mediacongo.net - Actualités - En difficulté, Tshisekedi cherche « l’union sacrée »



Retour Politique

En difficulté, Tshisekedi cherche « l’union sacrée »

En difficulté, Tshisekedi cherche « l’union sacrée » 2020-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/26-31/tshisekedi_felix_discours_a_la_nation_20_0.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République

En pleine crise politique avec son partenaire de coalition, Félix Tshisekedi a annoncé, dans une adresse à la Nation, vouloir consulter les acteurs politiques pour constituer de nouveaux partenariats et s’affranchir ainsi du FCC de Joseph Kabila.

Tout ça pour ça ! Alors que les Congolais attendaient l’annonce d’une possible démission du gouvernement, d’une dissolution de l’Assemblée ou de la nomination d’un informateur chargé de trouver une nouvelle majorité, il a fallu six petites minutes au président Félix Tshisekedi pour… botter en touche. Après avoir vanté la « recomposition » politique « inédite » à la suite de son arrivée à la présidence et le mérite « des adversaires devenus alliés », Félix Tshisekedi n’a pu que constater que « deux ans après, les divergences qui persistent, plombent les ailes de l’espoir de l’envol vers le développement ». Mais pas de décisions chocs pour résoudre la crise qui empoisonne et paralyse la vie politique congolaise depuis maintenant deux ans. Félix Tshisekedi a préféré sortir de sa poche la formule magique que tout responsable politique congolais dégaine en cas de difficultés : la consultation, que l’on appelle en fonction des circonstances, concertations, ou dialogue. Le président a annoncé entamer dès la semaine prochaine « la consultation des acteurs politiques (…) pour créer une union sacrée ». Une nouvelle adresse à la Nation suivra pour informer les Congolais de sa décision. En clair : Tshisekedi temporise.

Trouver de nouveaux alliés

L’objectif affiché de ce round de consultation est de refaire un tour de table pour redistribuer les cartes entre acteurs politiques et former un nouveau gouvernement moins hostile à la politique présidentielle. Le hic, c’est que la plateforme CACH de Félix Tshisekedi est largement minoritaire au sein de l’Assemblée nationale et du Sénat. Et le FCC pro-Kabila règne sans partage avec ses 300 députés. On a beau retourner le problème dans tous les sens : le nouvel exécutif, si nouvel exécutif il y a, sera toujours à forte dominante FCC. Le Premier ministre pourrait certes changer, mais il faudra pour cela s’entendre sur un nouveau nom avec le FCC. On se souvient que Joseph Kabila et Félix Tshisekedi avaient mis plus de 7 mois pour s’accorder sur le nom de Sylvestre Ilunga, aujourd’hui accusé par le président de bloquer toutes ses ordonnances.

Bahati, Bemba, Katumbi à la rescousse ?

Pour sortir de la nasse dans laquelle Félix Tshisekedi est prisonnier, le président va tenter de modifier les rapports de forces politiques. En port-à-faux avec un UNC en difficulté après la condamnation de son patron, Vital Kamerhe, à 20 ans de prison pour détournement de fonds publics, Félix Tshisekedi se cherche de nouveaux partenaires. Plusieurs pistes sont à l’étude : un rapprochement avec l’AFDC de Modeste Bahati est déjà en cours, de même qu’un soutien du MLC de Jean-Pierre Bemba ou du parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, donnerait un nouvel élan à la coalition présidentielle. Mais si ce nouveau souffle permettrait à Félix Tshisekedi de recomposer sa majorité, il ne permettra pas d’inverser les rapports de force, toujours en faveur du FCC.

Blocages institutionnels en série

Ce nouveau coup de menton cache mal les difficultés du président Tshisekedi pour faire exister sa politique et afficher un bilan, qui reste bien maigre et bien décevant pour l’instant. Le FCC joue clairement la montre et passe son temps à paralyser l’action du nouveau président congolais. Une stratégie de sape qui a pour but de revenir dans le fauteuil présidentiel en 2023. La guerre de tranchée s’est rapidement transformée en guerre ouverte, et le pays s’est transformé en une salle d’attente géante où les blocages institutionnelles se multiplient : la nomination du nouveau président de la Commission électorale (CENI) est en attente, le remplacement du ministre de la Justice démissionnaire est en attente, la désignation des juges de la Cour constitutionnelle est contestée, tout comme la démission du président de la Cour constitutionnelle…

Un « deal » plus fort que le divorce

L’annonce présidentielle va enfin ouvrir la porte à la sempiternelle course aux maroquins, comme cela est de coutume à chaque nouvelles concertations politiques. A part quelques débauchages possibles à l’Assemblée nationale, les changements devraient sans doute être limités. Le divorce avec le FCC ne semble pas encore à l’ordre du jour. « Il n’en sera rien, hélas ! » se désole le mouvement citoyen sur les réseaux sociaux. « L’un tient l’autre, et l’un n’existera pas sans l’autre. Le « deal » entre Kabila et Tshisekedi ne laisse aucune chance à notre pays et à notre peuple. Les intérêts privés de deux camps, voire de deux hommes, tiennent en état ceux de 90 millions de Congolais(es) ».

