mediacongo.net - Actualités - Pretendu blocage des actions de F. Tshisekedi :"Une échappatoire pour éviter la responsabilité d'un échec de gouvernance"Serge Kadima



Retour Politique

Pretendu blocage des actions de F. Tshisekedi :"Une échappatoire pour éviter la responsabilité d'un échec de gouvernance"Serge Kadima

Pretendu blocage des actions de F. Tshisekedi :"Une échappatoire pour éviter la responsabilité d'un échec de gouvernance"Serge Kadima 2020-12-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/1-6/kadima_serge_20_000.jpeg -

Le deuxième Vice-président du Bureau de l’Assemblée nationale, le député national Boniface Balamage Nkolo, a réagi ce jeudi 03 décembre 2020 à l’annonce la veille de son collègue Muhindo Nzangi, d’une pétition contre leur Bureau qui aurait déjà atteint 250 signatures et devrait aboutir à la déchéance du Bureau.

Dans une mise au point d’une page, le Président national du Parti Éveil de la Conscience pour le Travail et le Développement (ECT), estime que « l’initiateur principal de la pétition contre le Bureau de l’Assemblée nationale devrait revoir ses calculs. »

Selon lui « la signature ou l’annonce d’une pétition contre les membres du Bureau de l’Assemblée nationale ne consacre pas la déchéance du Bureau », indiquant que « la pétition est soumise à une procédure longue est incertaine quant à son issue ».

« Elle doit passer par les étapes de la procédure, conformément au Règlement intérieur de la chambre basse. A chaque étape, elle peut connaitre une paralysie. Si les autres étapes sont franchies, c’est la plénière qui se prononce par vote. Or pour le cas d’espèce, la plénière est consciente de ce cette énième tentative procède de la démarche de déstabilisation non du Bureau mais de l’Institution Assemblée nationale », fait remarquer le député Boniface Balamage.

Et d’ajouter :

« Il ne s’agit pas, ici, d’une censure contre le Bureau mais une démarche politicienne afin d’affaiblir l’Assemblée nationale et la recherche désespérée d’une majorité annoncée. Cette démarche est passée par les affaires WEMA, policiers, autres annonces et le Conseil d’Etat. »

Par ailleurs, il indique que « les membres du Bureau restent sereins et les Députés demeurent conscients des attaques constamment faites contre l’Assemblée nationale ». Pour lui, parler de 250 signatures n’est juste qu’un effet d’annonce car, pour mouvoir une pétition il faut seulement 125 signatures concernant la Présidente et 50 signatures s’agissant des autres membres du bureau.

En outre, souligne ce cadre du regroupement AAB, deuxième force politique du Front Commun pour le Congo, « l’appartenance à la majorité parlementaire ou à l’opposition se fait par déclarations écrites des groupes parlementaires faite au Bureau de l’Assemblée nationale au début de la législature et ce, pour toute la durée de la législature, conformément au Règlement de la chambre ».

La majorité parlementaire ne se constate pas par une pétition. Même s’il y aurait un Député de la majorité qui ait signé une pétition contre un membre du Bureau, le Député demeure de la majorité et rien ne vous rassure que dans l’urne il se comportera tel que vous le voulez, conclut Boniface Balamage.


Congo Politis / MCP, via mediacongo.net
1600 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 04.12.2020 à 18:34

Lwabeya Ntumba | LAAJN8T - posté le 04.12.2020 à 13:49 Le seul élément de blocage est Félix lui-même. Il a été nommé et il ne mérite pas d'être chef de l'État. Seule Seule sa démission débloquera la situation.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba | LAAJN8T - posté le 04.12.2020 à 13:49

Le seul élément de blocage est Félix lui-même. Il a été nommé et il ne mérite pas d'être chef de l'État. Seule sa démission débloquera la situation.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
THAT ONE | 8KWR7F2 - posté le 04.12.2020 à 12:52

Autre annonce autre contenu, vraiment mediacongo

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 04.12.2020 à 12:15

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 04.12.2020 à 12:13 KAMERHE serait donc CHEZ LUI EN TRES BONNE SANTE ce qui explique l'appparente INCONSCIENCE DE TSHILOMBO avec qui il se rencontreraient 2 à3 x par semaine? MAYO ,JOLINO et BILLY KAMBALE bouffent tranquillement leurs 45Milles dollars par mois,UNC calme, meme HAMIDA femme d'un soit disant mourant INTERDIT DE SORTIE pour soins elle est CALME , elle ne fait aucune démarche, PAS DE COMMUNIQUE ALARMISTE elle n'approche meme pas MAMA DENISE NYAKERU SA compagne de campagne pour solliciter l'autorisation d 'expatration humanitaire URGENTE de SON MARI soi disant MOURANT

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Les jeunes du PPRD exigent la démission de Ramazani Shadary

Politique ..,

Serge Kadima notifié de son exclusion temporaire du PPRD

Politique ..,

Commission disciplinaire au PPRD, Serge Kadima dit ne pas être saisi

Politique ..,

"Le discours tendant à désigner le FCC comme le bourreau de Kamerhe frise l'ironie de la...

Politique ..,