mediacongo.net - Actualités - IGF : J. Alingete demande aux bénéficiaires des exonérations illégales « de ne pas rester insensibles face à la misère du peuple »



Retour Economie

IGF : J. Alingete demande aux bénéficiaires des exonérations illégales « de ne pas rester insensibles face à la misère du peuple »

IGF : J. Alingete demande aux bénéficiaires des exonérations illégales « de ne pas rester insensibles face à la misère du peuple » 2020-10-27
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/10-octobre/26-31/alingete_jules_20_021451.jpg -

« Les exonérations dont bénéficiaient certains opérateurs économiques dans le cadre du partenariat stratégique est une illégalité manifeste qui a occasionné un gâchis financier ayant privé l’État congolais des ressources importantes ». Cette énième mise au point faite par l’Inspection générale des finances (IGF) fait suite à une publication dans les réseaux sociaux d’une certaine saisine du chef de l’État par M. Leny Londo de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) au sujet de prétendues anomalies et contre-vérités, dénonce le service de communication de l’IGF.

A ce sujet, l’Inspecteur général des finances, chef de service insiste et affirme que « dans l’ensemble et sur base des chiffres déjà certifiés, l’État congolais perd 5.700.000 USD étalés sur trois ans dus aux exonérations fantaisistes.

Toutefois, Jules Alingete dit comprendre bien « la douleur des bénéficiaires des avantages illégaux face à la décision du gouvernement de la République de les annuler ».

Jules Alingete précise qu’il s’agit d’ « une décision légale et salvatrice prise au sein du conseil des ministres sur proposition d’une commission tripartite IGF-Primature-Présidence ». Dès lors, poursuit-il, « il est anormal de s’en prendre à la personne de l’Inspecteur Général-Chef de Service Jules Alingete ».

Face à cette situation, l’IGF demande ainsi aux bénéficiaires des exonérations illégales « de ne pas rester insensibles face à la misère du peuple congolais et de renoncer à ce cynisme », précise le service de communication de cet établissement a caractère public.


Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
1294 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 27.10.2020 à 17:52

Incroyable ce pays! Il faut implorer ces gangs pour avoir pitié du peuple? Des gens qui pour la plupart sont des étrangers et infiltrés dans ce pays y compris des gens venus de la diaspora où ils ont y compris des nationalités en d'autres noms? Dans quel siècle vivons-nous? Au moyen-âge? Produisez nous les listes et des chiffres et nous allons dans le besogne de faire entendre la loi partout. Bon Dieu de bon Dieu !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 27.10.2020 à 17:02

Finalement, on ne comprend plus rien! Quelle est la mission de l'IGF? Je pense que le nouveau roi de cette institution veut tellement prouver qu'il commence à entrer dans les sensationnelles. L'IGF doit s'aarêter à la production de ses rapports et laisser la suite au gouvernement. Il revient au gouvernement d'apprécier l'opportunité ou non de certaines politiques. Aussi, il faut éviter de conditionner les contrôlés par des intimidations.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 27.10.2020 à 15:10

Le CYNISME lié à un ENRICHISSEMENT illicite est difficilement acceptable pour ses pratiquants! MAIS L'ÉTAT A LE DEVOIR NON SEULEMENT D'EN FAIRE COMPRENDRE LE MAUVAIS CÔTÉ À SES PRATIQUANTS, mais aussi ARRÊTER POUR LA PREMIÈRE FOIS LES GRANDS RÉCALCITRANTS qui se trouvent à leur aise en continuant cette SALLE PRATIQUE!

Non 1
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

IGF: « Le niveau de fraude et de corruption est extrêmement élevé » ruinant en cela les...

Economie ..,

Taxes des télécoms: l’IGF relève 20 millions USD de manque à gagner en une année

Economie ..,

Secope : l’enquête de l’IGF révèle la dilapidation de 62 milliards CDF !

Economie ..,

Reddition des comptes- Présidence: « IGF cherche les sorciers ailleurs que dans sa maison »...

Economie ..,