Christophe Rigaud
Afrikarabia / MCP, via mediacongo.net
1821 suivent la conversation
22 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DN | TNNQ1UA - posté le 27.10.2020 à 08:29

L'ère FELIX a apporte

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 27.10.2020 à 07:49

Tshisekedi est En difficulté,car la realité en face de lui est vraiment autre que les illusions qu'il avait au parlement debout.face a cette triste realité il cherche in bouc emissaire pour justifier son echec.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 27.10.2020 à 05:56

Shaka tu peux continuer à délirer sur ce forum comme tes semblables, mais la réalité est têtue. Quand je dis que le rwandais alias JKK ne reviendra pas au pouvoir, je parle du pouvoir présidentiel et tu fais semblant de ne pas comprendre. Ilunkamba 1er ministre ? Les assemblées à la solde du FCC ? Mais c'est ça le problème, le blocage de la RDC qu'on s'applique à faire sauter. Je te dis que la nouvelle majorité sera dégagée pour faire avancer le Congo. L'amertume, c'est toi et tes semblables qui l'avez. Cherchez déjà de bons médecins, l'AVC est en route !!!

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:39

(suite). Comme il fallait s'y attendre, aujourdh'ui tshilombo a la réalité du pays en face. Cela est ainsi dans tous les pays. La force propulsive à l'entrée fini toujours, ça s'arrete devant la rèalité du pays,meme en Europe,aux USA. Chez nous le contraire, une fusèe lancèe en l'aire doit monter à l'infinie. Ainsi aussi longtemps que les politiciens, ou la politique congolaise est basèe sur le bouc émissaire, nous fairons du réculon en rèculon et tourner en rond. Les français disent, nous n'avons pas le pétrole mais les idèes. Nous nous n'avons pas d'idées , et nous voulons construire Rome en un jour, s'il n' y'avait pas X ou Y.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:36

(suite). Souvenons nous toujours une petite phrase de Kamerehe durant son procés " nous avons fait en 100 jours ce que les autres n'avaient pas fait en 18 ans". Donc ils vivaient encore dans l'immaginaire de mobutu qui avait trouvé de l'argent à gaspiller,et une économie florissante. Maintenant faisons le bilan de 2 ans de tshilombo, rien, rien. Sans complaisance jugeons le programme de 100 jours,sauts de moutons ou l'éducation maternelle.L'action économique lancée par Tshilombo et qui a lementablement èchouée ètait avant l'entrée en fonction du nouveau gouvernement. Comme il fallait s'y attendre, aujourdh'ui tshilombo a la réalité du pays en face. Cela est ainsi dans tous...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:35

(suite). Les kabila font l'impossible pour payer la dette ,faire face aux problèmes complexes du pays, tout ce temps toute l'opposition continua à diaboliser Kabila, sans comprendre les problèmes du pays. Tshilombo arrive, ses mentors lui promettent de l'argent à condition de chasser Kabila, le peu d'argent qu'il trouve il le jette dans le programme de 100 jours, sauts des moutons,ècole maternelle gratuite, le budget révuee à lahausse, puis à la baisse. Alors devant cette situation, n'importe quel politicien, sans prendre conscience des problèmes du pays (économiques et sociales ), il n'ira nul part. Souvenons nous toujours une petite phrase de Kamerehe durant son procés " nous...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.10.2020 à 22:33

Une analyse Idiote." Le FCC joue clairement la montre et passe son temps à paralyser l’action du nouveau président congolais." Chaque que fois que je lu ce type de langage je me sens mal à l'aise. Nous avons diaboliser Mobutu, sans prendre en compte les problèmes complexes d'un riche comme le Congo. Nous avons fait de meme avec Kabila. Nous mettons plus en avant la corruption comme arme de dèveloppement, l'unique programme èconomique. Mobutu avait trouvè des caisses plein d'argent. Il avait commencé par distribuer la richesse,les achats de prestige eecc, l'argent fini les difficultés commencerent. Les kabila font l'impossible pour payer la dette ,faire face aux problèmes...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 26.10.2020 à 22:00

