mediacongo.net - Actualités - Ituri : plainte contre Bamanisa, le gouvernement provincial minimise les faits



Retour Provinces

Ituri : plainte contre Bamanisa, le gouvernement provincial minimise les faits

Ituri : plainte contre Bamanisa, le gouvernement provincial minimise les faits 2020-11-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/16-20/bamanisa_jean_saidi_20_0.jpg -

Jean Bamanisa Saïdi, Gouverneur de l'Ituri

Le gouvernement provincial de l’Ituri a finalement brisé le silence après qu’un opérateur pétrolier originaire de Kisangani dans la province voisine de la Tchopo ait traîné le gouverneur Jean Bamanisa devant la cour de cassation.

Il est reproché à l’autorité provinciale d’avoir « bloqué » le remboursement de 600 dollars par camion aux importateurs des produits pétroliers en transit en Ituri vers d’autres provinces, réclamant une dette de plus de 120 milles dollars à la province.

Janvier Egudra, ministre provincial des Finances et porte-parole de l’exécutif de l’Ituri dément la qualité d’opérateur économique, ni même l’appartenance de la société Gad77 à un certain Mbuyi Dinanga Joseph, auteur de la plainte.

« Joseph Dinanga Mbuyi qui n’est pas commerçant, a utilisé la ruse satanique, pour créér un désordre dans la province », a-t-il lancé au cours d’une conférence de presse animé ce jeudi 19 novembre 2020 à Bunia.


Janvier Egudra, ministre provincial des Finances et porte-parole de l’exécutif de l’Ituri

Par ailleurs, le ministre Egudra a affirmé la disponibilité de son gouvernement à affronter la justice, en vue dit-il, de laver l’image de son institution.

« [...] le 25 mai 2020, un avenant à la convention était intervenu, ramenant à 1000 dollars le taux de la taxe, tant pour les importations destinées à la consommation en Ituri que pour les importations en transit vers d’autres provinces », a-t-il expliqué.

Selon lui, à partir de cette date, aucun remboursement ne peut plus être exigé par les importateurs d’autres provinces qui utilisent les routes de l’Ituri pour acheminer leurs produits.

C’est depuis le 1er août 2019 que le gouvernement Bamanisa a négocié et obtenu l’instauration d’une taxe additionnelle sur le transport, l’entreposage et la consommation du carburant entre la fédération des entreprises du Congo FEC et le comité des pétroliers de l’Ituri.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
558 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le lithium de Manono jugé conforme pour la production des batteries électriques
AUTOUR DU SUJET

Ituri : Un acteur politique dénonce « le non-paiement depuis 10 mois de la solde des militaires...

Provinces ..,

Ituri : l’armée repousse une attaque des miliciens Chini ya Kilima à Bunia

Provinces ..,

Bunia: tension du côté sud de la ville après un bouclage opéré par l’armée à Lengabo

Provinces ..,

Ituri : Aucune arme n’a été trouvée à la prison centrale de Bunia (Officiel)

Provinces ..,