mediacongo.net - Actualités - 9,8 millions USD additionnels à décaisser par l’Etat pour une livraison globale de Sauts-de-mouton en aout 2021



Retour Economie

9,8 millions USD additionnels à décaisser par l’Etat pour une livraison globale de Sauts-de-mouton en aout 2021

9,8 millions USD additionnels à décaisser par l’Etat pour une livraison globale de Sauts-de-mouton en aout 2021 2020-11-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/16-20/saut_de_mouton_kinshasa_20_02145.jpg -

Pour mettre un terme à l’exécution de l’érection des sauts-de-moutons à Kinshasa, le Gouvernement de la Rd Congo doit décaisser un montant supplémentaire à hauteur de 9,8 millions de dollars américains. Et la mise à disposition à temps de ce fonds conditionne la livraison globale des ouvrages en août 2021.

C’est ce qu’a indiqué le ministre des Travaux publics et infrastructures, Willy Ngopos, devant les députés membres de la commission Economique et financière de l’Assemblée nationale le jeudi 19 novembre 2020.

Son intervention s’inscrivait dans le cadre l’examen des prévisions budgétaires 2021 du ministère des Travaux publics et Infrastructures. Entre temps, d’importants fonds ont déjà été décaissés à ce jour pour l’érection de ces ouvrages à travers la capitale (Kinshasa).

Pour Willy Ngoopos, le Trésor public doit encore décaisser en faveur de l’Office des Routes (OR) et de l’Office des Voiries et drainage (OVD), un montant total cumulé de 9 847 540,40 USD dont 4 492 288,47 USD représentant le solde sur les différents contrats signés et 5 355 251,93 USD pour les travaux additionnels.

Un délai critique de huit mois devra être accordé après décaissement, pour permettre l’achèvement du dernier saut-de-mouton à ériger.      

Il faut noter que la construction des sauts-de-moutons à Kinshasa s’inscrit dans le cadre du programme dit de 100 jours du président Félix Tshisekedi. Pour l’exécution des travaux, le Gouvernement a recouru principalement à l’expertise locale, faisant ainsi appel à Office des Routes (OR) et l’Office des voiries et drainage (OVD) qui sont les sociétés de l’Etat. 

Des millions USD déjà décaissés

A en croire le ministre des ITPR, l’Office des routes a signé un contrat avec Safricas (une société privée) pour un montant global de 19,4 millions USD en vue de l’exécution des travaux de la « voie rapide » et quatre sauts-de-moutons, dont Mokali, Marché de la Liberté, Débonhomme et deuxième entrée N’djili ». 

Willy Ngoopos a affirmé qu’un paiement total cumulé de 16,1 millions USD a été déjà opéré en faveur de l’Office des Routes, depuis le démarrage des travaux en mars 2019. Ce qui dégage un solde à payer de 3,3 millions USD par le Trésor public pour permettre le parachèvement des ouvrages, selon le contrat signé entre les deux parties.

Quant aux travaux additionnels sur les quatre sites sus indiqués, le coût représente 2,8 millions USD. Le processus de contractualisation est déjà en cours. Et dans l’ensemble, selon les statistiques fournies par Willy Ngoopos, l’État congolais doit payer à l’Office des routes 6,1 millions USD pour finaliser ces ouvrages érigés sur le boulevard Lumumba (Kinshasa).

En ce qui concerne les travaux confiés l’OVD, la note technique présentée par le ministre Ngoopos renseigne que l’Etat doit de l’argent à ce société avec laquelle six contrats ont été signés au départ pour un montant de 19,7 millions USD dont quatre avec Safricas pour l’érection des sauts-de-moutons sur l’avenue de libération, au rond point Socimat, à l’UPN ainsi qu’au niveau du boulevard Triomphal. 

Avec China Guangdong Provincial Chang DA (CGCD), un contrat avait été conclu pour le site du croisement boulevard du 30 juin et le rond point Mandela. Un autre contrat avait été conclu  entre la société chinoise Crec-8 et l’Etat congolais pour le saut-de-mouton de Pompage dans la commune de Ngaliema.

40 millions USD pour huit sauts-de-moutons

De façon globale, le coût des travaux de huit sauts-de-moutons est passé à 40,8 millions USD contre 35,5 estimés au départ. Le délai, lui, est passé de trois mois à plus de 12 mois. 

Signalons qu’il y a quelques mois, le Gouvernement a annoncé la livraison des sauts-de-moutons pour décembre 2020. Suivant les explications du ministre des ITPR, les sauts-de-moutons ne pourront être livrés au gouvernement qu’au mois d’août 2021, à condition que les fonds additionnels destinés aux exécutants soient décaissés à temps. 

Entre temps, les usagers de la route font face à des embouteillages incroyables à travers la ville de Kinshasa. Embouteillages principalement causés par l’étroitesse des routes occasionnée par les travaux de sauts-de-moutons.