...dans ce contexte, d’un contrat de diminution de l’homme politique pour que le peuple monte ; d’un projet de la société Congolaise ; et dans ces conditions aucun parti politique ne doit s’excuser ou il sera vomi par le peuple ! "Families Against Poverty International"

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 26.10.2020 à 21:58

...Les étrangers viennent occuper l’espace Congo parce qu’il est vide : les terres n’ont pas de propriétaires. D’un autre côté, le développement du Congo ne peut se faire sans détruire l’influence néfaste de la distraction de la politique du ventre en éliminant les bénéfices financiers liés aux positions publiques qui font courir tous ces gens et le couler dans la Constitution. C’est le prix à payer pour le décollage du Congo et que le peuple se retrouve car beaucoup de nous ne seront jamais à l’aise de s’étouffer dans une assiette de caviar quand un enfant quelque part va pied nu a l’école. Notre grand souhait est donc que ces consultations se fassent...

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 26.10.2020 à 21:57

...de stopper le temps et la machine politique qui nous broie tous pour nous rendre compte que chaque 5 années de mandat ne peuvent au Congo toujours etres passées dans la distraction sans travail, totalement utilisées qu'à discuter l'élection passée et la prochaine, mais que nous devons plutôt ensemble parler développement. Nous avions tous les jours proposés comme solution de mettre l’épanouissement de chaque famille à travers entre autres la distribution des terres et autres ressources et les encadrer a produire de façon à créer l’autosuffisance et accroitre considérablement l’économie et le budget de l’Etat car c’est bien l’homme qui est au centre du...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 26.10.2020 à 21:55

Non, le président n'est pas en difficulté mais bien au contraire et il est évident que c'est le peuple qui est sa priorité. Qu'est-ce que ça lui coutait de laisser les autres faire la loi vous pensez? Il vivrait bien lui et sa famille n'est-ce pas, comme beaucoup le ferait s'ils étaient à sa place. Le Président est en train de faire ce qu'il est juste de faire quand on aime ce pays c'est à dire donner les conditions qui favorisent le développement du peuple. Vous, vous voyez un jeu politique mais nous, nous voyons l'anéantissement des politiciens du ventre au profit d'un projet de société comme nous n’avons cessé de le préconiser. Il était grand temps de prendre le temps...

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 21:44

les fans de Tshilombo font tout pour ses rassurer et l'intox croyant atteindre les autres, celui qui est cuit ce bien TShilombo il peut déshabiller paul pour Jacques au final il aura le meme résultat, qui peut croire avec la classe politique congolais Tshilombo auras le beurre facilement et tous derrière lui sans contre partie ? il vas meme créer encore plus de déçues après coup qui vont creusés sa tombe, pour l'instant ceux qui n'ont rien tous espèrent tirer les marrons du feux, ils sont enthousiastes mais dans tout les états major ce seras la guerre et sa risque de durer comme après son élection

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 21:37

christopher colombus on sent votre amertume ,vous prenez des vessies pour de lanternes vous dites le FCC ne reviendras jamais au pouvoir hors ils sont au pouvoir ce toujours Ilukamba le PM a ce jours ,ce toujours le FCC qui a la majorité parlementaire et sénatoriale ,ce le FCC qui contrôle la quasi totalité de province alors depuis le discours de Tshilombo il a changer qoui en RDC ? remarque il auras le meme problème avec les autres ce sera du donnant du donnant parce qu'il savait il est acculé pas de choix ce seras encore plus dur pour lui, avec une myriades des petits partis politique

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 26.10.2020 à 21:28

À propos de l’indifférence des pays occidentaux, Mr Donald Trump vient de prolonger les sanctions américaines qui frappent un grand nombre des cadres du PPRD, il le fait en plein campagne électorale et à 6 jours des élections présidentielles. Rappelons qu’en vertu de la continuité de l’état la politique étrangère ne change jamais même en cas de changement de président, les USA ont 2 priorités en Afrique : le Soudan et la RDC . Pour eux Kabila c’est du passé, ce sera Tshilombo ou un autre mais pas lui de nouveau. Nzita Hammer ne remplit que sa mission .

