mediacongo.net - Actualités - Nord-Kivu: malgré un mandat d'arrêt contre lui, Guidon continue à semer terreur et ses soutiens dans l'armée toujours pas poursuivis (HRW)



Retour Provinces

Nord-Kivu: malgré un mandat d'arrêt contre lui, Guidon continue à semer terreur et ses soutiens dans l'armée toujours pas poursuivis (HRW)

Nord-Kivu: malgré un mandat d'arrêt contre lui, Guidon continue à semer terreur et ses soutiens dans l'armée toujours pas poursuivis (HRW) 2020-10-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/19-25/guidon_shimiray_20_021000.jpeg -

Guidon Shimiray

L’organisation internationale de défense des droits humains, Human Right Watch a enregistré environ 130 civils; dont des femmes et des enfants, qui ont été tués par des rebelles du groupe armé NDC-R aile Guidon Shimiray depuis 2018. Cela, malgré le mandat d’arrêt lancé par des autorités congolaises contre ce chef rebelle.

“Human Rights Watch a documenté des exactions généralisées commises par le NDC-R contre des civils dans certaines zones du territoire de Masisi, ainsi que dans et aux alentours de la localité de Katsiru, dans le territoire de Rutshuru. Selon les relevés du Baromètre sécuritaire du Kivu, le groupe a tué plus de 130 civils, dont des enfants, depuis 2018” peut-on lire dans la communication faite par HRW.

Human Rights Watch regrette que le mandat d’arrêt lancé, par des autorités judiciaires congolaises n’ont pas empêché à Guidon et ses hommes à commettre des exactions contre les civils sur le territoire son son contrôle. Il veut voir des autorités militaires impliquées dans son soutien fassent objet d’enquêtes sérieuses et indépendantes.

« Le mandat d’arrêt délivré en 2019 n’a pas empêché Guidon de commettre d’horribles exactions contre des civils dans les zones qu’il contrôle. Les individus qui le soutiennent au sein de l’armée congolaise devraient faire l’objet d’une enquête et de poursuites judiciaires pour s’être appuyés sur une milice responsable d’abus. »,

Cela étant, HRW demande au gouvernement congolais d’intensifier ses efforts pour arrêter Guidon et mettre fin à sa capacité de commettre des exactions, a déclaré. Les partenaires internationaux de la RD Congo devraient à leur tour, exhorter, publiquement et en privé, l’administration du président Félix Tshisekedi à agir.

Disons que depuis le 7 juin 2019, les autorités judiciaires congolaises ont émis un mandat d’arrêt contre le chef de milice Guidon Shimiray Mwissa (communément appelé Guidon), pour participation à un mouvement insurrectionnel, recrutement d’enfants soldats et crimes contre l’humanité par viol dans l’est de la République démocratique du Congo. Les autorités n’ont pas non plus fourni d’assistance adéquate aux survivantes de violences sexuelles.

Il a par la suite été ajouté; en janvier 2018, par le Conseil de sécurité de l’ONU, à la liste des sanctions onusiennes, gelant ses avoirs et lui imposant une interdiction de voyager.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1106 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Kikwit : les enseignants de l'EPST regrettent les 13 mois de pécule proposés par le gouvernement pour les futurs retraités
AUTOUR DU SUJET

Nord Kivu : Les éléments du NDC-Rénové de Guidon attaquent les positions de Kabido à Lubero

Provinces ..,

Nord-Kivu : « Guidon doit porter seul sa croix » (Désiré Ngabo)

Provinces ..,

Le NDC-Rénové sollicite sa participation aux consultations annoncées par le Chef de l’État

Politique ..,

Walikale : le chef rebelle Guidon Shimiray a repris le contrôle de Pinga

Provinces ..,