mediacongo.net - Actualités - Ituri : double attaque des hommes armés à Djugu et Mambasa, 12 morts



Retour Provinces

Ituri : double attaque des hommes armés à Djugu et Mambasa, 12 morts

Ituri : double attaque des hommes armés à Djugu et Mambasa, 12 morts 2020-12-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/1-6/djugu_attaque_20_02145.jpg -

Au moins douze personnes ont péri dans une double attaque des hommes armés, perpétrée lundi 30 novembre attribuée à des hommes armés dans les territoires de Djugu et de Mambasa en Ituri. Selon des sources locales, ce sont des éléments du groupe armé CODECO et des rebelles Maï-Maï qui ont commis ces meurtres.  

Parmi les victimes figurent des enfants ainsi que des femmes. D’autres civils ont été pris de force pour transporter des biens pillés par ces inciviques. 

Dans la première attaque survenue dans la chefferie de Bahema Badjere en territoire de Djugu, neuf personnes ont été assassinées par des hommes armés identifiés par des témoins comme étant des miliciens de la CODECO.  

Ces tueries ont eu lieu lundi vers 23 heures locales à Mblé-mblé, Bando et Tsa, trois groupements de la même chefferie. Les victimes ont été criblées de balles avant d’être découpées à la machette, affirme le président de la société civile de Bahema Badjere, Désiré Malodra. 

Parmi ces personnes tuées, on retrouve trois femmes et six enfants. Trois personnes grièvement blessées ont été évacuées par les casques bleus bangladais de la MONUSCO à l’hôpital de Bule, ajoute Désiré Malodra.  

Des habitants qui avaient regagné leurs villages à la suite de l’accalmie observée ont de nouveau rejoint le site des personnes déplacées de Bule. 

Dans le territoire de Mambasa, trois personnes sont mortes lundi, dans une attaque des rebelles Maï-Maï.  

Ces derniers ont fait incursion dans un site d’exploitation d’or tenu par des Chinois. Lors de l’accrochage avec des soldats, deux assaillants ont été tués et un civil a succombé après avoir été touché par une balle perdue, expliquent des témoins. 

Ils ajoutent que sept autres personnes dont cinq femmes, ont été prises de force pour transporter les biens pillés.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
469 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Affaire Ngoy Mulunda : la défense exige la régularisation de la saisine
AUTOUR DU SUJET

Ituri : Grâce aux opérations militaires de l’armée, plusieurs ménages regagnent leurs...

Provinces ..,

Ituri : un conducteur moto taxi tué par un élément FARDC à Djugu

Provinces ..,

Bunia: au total 28 corps découverts après les affrontements entre l’armée et les miliciens FPIC

Provinces .., Bunia, Ituri

Ituri: 13 miliciens de la coalition FPIC, Codeco et FRPI neutralisés par l’armée à Irumu

Provinces ..,