculture, en collaboration avec CIPA-RDC et Onapac, a organisé une journée d’échanges le samedi 10 octobre 2020 à l’Hôtel du Fleuve, dans la commune de la Gombe. Ces échanges autour du thème « la nouvelle génération du café et cacao » ont permis d’examiner les voies et moyens de relance de la filière Café-Cacao en République Démocratique du Congo. Des discussions entre panélistes autour de plusieurs sous-thèmes, il s’est dégagé le bien-fondé de la production, transformation et la consommation de ce qui est produit localement.

Profitant de l’occasion, Jean Joseph Kasonga Mukuta, ministre de l’Agriculture, estime que l’heure a sonné pour faire la revanche du sol sur le sous-sol. «C’est avec l’agriculture que toutes les grandes nations se sont développées. Il est temps que nos enfants mangent nos chocolats. Il n’y a rien que compliqué pour arriver à cela. Il suffit d’une volonté collective et les choses marcheront. Cette journée doit constituer un moment de réflexion pour tous. Il est vrai que la Covid-19 a perturbé beaucoup de choses mais il faut prendre conscience. Le gouvernement est disposé à apporter son accompagnement dans cette filière comme il a déjà fait avec le manioc. Si l’argent investi dans l’achat des véhicules est investi dans l’agriculture, le Congo va gagner. Il faut encourager les paysans dans leurs activités. Les milliardaires auxquels avait fait allusion le Président de la République, Felix Tshisekedi, sont au sein de la population».

En ce qui concerne le café, le secrétaire exécutif du conseil interprofessionnel pour la promotion de l’agriculture, Selemani Tuena Mwamba, a fait savoir que 2,5 millions de tasses sont consommées dans le monde chaque jour. Selon lui, le café reste la deuxième boisson la plus consommée dans le monde après l’eau. Il est le produit le plus exporté après le pétrole. Avec une demande sans cesse croissante, la filière café est génératrice de revenus pour les Etats producteurs mais aussi une culture importante pour le changement de vie.

Le cacao quant à lui, avec plus de 5 millions des planteurs et une demande toujours croissante des pays émergents, a besoin d’une industrie de transformation locale pour récupérer la valeur ajoutée. Il a précisé qu’à travers la célébration de cette journée, la RDC honore ceux qui évoluent dans ce secteur. Avec le thème retenu tout au long de ce mois d’octobre, Selamani Tuena Mwamba a évoqué l’intégration d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs, la protection de l’environnement et le développement d’une économie durable et équitable.

Jeune entrepreneure congolaise et détentrice d’une plantation de café dans la commune de Mont-Ngafula, Titia Mukuna, dans son témoignage, a souligné que rien n’est impossible pour produire du café à Kinshasa. Elle-même a tenté l’aventure et, actuellement, son produit se trouve déjà sur le marché congolais. Son vœu reste de voir le café made in DRC commercialisé en dehors des frontières nationales.

Représentée par son Président National, Emmanuel Nzugize, la CIPA a fustigé le fait que les exportations du café congolais n’occupent plus la place qui était la leur dans les 1970 et 1980. Cet effondrement du secteur du café a eu un impact négatif sur l’économie nationale des zones rurales. Cette situation désastreuse est aussi constatée avec le Cacao. Elle est passée de trois cents exportateurs à une vingtaine actuellement. Le temps est donc venu, après tant d’années, d’encourager une nouvelle génération, à réfléchir sur les stratégies de relance de ces secteurs car, ces produits sont très importants dans le domaine économique. Le bénéficiaire de cette stratégie de relance sera évidemment l’Etat.

Voilà qui a justifié l’appel lancé par le Directeur Général d’Onapac consistant à une restructuration et redynamisation de la filière Café-Cacao.

Yves Kadima
Le Phare / MCP, via mediacongo.net
630 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 14.10.2020 à 06:49

MUKUTA: BIEN POUR VOUS QUE LES CONLOLAIS SONT ETOURDIS ET DISTRAITS: vous bénéficiez ACTUELLEMENT DE BUKANGA LONZO BIS, un COOPE de 160 MILLIONS DE DOLLARS,sans appel d'offres attribué contre RETROCOMISSIONS à une société "BAB PROGRAMME VOLONTARISTE" d'expatriés mafiosi, crée en 1999: ON NE VOIT AUCUN RESULTAT; le CONGO a d'abord besoin de sévir impitoyableùment contre la CORRUPTION,et ensuite d' avoir des responsabes HONNETES et COMPETENTS à tous les postes officiels.CES 160 MILLIONS vs aurez à les justifier BIENTOT

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.10.2020 à 23:03

(Suite)...chaque famille. Aidons à construire dans chaque grande terre une maison de départ et encadrons-les à produire; et les Congolais vivrons bien. L'Etat peut favoriser l'achat de la production des fermiers vers l'industrie de transformation. Il n'y a rien qui donne la paix d'esprit à la famille, cellule mère de la société et source de paix sociale comme avoir sa propre grande terre ou elle pourra concentrer sa vie et élever les générations futures en paix. C'est cela "le peuple d'abord"! "Families Against Poverty International"

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.10.2020 à 23:01

(Suite)...et la population la plus pauvre du monde. Si vous demandez ce qu'il faut faire à l'intelligence artificielle devant une telle situation, elle vous propsera tout simplement de partager aujourd'hui ces ressources entre 100 millions d'habitants et dès le lendemain ils cesseront d'être considérés comme les habitants les plus pauvres du monde. Mais comment partager telles ressources? La réponse c'est commencer par les biens divisibles comme les grandes terres à distribuer aux familles le long des voies d'évacuation comme les routes, les rivières, les chemins de fer, etc. et pour les biens indivisibles comme les ressources minières, donnons des parts sociales (Actions) à...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 12.10.2020 à 23:00

"L’heure a sonné pour faire la revanche du sol sur le sous-sol. «C’est avec l’agriculture que toutes les grandes nations se sont développées. Il est temps que nos enfants mangent nos chocolats. Il n’y a rien que compliqué pour arriver à cela. Il suffit d’une volonté collective et les choses marcheront". Oui: toutes les grandes nations se sont développées. Il est temps que nos enfants mangent nos chocolats. Il n’y a rien que compliqué pour arriver à cela. Il suffit d’une volonté collective et les choses marcheront". Tot a fait d'accord; Oui, vous avez entendu dire que le Congo est le pays le plus riche du monde avec 24 000 milliards de dollars de ressources et...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement