mediacongo.net - Actualités - Meeting de la coopération militaire RDC-Angola: Une démonstration de force ou une mise en danger de l'intégrité de la RDC ?



Retour Société

Meeting de la coopération militaire RDC-Angola: Une démonstration de force ou une mise en danger de l'intégrité de la RDC ?

Meeting de la coopération militaire RDC-Angola: Une démonstration de force ou une mise en danger de l'intégrité de la RDC ? 2020-11-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/16-20/Meeting-aerien-cooperation_RDC-Angola.jpg -

Le meeting aérien annoncé en grande pompe par le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le général Richard Léon Kasonga, a vécu. Ce vendredi 20 novembre 2020, deux avions des Forces armées angolaises (FAA) ont survolé quelques communes de Kinshasa.

L’événement était attendu par les habitants de la capitale congolaise. Seule une frange partie d’entre elle l’a réellement apperçu. Les organisateurs eux, semblent avoir atteint leur objectif.

C’est le moins que l’on puisse dire au regard de la sérénité affichée par quelques officiels congolais dont François Beya, Conseiller spécial en matière de sécurité du Chef de l’Etat, et des hauts officiers qui ont fait le déplacement de l’aéroport international de N’djili.

Sur place, ils ont assisté à l’atterrissage des deux avions de chasse des FAA en présence d’une délégation angolaise. Sur les images diffusées en direct à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), on pouvait apercevoir les pilotes de l’armée congolaise s’entretenir avec les officiels congolais au pied d’avions, une manière pour eux de célébrer l’entente entre les deux forces armées.

Si cette cérémonie ne signifie pas grand-chose pour le commun des mortels, il n’en est pas de même pour les autorités des deux pays. En effet, cette parade aérienne intervient après la visite lundi dernier du Président congolais Félix Tshisekedi en Angola, où il serait allé solliciter un appui militaire et diplomatique, dans un contexte intérieur très tendu, avec la crise institutionnelle qui oppose sa famille politique le CACH, à son partenaire de coalition, le FCC de l’ancien président Joseph Kabila. Félix Tshisekedi avait sollicité davantage de soutien de la part du Président angolais dans ses démarches. 

Ainsi, la RTNC, qui a couvert la parade en direct, n’a pas cessé de présenter la parade comme un « avertissement », contre tout ennemi qui menacerait l’intégrité du pays. 

Une mise en danger de l'intégrité de la RDC

Mais pour certains acteurs politiques, comme l'ancien candidat à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni, cette parade a davantage mis en danger de l'intégrité de la RDC vis-à-vis de ses ennemis. 

 

 

Une force aérienne sous-équipée et incapable d’assumer ses responsabilités

Par ailleurs, ce qui a le plus frappé la population kinoise lors de cette parade fut l'absence d'avions de combat de la force aérienne des FARDC.

Helas, comme les autres branches des FARDC, l’armée de l’air congolaise n’est pas en mesure d’assumer ses responsabilités. Peu d’aéronefs de l’armée de l’air sont actuellement pilotables ou capables d’être remis en service et il n’est pas clair si l’Armée de l’air est capable de maintenir des aéronefs, même peu sophistiqués.

Selon Jane’s, le site spécialisé en renseignement sur les thèmes de la défense, la sécurité des pays, l’école de pilotage de l’armée de l’air est « dans un désarroi quasi total », bien que la Belgique ait proposé de redémarrer le programme de formation des pilotes de l’Armée de l’Air. 

Par ailleurs, toujours d'après ce site, ce sont des entreprises militaires privées étrangères qiui auraient été engagées pour fournir la capacité de reconnaissance aérienne de la RDC à l’aide de petits avions à hélices équipés d’équipements sophistiqués. Jane’s déclare que ce sont les avions de combat de la Force de défense aérienne du peuple d’Angola seraient mis à disposition pour défendre Kinshasa en cas d’attaque...

« La politique des paranoïaques »

Du côté Front Commun pour le Congo FCC, plateforme politique de Joseph Kabila, cette campagne semble déranger. Après la réaction de Papy Tamba, un des communicateurs du FCC, c’est le professeur Kikaya Bin Karubi, proche de Joseph Kabila et membre du FCC, de s’interroger sur la nécessité de cette campagne.

D’après lui, cette campagne ne servira à régler aucun problème sécuritaire en RDC, en évoquant le cas de la Syrie.

 

 

Patrick Civava, le Président de l’Alliance des Démocrates pour une Nouvelle République (ADN), estime, pour sa part, que c’est un acte irresponsable. Pour lui, c’est là où les Congolais meurent qu’on a besoin de voir des avions militaires.

« J’aurais bien aimé que ce meeting aérien se fasse à l’Ituri, au Nord et au Sud Kivu, là où le peuple Congolais meurt tous les jours », regrette-t-il, avant d’indiquer que faire une telle démonstration à Kinshasa est une « moquerie supplémentaire ». « C’est comme ci on frappe les enfants au salon et le Papa pratique des arts martiaux dans la chambre tout en refusant de sortir au salon », ironise-t-il, avant de finir par s’interroger « Y a-t-il plus fort que de l’irresponsabilité dans cet acte ? »

Mais pour Noël Tshiani, lui aussi ancien candidat à la présidentielle de 2018, cette démonstration a atteint son objectif d'empêcher toute velléité de déstabilisation de la RDC que pourrait avoir certaines personnes.

 


Alternance / election-Net / Grand Journal / MCP, via mediacongo.net
2208 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 22.11.2020 à 01:45

on pouvait bien frapper un missile ce deux ridicule avions ,comment un pays peut ce ridiculer a ce point ?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 22.11.2020 à 01:43

Ridicule 2 avions parade sur la capitale de votre pays ,aucun avion congolais degre zero avec ces tintin au pouvoir en Rdc,ce pas l'angola qui va se battre pour tshilombo et le reste de la Rdc ? Il s'en fiche ,la richesse de la Rdc ce pas dans Kinshasa on peut tres bien paralyser kinshasa en coupant l'approvisionnement,cette parade pruove la peur de Tshilombo et ses freres

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 22.11.2020 à 00:37

En sa qualité de Président de l' Union Africaine,le Président Ramaphosa a sérieusement réprimandé João Lourenço de l' ANGOLA qui profitant de la naiveté et la désoriantation de TSHILOMBO a envoyé des avions espionner et faire des plans d'attaques de la Cité OUA,Palais de la nation barrage INGA,RTNC,aéro NdOLO pour tenter d' imposer en RDC , Faustin MUNENE,beaufrère de LOURENCO .L' AFRIQUE DU SUD A INTERCEPTE LES MESSAGES DE VICTOIRE DES PILOTES ANGOLAIS à leur départ de RDC et les félicitations personnelles du Général Altino dos Santos,Commanadant de la Force aérienne angolaise.TSHILOMBO a trouvé plus traitre que lui

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congo avant tout ! | UVCW7WI - posté le 22.11.2020 à 00:05

J'ai honte à la place de nos dirigeants.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 21.11.2020 à 16:01

LES NOMBREUX AVIONS NATIONAUX OU ETRANGERS NE LES ONT PAS PROTEGE Juvénal Habyarimana, et mort assassiné le 6 avril 1994 à Kigali, par un missile ds son avion en aterrissage à son NDJILI Le 9 avril 1999, le chef de l’État du Niger , le général Ibrahim Baré Maïnassara était assassiné sur le tarmac de l’aéroport de Niamey COMME NDJILI par des éléments de sa propre garde présidentielle, LAURENT D KABILA le 16 Janvier 2001 par sa garde Joao Bernardo Vieira (Guinée Bissau), nuit du 1er au 2 mars 2009 quand un groupe de militaires débarque dans le quartier où le président Vieira habite.COMME CITE OUA

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 21.11.2020 à 15:59

LES NOMBREUX AVIONS NATIONAUX OU ETRANGERS NE LES ONT PAS PROTEGE Le 9 septembre 1990, le président Samuel Doe du Libéria tout vivant découpé en moreaux L'assassinat de Mohamed Boudiaf d’Algérie est survenu le 29 juin 1992 tué par l'un de ses propres gardes du corps, Lambarek Boumaarafi,en pleinn discours de décsions après CONSULTATIONS Juvénal Habyarimana, et mort assassiné le 6 avril 1994 à Kigali, par un missile ds son avion en aterrissage à son NDJILI Le 9 avril 1999, le chef de l’État du Niger , le général Ibrahim Baré Maïnassara était assassiné sur le tarmac de l’aéroport de Niamey COMME NDJILI par des éléments de sa propre garde...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 21.11.2020 à 15:56

LES NOMBRUX AVIONS NATIONAUX OU ETRANGERS NE LES ONT PAS PROTEGE Haïlé Sélassié d’Ethiopie est mort ,Étranglé, le 25 août 1975, sur ordre de son tombeur, ... Le président William Tolbert du Libéria 12 avril 1980, l dans e son palais.a. été éventré en plein sommeil dans son lit comme a NSELE Anouar el-Sadate, président d’Égypte e 6 octobre 1981 au Caire assassiné lors du défilé annuel de la victoire ??? Le 9 septembre 1990, le président Samuel Doe du Libéria tout vivant découpé en moreaux L'assassinat de Mohamed Boudiaf d’Algérie est survenu le 29 juin 1992 tué par l'un de ses propres gardes du corps, Lambarek Boumaarafi,en pleinn discours de...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.11.2020 à 14:39

...type 1994/génocide rwandais à l'est du Congo, l'Angola est aussi liée par le sang aux bakongo et autres extensions tribales de la RDC et et tant que tel, elke doit porter secours à ses frères et sœurs de sang en cas de dangers. On connaît l'esprit sauvage de l'afdl et ses adeptes venus de l'est du Congo en masse à l'ouest du pays. Ainsi le message est haut et claire. Les bakongo et autres tribus du coin demanderont secours à l'Angola et l'Angola y viendra par terre, mer et air. Ainsi, les fcc sont avertis qu'ils y seront dans des sales drats.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.11.2020 à 14:37

Personne n'ignore la stratégie de des caciques Afdl et parrains dont les systèmes contrôlent et gèrent toujours le pays. Ils pillent et font les guerres par groupes armées interposées à partir de Kinshasa. Et ils y ont emmené des troupes infiltrés ici et là y compris dans les provinces du kongo central et ex bandundu et n'hésiteront point à y causer des troubles de très grandes envergure si politiquement ils se voient evincés. On n'a pas été loin d'un éclatement d'épreuves de forces entre partenaires fcc et cach/udps et le fcc agite depuis ses lieutenants à prendre le pouvoir. Ça c'est connu. Au delà de sa propre géographie qui l'expose à une masse de réfugiés du...

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 21.11.2020 à 14:03

@CLC pour la Liberation: et le jour ou Anouar El Sadate a été liquidé, il ya avait en l'air en plus ses 300 AVIONS MILITAIRES à lui mais AUSSI les plus puissants navires de guerre américains?DES PORTES AVIONS qui avec des CHASSUERS fF16 ultra modernes , des radars et missiles sophistiqués le protégeaint lui SADATE à partir du Canal de SUEZ VOISIN

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 21.11.2020 à 13:53

@CLC pour la Libération Ces memes avions plus ceux du Zimbabwe,et de l' Afrique du Sud protégaient MZEE KABILA au moment on nous a annoncé sa mort

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 21.11.2020 à 13:00

C'est qui est incroyable est de voir des gens très instruits comme les KIKAYA et Seth KIKUNI réagir comme si une telle opération est rarement réalisée dans le monde. Les États-unis ont l'habitude de réaliser ces genres d'opérations dans la plupart des pays d'Europe de l'Est pour passer un message à la Russie. Vous croyez que militairement le Congo peut se mesurer à ces pays d'Europe de l'Est. L'opération de Samedi fût nécessaire pour passer un message à KABILA et ses sbites d'arrêter toute velléité militaire d'affrontements.

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 21.11.2020 à 11:01

TSHILOMBO est INGRAT et trahit meme la PUDEUR souffrance de ses PROPRES tantes et cousines chasées TOUTES NUES chaque jour à KAMAKO AU KASAI par cette meme armée à qui il livre- DU jamais vu- tous les plans de la CAPITALE de RDC au lieu de les envoyer à BENI ou à LA FRONTIERE ZAMBIENNE ou REELEMENT le pays est occupé? JE REVE OU QUOI?

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 21.11.2020 à 10:53

L HONORABLE CHARLES NAWEZI avait raison ( en plus d être incompétent et sans vision ) TSHILOMBO EST UN INCONSCIENT:"cette parade a davantage mis en danger de l'intégrité de la RDC vis-à-vis d4UN PAYS HOSTILE s: Comment peut-on laisser des avions milittaires d'un pays voisin QUI EXPULSE DES CONGOLAIS ,SURTOUT KASAYENS COMME DES CHIENS, survoler la capitale sous pretexte de parade Comment peut-on exposer lA SECURITE DU pays à ce point? PARLEMENT OU ETES VOUS?

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 21.11.2020 à 10:42

HAUTE TRAHISON /TSHILOMBO a complètement perdu la tête:il vient de laisser à l'autre INGRAT de l Angola le droit d'exploiter A VOLONTE tout le pétrole CONGOLAIS ds la zone litigeeus et cela contre une vague promesse de le protéger militiarement, lui TSHILOMBO car il fait des cauchemards d'agression militaire:ceci est une HAUTE TRAHISON dont le Parlemnent va bientot se saisir

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Sécurité le long de la frontière RDC-Angola: une importante délégation à Luanda

Politique ..,

RDC-Angola : 47 Congolais réfoulés par la frontière de Yema

Provinces ..,