mediacongo.net - Actualités - Grande Province Orientale : la Base de l’Udps exige la rupture de la coalition FCC-CACH



Retour Provinces

Grande Province Orientale : la Base de l’Udps exige la rupture de la coalition FCC-CACH

Grande Province Orientale : la Base de l’Udps exige la rupture de la coalition FCC-CACH 2020-11-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/11-novembre/23-29/udpsfcprd.jpg -

Après le message à la Nation du Chef de l’Etat, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, le vendredi 23 octobre 2020, la Communauté de Base de l’UDPS de la Grande Province Orientale, fait la déclaration suivante :

Elle salue la décision du Chef de l’Etat sur « Les Consultations destinées au recueillement des avis et considérations des délégués des forces politiques et sociales les plus représentatives de la RDC, en vue de l’émergence d’une Union Sacrée de la Nation autour des objectifs prioritaires de son mandat et se dit amplement prête à cet effet.

Elle fait le constat que, 60 ans après l’accession de la RDC à la souveraineté nationale et internationale, la récréation a assez duré. Elle relève que, près de deux ans de coalition, le résultat est négatif. Les choses n’évoluent pas de manière à répondre avec satisfaction aux aspirations du peuple congolais. En plus, la coalition FCC-CACH a montré ses limites avec des divergences persistantes à la crise multiforme qui mine la Nation.

Elle analyse froidement la crise politique qui a atteint son paroxysme lors de la prestation de serment de 3 nouveaux juges de la Cour Constitutionnelle, avec le boycott planifié de la cérémonie par la majorité des membres du FCC présents dans les institutions de la République. Par conséquent au-delà des sacrifices que nous, « Communauté de Base de l’UDPS de la Grande Province Orientale, sommes en train de faire, nous nous posons la question de savoir, comment admettre qu’un député ou un sénateur qui siège au Parlement au nom et pour le compte du peuple, soit en désaccord avec ce même peuple.

Elle invite le Chef de l’Etat, en tant que garant de la Nation, à mettre fin à une coalition qui ne travaille pas pour l’intérêt supérieur du peuple.
Une autre partie essentielle de ses propos, c’est quand il soutient « qu’aucun engagement politique de quelque nature que ce soit ne peut primer sur les prérogatives constitutionnelle et sur l’intérêt supérieur du peuple ». Une telle affirmation rappelle la pensée :

D’Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA d’heureuse mémoire « LE PEUPLE D’ABORD ».

De Mzee Laurent-Désiré KABILA «NE JAMAIS TRAHIR LE CONGO».

De Patrice Emery LUMUMBA «Entre la Colonisation et la libéralisation du Congo, il n’y a pas de compromis».

D’Aristote, selon laquelle «la politique n’a de sens, de consistance et de substance que si et seulement si elle œuvre pour l’intérêt général».
Au vu de ce qui précède, elle estime qu’il était important et urgent que se tiennent ces consultations et profite de cette opportunité pour lancer à ses membres un appel pathétique pour qu’ils fassent en sorte que les lignes bougent dans le sens de l’érection d’une Nation forte au niveau de l’Afrique, fondée sur les valeurs démocratiques et que les choses changent.

Ainsi, elle demande à tout le peuple congolaise de se ranger derrière le Chef de l’Etat pour l’aider à réussir son mandat afin d’asseoir la démocratie et promouvoir le développement de notre pays et surtout les consultations pour la bonne marche de la Nation.

Que vive la République Démocratique du Congo

Que vive la Communauté de base de l’UDPS de la Grande Province Orientale.

Je vous remercie.

Le porte-parole Ir Paul Gudule Popepole Alimasi Cadre de l’UDPS


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
424 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Affaire Ngoy Mulunda : la défense exige la régularisation de la saisine