mediacongo.net - Actualités - Cyberattaques contre les USA : les Etats-Unis vont fermer leurs consulats en Russie



Retour Monde

Cyberattaques contre les USA : les Etats-Unis vont fermer leurs consulats en Russie

Cyberattaques contre les USA : les Etats-Unis vont fermer leurs consulats en Russie 2020-12-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/14-20/consulat_americain_20_021451.jpg -

L'administration Trump prévoit de fermer les deux consulats des Etats-Unis en Russie, affirme CNN, alors que le président élu Joe Biden se prépare à la transition sur fond de tensions avec Moscou soupçonnée d'être à l'origine d'une cyberattaque.

Le département d'Etat va fermer le consulat à Vladivostok, en Extrême Orient russe, et suspendre les activités de celui d'Ekaterinbourg, a rapporté vendredi la chaîne, citant une lettre adressée par le département d'Etat au Congrès le 10 décembre.

Cette décision a été prise "en réponse aux problèmes permanents de personnel de la mission américaine en Russie à la suite du plafonnement imposé par la Russie en 2017 à la mission américaine et de l'impasse qui en résulte avec la Russie concernant les visas diplomatiques", a déclaré CNN.

Dix diplomates américains affectés aux consulats seront transférés à l'ambassade américaine à Moscou tandis que 33 employés locaux vont perdre leur emploi, selon la chaîne.

"Aucune action n'est prévue concernant les consulats russes aux Etats-Unis", selon cette lettre citée par CNN.

L'ambassade à Moscou restera alors l'unique représentation diplomatique des Etats-Unis en Russie.

La Russie avait fermé le consulat des Etats-Unis à Saint-Pétersbourg en mars 2018, après des mesures identiques prises par Washington dans le cadre de l'affaire de l'ex-espion russe Sergueï Skripal empoisonné au Royaume-Uni.

Les Etats-Unis ont accusé vendredi la Russie d'être très probablement derrière la gigantesque cyberattaque qui les a frappés. Cette opération pourrait, selon des experts en sécurité, permettre aux attaquants d'accéder à des systèmes informatiques cruciaux et des réseaux électriques.

Le directeur exécutif de l'équipe de transition de Joe Biden Yohannes Abraham a affirmé que l'attaque était source de "grande inquiétude", et que sous l'administration Biden, les cyberattaques rencontreraient une réaction infligeant un "coût substantiel".

La Russie a nié être impliquée dans cette cyberattaque.


RTBF / MCP, via mediacongo.net
763 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Vaccin AstraZeneca : 7 décès à la suite de caillots sanguins au Royaume-Uni
AUTOUR DU SUJET

Cyberattaque majeure aux États-Unis: Donald Trump garde le silence

Monde ..,

L'impact de la cyberattaque attribuée aux Russes évaluée dans le monde

Sur le net ..,

Pour la troisième fois en trois jours, des cyberattaques gèlent la Bourse néo-zélandaise

Monde ..,

Cyberattaque « Meow » : Des milliers de bases de données effacées par des hackers

Sur le net ..,