mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : en Éthiopie, le non-respect du port du masque peut être puni de deux ans de prison



Retour Afrique

Covid-19 : en Éthiopie, le non-respect du port du masque peut être puni de deux ans de prison

Covid-19 : en Éthiopie, le non-respect du port du masque peut être puni de deux ans de prison 2020-10-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/26-31/ethiopie_port_masques_20_0214512.jpg -

L’état d’urgence instauré en avril 2020 en Éthiopie pour lutter contre la propagation du coronavirus a pris fin en août. La situation fait redouter aux autorités un certain laxisme des habitants en matière de respect des mesures sanitaires concernant les masques et la distanciation. De nouvelles peines plus sévères sont désormais applicables aux contrevenants.

Le non-respect délibéré de l’obligation de porter le masque dans les lieux publics en Éthiopie est maintenant puni d’une peine pouvant aller jusqu’à deux ans de prison et d’une amende. La nouvelle sanction s’applique aussi aux contrevenants refusant d’appliquer les autres règles sanitaires destinées à lutter contre le coronavirus.

Il est ainsi interdit de s’approcher de quelqu’un à moins de « deux pas d’adulte », de se serrer la main ou d’être plus de trois à s’asseoir autour d’une même table, indique CNN vendredi 23 octobre.

Les autorités craignent un relâchement

Le bureau du procureur général du pays a tenu à mettre en avant le durcissement de la répression, mercredi 21 octobre sur sa page Facebook. L’état d’urgence décrété par le gouvernement éthiopien en avril a été levé le mois dernier. Mais les autorités craignent désormais un relâchement des précautions prises par la population du deuxième pays le plus peuplé du continent africain.

De son côté, la ministre éthiopienne de la Santé, Lia Tadesse, a estimé jeudi 21 octobre sur Twitter que « désormais, c’est comme si le Covid n’était plus là, le public ne fait pas attention. Cela pourrait provoquer une recrudescence de la circulation de la maladie et constituer une menace pour la nation ».

Plus de 1 300 morts du Covid en Éthiopie

Depuis le début de la pandémie, l’Éthiopie a enregistré 91 118 cas de Covid-19 et 1 384 décès. La semaine du 12 octobre, 79 patients sont morts des suites de la maladie, a fait savoir le ministère. Seuls 2 % des décès seraient cependant officiellement répertoriés.


Ouest - France / MCP, via mediacongo.net
467 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Grands Lacs : 5 pays s’engagent à couper tous les groupes armés de leurs sources d’approvisionnement
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : que sait-on du variant indien, ce "double mutant" qui fait trembler la planète ?

Santé ..,

Plus de 20 millions de cas déclarés en Inde - Le suivi du Covid-19 dans le monde

Monde ..,

COVID-19 : des sites supplémentaires pour la vaccination à Kinshasa

Santé ..,

Coronavirus : Comment l'Inde et le Brésil sont devenus les épicentres de l'épidémie

Santé ..,