mediacongo.net - Actualités - Traque des Kulunas à Kinshasa : satisfaits de l'opération « Kifakiyo », les kinois souhaitent qu’elle s’élargisse aux autres badauds



Retour Provinces

Traque des Kulunas à Kinshasa : satisfaits de l'opération « Kifakiyo », les kinois souhaitent qu’elle s’élargisse aux autres badauds

Traque des Kulunas à Kinshasa : satisfaits de l'opération « Kifakiyo », les kinois souhaitent qu’elle s’élargisse aux autres badauds 2020-11-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/1-8/kuluna_kaniama_kasese_20_0214512_1.jpg -

C'est ce mardi 3 novembre qu’un contingent de 300 bandits opérant avec des armes blanches communément appelés « kuluna » vont, grâce à l’opération « Kifakiyo », (coup de balai, ndlr) rejoindre le territoire de Kaniama Kasese dans la province du Haut Lomami où ils vont intégrer le service national. Ces derniers ont été présentés, la veille, au gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka.

Les habitants de Ngaliema précisément des quartiers Musey, M’finda et Munganga, victimes des affres commis par ces délinquants poussent un ouf de soulagement et qualifie cette opération de salvatrice. « Depuis l'annonce de ladite opération par le général Sylvano Kasongo le mois dernier, nous avons constaté une baisse des actes de vandalisme à travers nos différentes rues ; Les kulunas ne veulent plus de leurs sobriquets du genre 150, nyama na etumba et j'en passe ! », indique certains notables de Ngaliema.

Cependant, certains regrettent que l’information soit mise sur la place publique ce qui a peut-être permis « aux autres leaders des gangs de s'échapper ». « La police aurait dû procéder aux arrestations de ces malfrats par surprise en lieu et place de prévenir ! Plusieurs meneurs de troupes se sont enfuis vers d'autres provinces avoisinantes de Kinshasa notamment : le Kongo central », a déploré monsieur Shako.
 
A l'unanimité, la population de Ngaliema a salué la mesure mais demande aux autorités de ne pas se limiter seulement aux kulunas. Elle devrait élargir la traque aux sheges et autres badauds qui dérangent la tranquillité des citoyens mais dont les atouts serviraient mieux aux travaux champêtres à Kaniama Kasese en lieu et place d'envahir la ville.

En attendant, grâce à l’initiative répressive du général Sylvano Kasongo de la police nationale congolaise en collaboration avec l’autorité urbaine, l'insécurité à travers ses rues occasionnée par les malfrats surnommés « kulunas » ne restera plus qu'un vieux souvenir, si et seulement si, soutient-on, la démarche ne s'arrête pas à mi-chemin.

Serge Maheme
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3392 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 04.11.2020 à 01:55

Quand JKK et Kanyama le faisaient les perfides Kapiamba et autres aigris couraient vite aux ambassades occidentales et aux médias étrangers pour aboyer. Ce garçon ,pardon le Vrai Rais, aura une très longue vie et dirigera correctement ce pays Quand tous ces gourmand et voraces auront vieilli et d autres terrasses d obésité ya lokoso. Je soutiens JKK et j encourage FATSHI mon président.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.11.2020 à 15:58

Un autre coup de balai dans la républiquette de la Gombe et autres zones huppées pour en extraire tous les kuluna en cravates, toutes races y comprises, jusqu'aux indo-pakistanais sans oublier les européens etc, et les adjoindre aux kuluna de la famine de rue ferait la paix économique et le bonheur du Congo qui souffre des décennies de cette délinquance bourgeoise.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Profanation des paroisses catholiques à Mbuji-Mayi: le diocèse insiste sur le caractère pastoral de la lettre du Mgr Kasanda