mediacongo.net - Actualités - Consultations politique en RDC : de la proposition de Félix à l’exécution de Joseph



Retour Politique

Consultations politique en RDC : de la proposition de Félix à l’exécution de Joseph

Consultations politique en RDC : de la proposition de Félix à l’exécution de Joseph 2020-11-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/1-8/kabila_fatshi_20_0214512.jpg -

Le président de République, Félix Tshisekedi a annoncé d’entamer des consultations socio-politiques pour créer une union sacrée de la nation.

Dans un message ce vendredi 23 octobre, le chef de l’Etat a annoncé qu’il entamerait ces consultations dès la semaine prochaine. Cette décision est intervenue dans un contexte de conflit entre le FCC de Joseph Kabila et le CACH de Félix Tshisekedi.

Mais quelques jours après, c’est Joseph Kabila qui entame des consultations. Il commence dès le lundi 26 octobre par convoquer tous les chefs des regroupements du FCC dans sa ferme de Kingakati à 80 km du centre-ville de Kinshasa.

En vue de barrer la route à tout probable débauchage de ses députés par le camp d’en face; comme le dénonce déjà Ramazani Shadari, secrétaire permanent du PPRD; tous les 338 députés de ce camps politique sont également convoqué à Kingati.

Sur place, les députés et sénateurs signent un acte de loyauté à l’autorité morale de leur plateforme politique; à qui ils apportent leur soutien et réitèrent leur fidélité. Ainsi, Joseph Kabila peut dormir en paix, sa majorité lui reste fidèle.

Alors que les consultations annoncées par le chef de l’Etat se font encore attendre; celles de Joseph Kabila viennent de se terminer.  Si la volonté de Félix Tshisekedi était de se constituer une nouvelle majorité au sein du parlement, on peut dire qu’elle est alors vouée à l’échec.

Sur le plan légal aussi, les dispositions des articles 26, 46 et 54 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale; verrouillent toute transhumance politique en pleine législature.

L’article 26 par exemple stipule qu’ « au début de chaque législature, les partis et regroupements politiques; déposent au bureau provisoire de l’Assemblée nationale; une déclaration d’appartenance à la majorité ou à l’opposition politique dûment signée par chacun d’eux. ».

L’article 46 quant à elle stipule « les groupes parlementaires ainsi formés le sont pour la durée du mandat ».

Et l’article 54 précise qu’un député ne peut faire partie que d’un seul groupe parlementaire.  Qu’il l’exerce de droit une fois au cours de la législature. Qu’un député qui quitte son groupe parlementaire perd le droit de s’affilier à un autre groupe; il devient non-inscrit. Il est ainsi du député qui est exclu de son parti politique.

Une situation qui fait dire à plus d’un que Félix Tshisekedi a annoncé des consultations; qui ont été exécutées par Joseph Kabila au profit de lui-même.

Thomas Uzima
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
3908 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Andele | 9EJ2677 - posté le 03.11.2020 à 08:40

Bien dit, Bukasa.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 02.11.2020 à 23:42

quand vous donnerez la chance, encouragerez et bénirez le moindre effort dans le sens de la paix et le développement du Congo !

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 02.11.2020 à 23:41

JUSTICIER |Congolais soyez averti ! Beaucoup sur ces réseaux sociaux ont reçu mission et argent pour embrouiller les Congolais avec des messages de division pour qu’ils n’avancent pas. On ne peut entretenir un message méchant à longueur de journée que lorsque on est dégouté de soi-même ou on est un agent du diable car une personne sensée sait qu’elle ne peut pas tenir le genre de discours qui ont déjà fait 9 millions de morts à l’Est, au Rwanda voisin et de centaines de millions d’autres à travers le monde et se glorifier en se regardant le matin dans le miroir de sa capacité à détruire et servir une énergie négative. Vous saurez que vous êtes l’un de nous...

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.11.2020 à 16:00

Un accord entre deux parties et ayant fait fi de la loi fondamentale du pays, c'est un texte illégal et donc passible d'emmener son initiateur devant la justice pour trahison.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 02.11.2020 à 14:17

Trump a réussi à diviser les Américains, de même Tshilombo tente de diviser les congolais.

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 02.11.2020 à 13:56

Tshilombo à eu la chance d'avoir affaires avec Kabila et le Fcc qui n'avaient plus trop d'embition après des années au pouvoir c'est qui ne seras pas le cas avec les autres à qui l'udps ne sortira plus l'argument de 18 ans et du peuple

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 02.11.2020 à 13:53

KABILA est un professionel organisé,réservé et refléchi, TSHILOMBO est un incompétent,désordonné, fanfaron,irresponsable qui promet un million de choses aussi loufoques les unes que les autres et sans réalisation

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 02.11.2020 à 13:44

Félix Tshisekedi a annoncé des consultations; qui ont été exécutées par Joseph Kabila au profit de lui-même.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 02.11.2020 à 13:43

Si la volonté de Félix Tshisekedi était de se constituer une nouvelle majorité au sein du parlement, on peut dire qu’elle est alors vouée à l’échec. Sur le plan légal aussi, les dispositions des articles 26, 46 et 54 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale; verrouillent toute transhumance politique en pleine législature.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

"Nous souhaitons sur le plan institutionnel une recomposition de la majorité parlementaire...

Politique ..,

Consultations nationales: Le prophète Mukungubila se dit surpris de n’avoir pas été invité

Politique ..,

Consultations nationales : huis clos Félix Tshisekedi - Denis Mukwege

Politique ..,

Consultations : « Je lui ai dit ce que j’ai toujours pensé de lui » (Kyungu)

Politique ..,