mediacongo.net - Actualités - 30 000 USD de caution payés par Access Bank et consignés par Kikangala au Parquet seront restitués



Retour Société

30 000 USD de caution payés par Access Bank et consignés par Kikangala au Parquet seront restitués

30 000 USD de caution payés par Access Bank et consignés par Kikangala au Parquet seront restitués 2020-12-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/21-27/access_bank_2.jpg -

Les 30 000 USD de caution payés par Access Bank afin d’obtenir la libération de son directeur général détenu dans les installations de l’Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC) ont été consignés par Ghislain Kikangala au Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe. Cet argent, apprend-on, sera restitué à Access Bank sauf imprévu, ce lundi 21 décembre 2020.

Répondant aux questions des journalistes dans une interview exclusive, quelques heures avant son interpellation judiciaire, le coordonnateur de l’APLC avait brandi un procès-verbal de consignation des fonds au Parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe dûment signé par le magistrat habilité. Pour lui, cet acte met fin à toute spéculation et autres accusations sur la question : où se trouve cet argent de caution?

« Partons seulement du principe que ceux qui sont accusés d’être corrompus sont bêtes. Caméras, reçus et témoins. Donc, il faudrait établir que l’argent est toujours dans leurs poches ou dans les miennes. Parce que pire encore j’ai vu d’autres accusations circuler. Maintenant, je vais vous dire où se retrouve cet argent. Il y a le procès-verbal de consignation des fonds au parquet général de Kinshasa-Gombe », a précisé Ghislain Kikangala.

Le coordonnateur de l’APLC estime qu’il y a lieu de retenir deux choses, à la lecture dudit procès-verbal. La première, c’est la « consignation » qui atteste que cet argent n’est pas dans un compte privé. Et la deuxième chose est que le Parquet général a pris en charge le dossier.

A lui d’insister : « parce qu’en plus de remettre le passeport et l’argent nous avons remis notre dossier qui est énorme. Et nous allons encore l’alimenter. Donc voilà en peu, je viens de vous montrer que cet argent n’était pas dans ma poche et non pas dans celle des gens qui étaient allés se faire filmer. Il n’y a jamais eu raison qu’il soit ailleurs que là où il devait être. »

Par rapport à certaines contingences légales, Ghislain Kikangala s’est réservé de tout dire. Toutefois, il s’est permis de lever un pan de voile en affirmant qu’il y a une enquête disciplinaire qui a été lancée au sein de l’APLC par rapport à ce dossier d’Access Bank RDC.

« Ce n’est pas moi qui la conduit. Et ce sont les personnes qui sont en responsabilité de le faire. Deuxième point, il me coûte beaucoup de le dire. Comme beaucoup de compatriotes comptent sur la probité de l’agence, les personnes qui ont effectué cette opération n’avaient pas d’ordre de mission de le faire. Cela étant, et en tant que coordonnateur, je ne suis pas là pour lyncher mes troupes, je ne vais pointer personne du doigt », a avoué le coordonnateur de l’APLC.

Ce qui contredit la position de l’avocat d’Access Bank qui, dans sa dénonciation, a indiqué que les agents commis à cette tâche devraient avoir requis l’autorisation du coordonnateur avant leur déplacement pour percevoir la caution avant d’obtenir la liberté du directeur général placé en détention préventive. Position qu’il ne pouvait quitter que moyennant paiement de 50 000 USD.

A l’avocat d’Access Bank, Me Cibambo Amani de souligner : « comme il n’avait pas d’argent sur lui, les agents de l’APLC ont dit qu’ils étaient prêts, après avoir requis l’autorisation du coordonnateur, à le suivre à la Banque pour percevoir cette caution. Ainsi, autour de 21 heures, ils l’ont escorté à la Banque et ont pris la somme de 30 000 USD contre une décharge, indiquant qu’il devra rentrer à l’APLC le samedi 12 décembre pour payer le solde de 20 000 USD et discuter des amendes transactionnelles pour qu’en retour son passeport lui soit retourné. »

Bien plus, à la question de savoir s’il a endossé la responsabilité, Ghislain Kikangala répond : « c’est le rôle d’un chef. Mais, le rôle d’un chef aussi, c’est de prendre les mesures qui s’imposent quand il y a eu peut-être matière à comportement discutable. N’enlevez pas le peut-être. »

Au regard de ses attributions, relance le journaliste, l’APLC est-elle habilitée à percevoir une caution ? Réponse du coordonnateur : « moi, je pense que la vraie question est quels sont les pouvoirs l’Agence de Prévention et de la Lutte contre la Corruption ? Elle mène des enquêtes. »

A tout prendre, l’instruction du dossier est en cours. Si le coordonnateur a obtenu une mise en liberté provisoire, le coordonnateur adjoint Lessay est attendu ce lundi 21 décembre 2020 au Parquet général de Kinshasa-Gombe pour y être entendu.

Les deux directeurs des opérations le seront également au courant de la semaine. Ils auraient agi, sous les ordres hiérarchiques, et dans la limites de leurs compétences.

Entre-temps, le passeport du directeur général d’Access Bank RDC et l’acompte de 30 000 USD perçus au titre de caution seront restitués dans les prochaines heures à qui de droit.


Zoom Eco / MCP, via mediacongo.net
3433 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Brother68 | MOFMXRD - posté le 22.12.2020 à 07:00

Voilà l'inconvénient de créer des agences inutiles pour satisfaire les amis de la diaspora.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYME | WSR79DE - posté le 22.12.2020 à 00:39

Tâche d'huile !!!!! Pourquoi avoir pris cet argent et quand a-t-il été consigné ? Nous attendons la fin des enquêtes et qu'au finish, toute personne coupable puisse subir une sanction exemplaire pour décourager définitivement les autres, surtout dans une structure comme celle-ci. Nous voulons une lutte sans merci contre ces anti valeurs.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Am NG | 3XEUYGV - posté le 21.12.2020 à 17:09

Est ceque ns sommes reellement les gens qui devraient habituer ce pays ? Ca va devenir la regle pour le regime de Saint Felix, si on attrape un de ses sympathisants, il va juste remettre l argent vole et etre libere, mais pour les autres, tu dois faire la prison. L Etat de droit selon Saint Felix.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mpifpo | 4US7MTP - posté le 21.12.2020 à 16:55

Si c'est légale, pourquoi les restituer? Si ce n'est pas légale, pourquoi la justice tribale et talibane n'agit pas pour sanctionner ceux qui ont enfreint la loi?

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 21.12.2020 à 15:31

Ne nous prenez pas pour des cons.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 21.12.2020 à 14:51

Il n'y que des naïfs qui peuvent croire cette version

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Tshibala | REFX45E - posté le 21.12.2020 à 14:42

Il faut dissoudre toutes les agences créées pour rien. Les instances judiciaires existantes y compris la Cour des comptes peuvent bien faire ce travail, au lieu de créer des postes pour les voleurs.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 21.12.2020 à 14:18

Alors laissez aussi Kamhere et Jammal restituer. On a vite vite besoin de Vital....les choses bloquent ! Il a la solution

Non 12
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 21.12.2020 à 13:49

Il y a eu magouille....c est clair

Non 4
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Qu'est qui se cache derrière le dossier Access Bank ?: l'OPJ principal de l'enquête retrouvé...

Société ..,

Affaire Access bank : Claudel Lubaya appelle à la démission du coordonnateur de l’agence...

Société ..,

Affaire Access Bank : Des cadres de l’APLC suspendus pour enquête disciplinaire interne

Société ..,

Dossier APLC-Access Bank: Certains collaborateurs proches de Félix Tshisekedi parmi les...

Société ..,