Zoom - Eco / MCP, via mediacongo.net
2870 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.11.2020 à 11:29

Félix promet qu'il DONNERA LA PAIX À L'EST DANS 5 MOIS, ÇA FAIT UN AN ET DEMI RIEN n'EST FAIT; Félix a donné plusieurs date de remise de CES SAUTS DE MOUTON et la première date était le 20 ou 30/5/2020, et RIEN N'EST FAIT! Maintenant il faut encore entendre AOÛT/2021...! C'EST ÇA CACH! Et Félix SPÉCIALISTE EN PROMESSE, MAIS ZÉRO EN RÉALISATION! Si on prenait ces 400 millions de dollars POUR CONSTRUIRE LA RN 27 ET LA RN 4, on ASPHALTERAIT LA ROUTE DEPUIS LA FRONTIÈRE OUGANDAIRE(GHOLI) JUSQUE KISANGANI ainsi on aurait RELIÉ, sans le savoir, L'OCÉAN INDIEN À L'OCÉAN ATLANTIC! VOILÀ!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 23.11.2020 à 10:49

Cette histoire de sauts des moutons etait un vol bien organise'. Plus de $400 millions decaisse's, les retro-commissions defendues par le president de la republique comme etant normale. Nous n'avons pas encore oublie' les $15 millions avant les sautsde moutons et ils vont nous dire que les consultations ont coute' $100 millions. BANDE DES MAFIEUX.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Amisi Ng | 3XEUYGV - posté le 23.11.2020 à 10:25

Saint Felix est innocent tout ca. La faute doit etre causee par l autre camp des diables. 100 c est juste 3 mois, mais 2 and presque mais rien est fait et il faut continuer a faire sortir de l argent.Mais ad ces mediocres etaient de l opposition on croyais qu avec juste une parole lancee le pays sera transforme. Quel gachis avec ces gens a la tete du pays.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
claudia | 6RFDHJC - posté le 23.11.2020 à 08:54

Des millions pour rien. Un gâchis totale A entendre le ministre de l'ITPR, il y a trop des contradictions, normalement les fameux inspecteurs de l'IGF ont de quoi mettre sous la dent sur ce projet des sauts de moutons. Il doit y avoir des arrestations en cascades si réellement il y a la justice pour tous.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 23.11.2020 à 08:29

Que ces millions soient affectés à autres choses! Ces sauts de mouton sont simplement un échec. CACH a dupé la population. Rdv en 2023. Union sacrée ou autre deal, vous n'aurez plus notre confiance.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 23.11.2020 à 08:03

La faute au FCC, disons a kabila. La justification de kabund, kabuya, mbata, kapiamba et bilomba.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 23.11.2020 à 07:32

Avec une voie allee et une retour, au niveau de pompage ca pose deja probleme et en plus c'est pas beau architecturellement parlant.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 23.11.2020 à 01:44

Fatshi béton pouvait commencer par la construction des châteaux d'eau a Kin pour apporter une solution au problème de manque d'eau.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 23.11.2020 à 00:57

40 millions de dollars valent 80 km de routes asphaltEes selon les normes internationales. Un kilomètre de routes équivaut 500 mille dollars. On devrait faire le macadam dans toutes les avenues des communes de Kinshasa, Lingwala,Kasavubu et Barumbu.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 23.11.2020 à 00:48

@Shaka, mon frère, tu me fais rire. «où sont les avions avions Congolai?» On vous a montré seulement les Vieux avions de chasse Angolais de l'époque moyenâgeuse kiekiekiekie. Quel gâchis pour cet apprenti sorcier.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 23.11.2020 à 00:26

TSHILOMBO est une catastrophe pour le pays ,il vient de gaspiller encore l'argent dans la location des avions de chasse Angolais juste pour impressionner ,si c'etait un meeting ou etait les avions congolais ? A part 2 vieux avions de chasse angolais,le paradoxe relever par le journal Belge Le soir ,un president qui autorise le survol de sa capitale juste pour impressionner du jamais vue cette legerete au sommet de l'etat

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 23.11.2020 à 00:21

Des...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE GROSSIERETES]... ces sauts de moutons il y avait plus urgent et utile comme la modernisation de l'hopital generale Mama Yemo ou les transports collectifs, on construit des sauts des moutons alors que plusieurs axes de la capitale sont delabres,un pays ou le respect de l'heure ne pas de rigeure et l'absence des transport en commun a qou7 sert ces sauts de moutons toutes les grandes villes du monde connaissent les embouteillages ce pas seulement Kin pour gaspiller des millions dans les sauts de moutons

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 23.11.2020 à 00:19

Le peuple souffre....

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Marché pirate au saut-de-mouton de Binza pompage : ”Que l'Etat songe premièrement à...

Provinces ..,

Kinshasa : un premier cas d’accident enregistré au saut-de-mouton

Provinces ..,

Kinshasa: 4 sauts-de-mouton ouverts à la circulation après près de deux ans des travaux

Société ..,

Kinshasa : Félix Tshisekedi inaugure 4 sauts-de-moutons ce 31 décembre

Société ..,