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 26.10.2020 à 21:23

Le FCC (Front Contre le Congo) n'est pas le partenaire idéal pour faire avancer le Congo. C'est un conglomérat d'aventuriers qui n'ont que deux objectifs : soutenir, protéger les intérêts personnels du rwandais alias JKK et s'enrichir. Une autre majorité qui sera en phase avec le président de la république doit être dégagée, et elle sera dégagée pour que le Congo avance.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus | VLQA7LZ - posté le 26.10.2020 à 21:15

Le FCC ( Front Contre le Congo) pourra jouer toutes les montres du monde, il ne reviendra pas au pouvoir. Les soi-disant professeurs d'université qui remplissent cette plateforme de malfaiteurs, et lèchent les bottes du rwandais Hyppolite Kanambe alias JKK, juste pour l'argent, oublient qu'on ne se bat pas contre le temps. Ils ont dirigé ce pays pendant 18 ans et n'ont fait que s'enrichir, ils croient que le peuple congolais va encore les laisser s'enrichir pendant 18 autres années. Pitoyable.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 26.10.2020 à 20:46

Cependant, je m’interroge sur la disponibilité du Chef de l’Etat à se plier aux conditions de ses interlocuteurs. « Etienne Tshisekedi (défunt père du Chef de l’Etat) disait, le peuple d’abord. Félix Tshisekedi fait bien de consulter toutes les classes politiques. Mais, est-il également prêt à se plier à leurs conditions ?.»

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 20:14

remarque l'indifférences de tout les grands pays démocratiques et africains si Tshilombo avez raison et un vrais démocrate beaucoup des pays serait deja venues a son secours ,il a trahis ses pairs africains humilié Ramafosa pour TRUMP et NETANYAU en Israël il était le seul president africains a Jérusalem avec TRUMP, les explications bidons de pro Tshilombo que le FCC et Kabila lui met le bâtons dans les roues ce faux si, c'était vrais beaucoup des pays réagirait en sa faveur remarque aucun pays ne s'exprime sur la RDC

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 26.10.2020 à 20:09

les manœuvres de Tshilombo et sens issues meme si il fait venir Bemba,Katumbi Bahati il doit faire les memes concessions qu'il refusent de faire avec FCC majoritaire ,les autres auront aussi en visuel 2023,BEMBA et KATUMBI ne vont pas ses contentés de porter les valises de Tshilombo et le nouveau gouvernement pour faire passer ses reformes au parlement et au sénat auras du mal, on dit toujours vaut mieux l'un tu l'as que deux tu l'auras

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 26.10.2020 à 19:06

@MesoMbwaki:DEMANDEZ A RIGAUD CECI:.En quoi le FCC a interdit TSHILOMBO de 1./ Amener les 95 Milliards de dollars qu'il avait promis 2/ NE PAS FAIRE CADEAU à l' Uganda des 10 MILLIARDS DE DOLLARS DE DETTE;3./Ne pas dilapider les 1.3Milliards de dollars lui laissés par KABILA 4/S' installer à BENI pour finir les tueriees 5/Terminer les sots de moutons 6/Ne pas faire dégringoler le FC 7/Payer les enseignants en greve 8/ Chasser les pays envahisseurs 9 /Expulser l'ambassadeur RWANDAIS 10/ Ne pas laisser créer ni financer des milices tribales arméees? Ou est le rôle de frein du FC?

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 26.10.2020 à 19:00

SPECULATIONS ET DISTRACTIONS péculations;certains ont vu Honoré NGWANDA à la PRIMATURE KOFFI OLOMIDE aux Finances ,IBENGE KOCHE aux Sports,Faustin Munene à la Défense,Gédéon Kyungu à la Décentralisation,mama BIPENDU affaires foncières,SINDIKA DOKOKO à la BANQUE Centrale et on vient d'ajouter EDDY KAPEND comme chef D ETAT MAJOR DES FARDC ETC. CHACUN SPECULE ET LES journalistes se font PAYER pour "lancer " des noms SANS COMPTER les pasteurs et autres féticheurs de MPASA qui se tapent des JEEPS COMME DES PETITS pains en promettant qui à l'un qu'i il sera Premier Min, à un autre Gouve de la Banque centrale etc

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 26.10.2020 à 18:17

Christophe Rigaud dit : « Le FCC joue clairement la montre et passe son temps à paralyser l’action du nouveau président congolais. Une stratégie de sape qui a pour but de revenir dans le fauteuil présidentiel en 2023. » Tout est dit pourtant ce n’est ni un fanatique tribal , ni un wewa , ni un taliban , ni un mangeur de chien, ni parlementaire débout , ni membre de l’UDPS mais un simple journaliste qui pointe du doigt ce tout les analystes politiques ont constaté.

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Jean-Claude Baende soutient l'Union sacrée de la nation et réclame les élections anticipées

Politique ..,

Conclusion des consultations : Lisanga Bonganga appelle Tshisekedi à suivre les conseils...

Politique ..,

Conclusions des Consultations: Tshisekedi à la croisée des chemins

Politique ..,

Conclusions très attendues des consultations du Palais de la nation : le président Félix...

Politique ..,