mediacongo.net - Actualités - Covid-19: La Zambie prête à se déclarer en faillite !



Retour Afrique

Covid-19: La Zambie prête à se déclarer en faillite !

Covid-19: La Zambie prête à se déclarer en faillite ! 2020-10-15
Economie / Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/12-18/edgar_lungu_20_254781.jpg -

Le président zambien Edgar Lungu

Le deuxième producteur de cuivre d’Afrique admet ne pas pouvoir honorer ses paiements et promet de déclarer un défaut de paiement si ses créanciers rejettent sa demande de retard, ce qui semble être la tendance.

La Zambie, deuxième producteur de cuivre d’Afrique, se prépare à devenir le premier État africain à déclarer un défaut de paiement à la suite de la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19, annonce le Financial Times.

Le pays, qui tente de restructurer sa dette extérieure de 12 milliards de dollars, adoptera cette mesure si les investisseurs détenant ses obligations d’un montant de trois milliards de dollars rejettent sa demande de suspendre les paiements. Ils doivent décider la semaine prochaine d'accepter ou non la demande du gouvernement de suspendre les paiements d'intérêts pendant six mois. Cependant, ils ont déjà déclaré qu'ils prévoyaient de rejeter la proposition.«Si la Zambie ne parvient pas à un accord avec ses créanciers commerciaux [...], la république [...] sera incapable d'effectuer des paiements et, par conséquent, ne parviendra pas à prévenir l'accumulation d'arriérés», a déclaré le ministère zambien des Finances cité par le quotidien.

Les créanciers pointent l’opacité du pays

La réticence des créanciers à accepter la suspension découle en partie du fait qu’ils ne soient pas tous traités sur un pied d’égalité. Des détenteurs d'obligations se sont plaints du fait que la Zambie n'a pas divulgué suffisamment d'informations sur ses dettes et ses projets de maîtrise des finances publiques.

«Deux grandes préoccupations que nous avons sont le manque de clarté sur l'allégement de la dette qu'ils obtiennent d’autres créanciers, et l'absence d'un cadre budgétaire à moyen terme pour remettre la dette sur une trajectoire durable», souligne Kevin Daly, gestionnaire de fonds chez Aberdeen Standard Investments et membre d'un comité de détenteurs d'obligations zambiennes.«Le gouvernement n'a fourni aucun cadre crédible à moyen terme expliquant comment le pays entend remédier aux déséquilibres macroéconomiques de longue date du pays et rétablir la viabilité de la dette», ponctue un investisseur de fonds spéculatifs qui a préféré garder l’anonymat.


Sputnik News / MCP, via mediacongo.net
2140 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

In God We Trust | DXQNBPE - posté le 15.10.2020 à 23:08

Même la population du Burkina a compris la démagogie de certains politiciens et réclame le retour de leur ancien président Blaise Compaore : "..Pour la première fois depuis son élection en 2015, le président du Burkina, interrogé par RFI et France 24 à Ouagadougou, envisage sérieusement le retour éventuel au pays de Blaise Compaoré, l'ex-chef de l'État qui vit en exil en Côte d'Ivoire depuis 2014. Il en fixe même le délai. S'il est réélu le 22 novembre, Roch Marc Christian Kaboré annonce qu'un processus de réconciliation permettra ce retour lors du premier semestre 2021..." (site internet RFI)

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 15.10.2020 à 21:12

J'espère que le parcours de la Zambie servira de leçon à la population congolaise. Il se peut que parmi les dirigeants actuels de la Zambie, certains faisaient croire à la population que le salut de la Zambie passait par la disparition/mort de l'ancien président Frederick Chiluba... Hélas, après la mort de Chiluba, voilà le pays qui se trouve au bord de la faillite...Qui vivra verra !

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Quarante pour cent des véhicules d'occasion prennent la direction de l’Afrique
left
ARTICLE Précédent : Le mont Kilimandjaro dans les flammes
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 en Afrique subsaharienne : un frein ou une aubaine pour la couverture sanitaire...

Santé ..,

Covax : la France compte donner environ 100.000 doses d'AstraZeneca aux pays africains en avril

Santé ..,

Covid-19 : l’Afrique veut produire ses propres vaccins

Santé ..,

Eteni Longondo appelle les Congolais à se faire vacciner pour leur santé et celle de leurs...

Santé ..,