mediacongo.net - Actualités - La Cenco constate que la crise née de la coalition FCC-CACH bloque le fonctionnement des institutions étatiques



Retour Politique

La Cenco constate que la crise née de la coalition FCC-CACH bloque le fonctionnement des institutions étatiques

La Cenco constate que la crise née de la coalition FCC-CACH bloque le fonctionnement des institutions étatiques 2020-10-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/19-25/fatshi_jkabila_19_00001.jpg -

Joseph Kabila Kabange et Félix Tshisekedi Tshilombo

La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) vient de publier un rapport dans lequel elle soulève que le blocage du fonctionnement des institutions du pays fait suite à une crise politique engendrée par la coalition au pouvoir qui connaît une "paralysie".

Dans son message intitulé "Peuple congolais, ne nous laissons pas voler notre souveraineté" rendu public le lundi 19 octobre 2020 à l’issue de sa 57e Assemblée plénière tenue du 12 au 15 octobre à Kinshasa, la Cenco fait remarquer que cette crise a mis la Cour constitutionnelle dans l'impossibilité d'exercer sa mission faute de quorum.

La nomination de nouveaux juges à la Cour constitutionnelle continue de diviser la coalition au pouvoir. Le Front commun pour le Congo (FCC) ne cesse de contester la régularité des ordonnances du chef de l'Etat.

Trois juges ont été nommés à la Cour constitutionnelle. Deux des juges que les nouveaux entrants remplacent contestent également leur transfert à la Cour de cassation.

C'est dans ce contexte tendu que le conseil des ministres a chargé, le vendredi dernier, le Premier ministre Sylvestre Ilunga et le ministre en charge des relations avec le Parlement de prendre toutes les dispositions pour que le protocole d’Etat organise correctement la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges qui doit intervenir dans les prochains jours.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
8332 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 19.10.2020 à 20:52

La Cenco vient de faire le constat que tout le monde attendait. Il ne reste plus qu'au chef de l'état d'en tirer les conclusions par la dissolution des assemblées et la fin de la coalition FCC-CACH.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 19.10.2020 à 19:01

S’il y a soi-disant blocage des institutions que je ne vois pas mais plutôt des exercices démocratiques, c’est que c’était cela que vous cherchiez en supportant le mensonge de la vérité des unes et ces reflexes ne vous quittent plus de sorte que n’ayant pas atteint votre objectif, toute feuille qui bougerait devient l’opportunité de croire que tout n’est pas encore fini et que vous pouvez encore tâter la profondeur de l’eau. Laissez à César ce qui est à César et les brebis à Dieu ! Même si nous vous donnons le bénéfice de doute du blocage, vous devriez savoir mieux que tous que Dieu parfois permet car tout mal concoure au bien des enfants de Dieu !

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 19.10.2020 à 18:39

C'est pourtant la démocratie en marche! Cessez de vous mêler de la politique, de toujours accuser, ce n’est pas digne des hommes de Dieu, messieurs de la Cenco ; Il faut être constructif. Cherchez plutôt des fonds dans le monde pour construire les écoles et les hôpitaux comme dans le bon vieux temps!

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Dossier Kabund : « Nous avons apporté des preuves. Ils n’ont pas voulu examiner les preuves, ils ont préféré prendre ce raccourci » (SG du parti ACh)
AUTOUR DU SUJET

Patrick Nkanga : « Près d’une année après de l’implosion du FCC-CACH, l’État sombre...

Politique ..,

Félix Tshisekedi à Tshikapa : « J’ai décidé de rompre le mariage FCC-CACH parce qu’ils...

Politique ..,

Divorce FCC-CACH : Une année après, quid des retombées?

Politique ..,

6 décembre 2020-6 décembre 2021: une année déjà, depuis la fin de la coalition FCC-CACH

Politique ..,