mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : l'essai d'un vaccin interrompu aux États-Unis en raison d'une mystérieuse maladie



Retour Santé

Covid-19 : l'essai d'un vaccin interrompu aux États-Unis en raison d'une mystérieuse maladie

Covid-19 : l'essai d'un vaccin interrompu aux États-Unis en raison d'une mystérieuse maladie 2020-10-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/12-18/usa_vaccination_coronavirus_20_0.jpg -

Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson a partagé cette nouvelle lundi 12 octobre, évoquant une « maladie inexpliquée chez un participant ».

Lundi 12 octobre, le grand groupe pharmaceutique Johnson & Johnson, qui s’est lancé dans la course au vaccin aux États-Unis, a annoncé la suspension de son essai clinique d'un vaccin contre le Covid-19. En effet, l'un des participants est tombé malade dans des circonstances encore floues. « Nous avons interrompu temporairement le dosage supplémentaire dans tous nos essais cliniques d'un vaccin expérimental contre le Covid-19, y compris l'ensemble de l'essai de phase 3, en raison d'une maladie inexpliquée chez un participant », a fait savoir le groupe dans un communiqué.

Cette suspension entraîne la fermeture du système d’inscriptions en ligne pour recruter des participants dans le cadre de la phase 3 de l’essai, tandis que le comité indépendant pour la sécurité des patients a été saisi. Des événements indésirables graves sont « une composante attendue de toute étude clinique, spécialement les études d’ampleur », a indiqué Johnson & Johnson. Les protocoles en vigueur dans la compagnie prévoient la suspension d’une étude afin de déterminer si l’événement indésirable grave est lié au médicament évalué et s’il est possible de reprendre l’essai.

Le recrutement de volontaires pour la phase 3 des essais cliniques de Johnson & Johnson avait débuté fin septembre, afin d’engager 60 000 participants sur plus de 200 sites aux États-Unis, et dans d’autres pays, ont annoncé le groupe et l’institut national américain pour la santé (NIH). Des essais se déroulaient également en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, au Mexique, au Pérou et en Afrique du Sud. Johnson & Johnson était ainsi devenu le 10e groupe dans le monde à conduire des essais de phase 3 contre le Covid-19, et le 4e aux États-Unis.

1,45 milliard de dollars

Les États-Unis ont accordé quelque 1,45 milliard de dollars de financement à Johnson & Johnson, dans le cadre de l’opération de la Maison-Blanche pour produire des vaccins, l’opération Warp Speed. Son candidat vaccin est basé sur une dose unique d’un adénovirus, responsable du rhume, modifié de telle sorte qu’il ne puisse se répliquer et combiné à une partie du coronavirus Sars-CoV-2 appelée protéine de pointe (ou « spike ») que celui-ci utilise pour pénétrer dans les cellules humaines.

Le laboratoire Johnson & Johnson avait eu recours à la même technique pour son vaccin contre la fièvre hémorragique Ebola, dont la commercialisation a été approuvée par la Commission européenne en juillet. En septembre dernier, les essais cliniques du candidat vaccin contre le Covid-19 développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford, considéré comme l’un des plus prometteurs, avaient également été interrompus après qu’un participant britannique a développé une pathologie inexpliquée. Ces essais ont repris au Japon début octobre, mais pas aux États-Unis où le géant pharmaceutique dit collaborer avec l’autorité du médicament.


AFP / Le Point / MCP, via mediacongo.net
2591 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Derek | JQ1FHU7 - posté le 13.10.2020 à 16:12

Où est passé le docteur Muyembe? Lui, qui faisait presque la pub de ses amis de Johnson & Johnson

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 13.10.2020 à 14:30

Vos projets mercantilistes vont échouer tous. L'homme est apparu sur terre comme toutes les autres espèces vivantes. Votre immoralité financière et soif exagérée de domination vous pousse à l'extreme cynisme.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Kasaï : confirmation de l'épidémie de la typhoïde dans la zone de santé de Kalonda, plus de 385 cas enregistrés en 1 mois
AUTOUR DU SUJET

Le coronavirus entraine l'apparition de vaisseaux fantômes dans le cerveau

Santé ..,

Coronavirus: la fondation de Bill Gates investit 120 millions de dollars pour l’accès à la...

Santé ..,

Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une...

Santé ..,

Arabie Saoudite: fin de la distanciation sociale à La Mecque pour les vaccinés contre le...

Monde ..,