mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : ”J’ai traité 120 personnes en 5 jours sans gants, ni masque”, professeur Ekwalanga



Retour Santé

Covid-19 : ”J’ai traité 120 personnes en 5 jours sans gants, ni masque”, professeur Ekwalanga

Covid-19 : ”J’ai traité 120 personnes en 5 jours sans gants, ni masque”, professeur Ekwalanga 2020-12-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/1-6/ekwalanga_20_02145.jpg -

Le virologue Michel Ekwalanga a conçu un traitement prometteur contre la covid-19. Lors de son passage à Kinshasa, le protocole utilisé, qui est également préventif, a soigné plus de cent malades en 5 jours contrairement à d’autres cures plus longues. De retour à Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga, Media Congo Press (MCP) l’a rencontré.


MCP : Avec votre équipe de chercheurs à l’université de Lubumbashi, vous aviez conçu un traitement pour lutter contre la covid-19 validé par la ministère de la santé, qu’en est-il de la suite ?

Pr Ekwalanga : Nous avions eu des homologations du ministère de la recherche, du comité de la riposte et toutes les autorisations.

Les malades qui ont été confiés par l’Institut national de recherche biomédicale. C’était un test qui était fait à l’Inrb pour un traitement durant 5 jours différemment des autres. Notre traitement a guéri 120 personnes atteintes de la covid-19. C’est aussi un traitement préventif, c’est-à-dire qu’on a soigné les malades sans gants ni masque. Il y a un volet préventif qu’on peut donner à tout le monde. Maintenant que le traitement est avalisé, je pense que le gouvernement va mettre les moyens, mon traitement a été jugé à 100 % d’efficacité.

MCP : le traitement a-t-il des effets secondaires très dangereux ?

Pr Ekwalanga : Voilà l’intelligence de l’université de Lubumbashi. Nous utilisons une approche de repositionnement thérapeutique. C’est-à-dire que nous utilisons les molécules qui sont sur les marchés qui sont pour d’autres maladies, pouvant soigner le coronavirus. Notre protocole ne s’attaque pas au virus, ça booste plutôt le système immunitaire. Autrement, mon traitement n’a pas d’effets secondaires.

MCP : On parle de la deuxième vague… quels sont les éléments probants ?

Pr Ekwalanga : L’augmentation des cas. Nous avons déjà des méga propagateurs dont, un individu peut contaminer plusieurs personnes. Mais il y a aussi des asymptomatiques qui peuvent aller jusqu’à 15 contaminations.

MCP : En quoi le gouvernement doit-il vous assistez ?

Pr Ekwalanga : Moi et mon équipe avions fait notre part, on a besoin que les autorités nous prêtent la main.

Channel Shiku
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
5732 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Ben K. | RA4LIKZ - posté le 03.12.2020 à 08:50

Félicitation à nos éminents chercheurs.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 03.12.2020 à 08:17

Ce discours ressemble à celui d'un charlatan, pas vraiment d'un virologue. Je sais que Muyembe n'est pas d'accord avec ça.

Non 11
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FwaLuFwaKaFwa | Y7YGRRH - posté le 02.12.2020 à 23:58

"La ministère de la santé"? Vraiment? Quand tous les désoeuvrés de Kinshasa deviennent des journalistes. Voilà ce que ça donne

Non 9
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Lutte contre la Covid-19 à Kinshasa : le gouverneur de la ville durcit les mesures en instaurant...

Société ..,

Virus : la Tunisie annonce un confinement général dans quatre régions

Afrique ..,

L’Afrique face au Covid-19 : la troisième vague prend de l’ampleur

Afrique ..,

Le virologue Muyembe est guéri de Covid-19 après une brève hospitalisation à Monkole

Société ..,