mediacongo.net - Actualités - Près de 1 078 000 morts de la COVID-19



Retour Monde

Près de 1 078 000 morts de la COVID-19

Près de 1 078 000 morts de la COVID-19 2020-10-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/12-18/covid_prise_en_charge_20_22222.jpg -

Plus de 37 575 650 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 25 963 400 sont aujourd’hui considérés comme guéris.  

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.  

Sur la journée de dimanche, 4120 nouveaux décès et 296 702 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.  

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Inde avec 816 nouveaux morts, les États-Unis (460) et le Brésil (290).  

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 214 776 décès pour 7 763 371 cas recensés, selon le comptage de l’Université Johns Hopkins. Au moins 3 075 077 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 150 488 morts et 5 094 979 cas, l’Inde avec 109 150 morts (7 120 538 cas), le Mexique avec 83 781 morts (817 503 cas), et le Royaume-Uni avec 42 825 morts (603 716 cas).  

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 101 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Belgique (88), la Bolivie (71), le Brésil (71).  

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85 578 cas (21 nouveaux entre dimanche et lundi), dont 4634 décès et 80 714 guérisons.  

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient lundi à 7 h 369 292 décès pour 10 112 390 cas, l’Europe 241 960 décès (6 503 086 cas), les États-Unis et le Canada 224 388 décès (7 945 141 cas), l’Asie 152 841 décès (9 204 642 cas), le Moyen-Orient 50 289 décès (2 198 577 cas), l’Afrique 38 085 décès (1 579 352 cas), et l’Océanie 994 décès (32 468 cas).  

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24 h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

« Deuxième vague forte » en France

La France est « dans une deuxième vague forte » de l’épidémie et « il ne peut plus y avoir de relâchement », a déclaré lundi le premier ministre français, sans exclure si nécessaire des reconfinements localisés. « Un reconfinement général », dont « les conséquences sont absolument dramatiques », « doit être par tous moyens évité », a précisé Jean Castex.

Les villes de Toulouse et Montpellier passeront mardi en zone d’alerte maximale, rejoignant Paris, Aix-Marseille, Lyon, Grenoble, Saint-Étienne et Lille. Emmanuel Macron doit s’adresser mercredi soir à la télévision aux Français.

En Île-de-France, 17 % des personnes testées sont positives, selon l’Agence régionale de santé (ARS) qui anticipe une hausse des « cas graves » dans les 15 prochains jours.

Dépistage d’une métropole entière en Chine

La Chine mène lundi une campagne massive de dépistage de la métropole de Qingdao (9 millions d’habitants), après la découverte de six cas de COVID-19. Selon les autorités sanitaires locales, toutes les personnes contaminées semblent avoir un lien avec un hôpital de la ville qui traite des patients de la COVID-19.

La découverte a entraîné dans la foulée le dépistage de quelque 143 000 personnes pour tenter d’identifier les cas contact. Ville brassicole et balnéaire, Qingdao est connue dans le monde entier grâce à sa célèbre bière « Tsingtao » (ancienne transcription de son nom).

Londres adapte ses alertes

Le premier ministre britannique Boris Johnson doit présenter lundi après-midi un nouveau système d’alerte à trois niveaux – moyen, élevé, très élevé – pour simplifier les multiples restrictions locales imposées en Angleterre face à la résurgence du nouveau coronavirus.

Avec plus de 42 800 morts, sans équivalent en Europe, et près de 604 000 cas positifs, le Royaume-Uni est confronté à une nouvelle vague de contaminations. Les villes de Liverpool, Leeds et Newcastle pourraient subir de nouvelles restrictions, selon les médias.

Le gouvernement américain investit près d’un demi-milliard de dollars dans la mise au point et la distribution à large échelle d’un traitement contre la COVID-19 du laboratoire britannique AstraZeneca, en phase avancée d’essais cliniques, a annoncé lundi le géant pharmaceutique.

Ces 486 millions de dollars doivent contribuer au développement et à la distribution de 100 000 doses d’ici la fin 2020 et permettre d’en acquérir un million de plus en 2021.

Nouvelle version de StopCovid

Une nouvelle version de StopCovid, l’application française de traçage des malades du coronavirus, sera lancée le 22 octobre, après l’échec relatif de sa première mouture, a annoncé lundi le gouvernement.

StopCovid, sous sa forme actuelle, a été installée plus de 2,6 millions de fois depuis début juin, soit bien moins que les applications britanniques et allemandes, téléchargées respectivement 16 et 18 millions de fois. Interrogé à la télévision, le premier ministre français lui-même avait reconnu ne pas l’avoir téléchargée.


La Presse / MCP, via mediacongo.net
561 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : L'OMS veut renvoyer une délégation d'experts en Chine pour retracer l'origine du Covid-19
AUTOUR DU SUJET

Et si le Covid-19 ne venait pas de Chine? Des chercheurs ont fait une autre découverte

Santé ..,

Covid-19: 400 000 doses de vaccin chinois annoncé en RDC

Santé ..,

OMS : baisse du nombre de cas de Covid-19 en Afrique

Afrique ..,

Covid-19 : "Cette année, la Chine s'efforcera de fournir au total deux milliards de doses au...

Santé ..,