mediacongo.net - Actualités - Détournement présumé de fonds au CNSA : le dossier désormais transmis à la police judiciaire pour enquête préliminaire



Retour Economie

Détournement présumé de fonds au CNSA : le dossier désormais transmis à la police judiciaire pour enquête préliminaire

Détournement présumé de fonds au CNSA : le dossier désormais transmis à la police judiciaire pour enquête préliminaire 2020-10-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/12-18/olengankhoy_joseph_17_004_png_640_350_1.png -

Joseph Olenghankoy, Président du Conseil National du Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre (CNSA)

L’affaire sur le détournement présumé des fonds au Conseil national de suivi de l'accord (CNSA) est déjà sur la table de la police judiciaire pour enquêtes préliminaires, annonce ce vendredi 16 octobre 2020 l'Observatoire de la dépense publique (Odep) qui avait, au mois de juin dernier, dénoncé des cas de malversations financières au Conseil national de suivi de l’accord et saisi la cour de cassation.

Dans son rapport, l'Odep soupçonnait le président du CNSA de détournement de plus 3.087.630 de dollars américains sortis du trésor public pour les primes et salaires de 18 membres non actifs depuis plusieurs mois.

Dans un tweet du vendredi 16 octobre, il révèle que le propriétaire de la résidence abritant le bureau du CNSA situé dans la commune de la Gombe appartient au président du CNSA, Joseph Olenghakoy, qui l’a mise en location, en violation de la loi, précise-t-il.

Cette structure a fait remarquer que le CNSA qui ne compte aujourd’hui que 9 membres sur 18 au départ, reçoit du trésor public plus d’1 million de dollars américains par année. Par conséquent, l’Odep avait demandé au président de la république de dissoudre cette institution issue d’un compromis politique avec la Cenco.

En réaction, Valentin Vangi, le rapporteur du CNSA estime que ce rapport de l’Odep est le fruit d’une imagination débordante, une « fabulation », avait-il lâché.

« Dire qu’il y aurait malversation financière au CNSA est une affabulation. Depuis l’installation du CNSA, les membres n’ont jamais reçu un salaire. C’est de novembre 2017 à septembre 2019 que le CNSA a reçu 200 millions comme frais de fonctionnement. Face à cette situation qui mettait à mal les membres, ces derniers se sont réunis en plénière en novembre 2017 et ont décidé de prélever sur les frais de fonctionnement une prime pour des raisons humanitaires », avait-il souligné au cours d’un point de presse organisé en juin à Kinshasa.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1874 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Birmanie: aung san suu kyi inculpée pour corruption

Monde ..,

Corruption dans les universités congolaises, une gangrène qui détruit la relève de la RDC

Société ..,

Afrique du Sud : l’ex-président Zuma devant la justice pour corruption

Afrique ..,

Corruption et Détournement: la Société Civile du Maniema regrette que « la justice...

Politique ..,