mediacongo.net - Actualités - Mgr Marini Bodho favorable à la traduction des cantiques protestants en divers dialectes de la RDC



Retour Religion

Mgr Marini Bodho favorable à la traduction des cantiques protestants en divers dialectes de la RDC

Mgr Marini Bodho favorable à la traduction des cantiques protestants en divers dialectes de la RDC 2020-11-01
Religion
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/1-8/marini_bodho_mgr_20_000.jpg -

Mgr Marini Bodho, président honoraire de l’Eglise du Christ au Congo (ECC)

Le président honoraire de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), Mgr Marini Bodho, a préconisé, vendredi 30 octobre 2020, lors de la journée de réflexion et d’échanges sur les chants protestants, tenue à la Cathédrale du Centenaire, dans la commune de Lingwala, la traduction des cantiques protestants en divers dialectes parlés en RDC, parmi les solutions pour leur pérennisation et une meilleure évangélisation dans le Congo profond.

Il a formulé cette recommandation en conclusion de son intervention de ladite journée placée sous le thème, « Le chant protestant hier et aujourd’hui et sa place dans le culte protestant ».

Pour lui, cette traduction des cantiques protestants en langues vernaculaires et leur vulgarisation dans les milieux reculés de la RDC constituent un moyen efficace pour mieux faire apprendre ces hymnes et leurs valeurs protestantes aux populations destinataires, tout en s’adaptant aux cultures de ces peuples.

Mgr Marini Bodho a fait savoir que le chant protestant tel qu’exécuté aujourd’hui dans les Eglises de la RDC, garde encore son corps, du point de vue du fond, des mélodies et des rythmes, bien qu'une portion des fidèles ou des pratiquants ont tendance à déformer certains passages.

D'où, a-t-il souligné, la mission des conducteurs de chants est de veiller à ce que ces mélodies soient respectées, indiquant que la déformation des mélodies et des rythmes de chants protestants finissent par porter préjudices aux textes.

Aussi, l'orateur a évoqué la nécessité pour l'ECC de mobiliser les moyens financiers pour la traduction et la vulgarisation des chants protestants.
De son côté, Mme Louise Vibila, Professeur en théologie à l'UPC, parlant du module « Chant protestant dans la reformation et son héritage en RDC », a mis l’accent sur le respect des textes des chants protestants lors de leurs traductions dans d’autres langues, en vue de préserver leur fondement théologique.

Pour elle, la déformation des cantiques est aussi cette mauvaise façon de les adapter aux cultures congolaises, sans y apporter une rigueur théologique.

Dans le cadre de la lutte contre cette déformation, Mme Vibila a recommandé aux chefs de chœurs d’empêcher l'émergence des interprétations populaires de ces cantiques dans certains milieux et par certains musiciens non protestants.

Cette journée de réflexion a été organisée à l'occasion de la réforme protestante célébrée le 31 octobre de chaque année, à l’intention des responsables des chorales et des chercheurs en théologie.


ACP / MCP, via mediacongo.net
4697 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

kap | DR16Q1Y - posté le 02.11.2020 à 11:24

CE KABILISTE QUI MANQUE DES POSTES ACTUELLEMENT, NE SAVAIT DEPUIS LA VALEURS DE NOS DIALECTES ? UN ZERO NATIONAL.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 01.11.2020 à 16:33

Ce kabiliste corrompu a raté l'occasion de se taire.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.11.2020 à 11:35

Opium du peuple.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 01.11.2020 à 08:12

Tiens, ce corrompu de Marini Bodho ose encore se manifester ? On voit la différence dans la dignité de l'église protestante sous la direction de Bokundoa et ce qu'elle fût sous Marini. Comment peut-on encore accorder du crédit à Marini ?

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Kasa-Vubu : un fils fondateur de Bima humilié
left
ARTICLE Précédent : Promesse de 32 légionnaires du Senatus Katanga « Nyota ya Bahari »