mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : les nations les plus riches s’accaparent 53 % des vaccins



Retour Santé

Covid-19 : les nations les plus riches s’accaparent 53 % des vaccins

Covid-19 : les nations les plus riches s’accaparent 53 % des vaccins 2020-12-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/21-27/coronavirus_vaccin_seringue_20_0.jpeg -

Il semblerait que les pays les plus riches soient parvenus à passer en priorité pour obtenir des vaccins contre le Covid-19 et certains individus fortunés n’hésitent pas à adopter la même approche. Alors que l’utilisation d’urgence des vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna contre le Covid-19 a été approuvée par plusieurs pays dont les Etats-Unis, les réservations de vaccins s’accélèrent et les pays occidentaux les plus riches s’emparent de la plupart des doses initiales.

Les Etats-Unis, dont la population est de 331 millions d’habitants, ont déjà sécurisé leur obtention de 100 millions de doses initiales du vaccin de Pfizer-BioNTech et de 100 millions de doses supplémentaires du vaccin de Moderna, lesquels nécessitent deux injections par vaccination. Ils ont par ailleurs la possibilité d’acheter 300 millions de doses additionnelles du vaccin de Moderna et 100 à 500 millions de doses supplémentaires de celui de Pfizer-BioNTech.

D’après le Centre de ressources sur le coronavirus de l’Université Johns Hopkins, les Etats-Unis sont le pays le plus touché par le coronavirus, avec plus de 18 millions de cas confirmés et 322 800 victimes. Dans le monde, le coronavirus a touché plus de 78 millions de personnes et fait plus de 1,71 million de victimes.

Oxfam, une confédération de 20 organisations caritatives indépendantes à travers le monde se concentrant sur la réduction de la pauvreté mondiale, souligne que les nations les plus riches ont acheté suffisamment de doses pour vacciner l’ensemble de leurs populations « plus de trois fois » d’ici la fin 2021. Le Canada se place en tête de liste, avec suffisamment de doses achetées pour vacciner potentiellement cinq fois chaque citoyen.

Au total, les nations les plus riches, qui représentent 14 % de la population mondiale, ont acheté 53 % de l’ensemble des vaccins les plus prometteurs. Oxfam estime que seuls 10 % de la population dans 70 pays les plus pauvres seront vaccinés en 2021.

Le COVAX, un dispositif en faveur d’un accès mondial au vaccin contre le Covid-19, vise à accélérer le développement et la production de vaccins par le biais de la coopération mondiale et à s’assurer que tous les pays puissent en obtenir. L’objectif initial du COVAX est de distribuer 2 milliards de doses de vaccins d’ici la fin 2021. La Chine a rejoint cette initiative au mois d’octobre, en tant que pays financièrement autonome, afin d’aider les pays les plus pauvres.

Payer pour passer en priorité

Alors que les pays les plus riches se sont placés en tête de liste pour bénéficier en priorité des vaccins contre le Covid-19, les individus les plus aisés aux Etats-Unis tentent également de faire de même. Certains seraient même prêts à payer plusieurs dizaines de milliers de dollars pour court-circuiter les priorités mandatées par le gouvernement.

Alors que les vaccins ne seront dans un premier temps disponibles qu’en quantité limitée, la priorité est de vacciner en premier lieu les travailleurs de la santé et les résidents des maisons de retraite. Dimanche dernier, une commission conseillant les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des Etats-Unis a recommandé que le prochain groupe de personnes à se faire vacciner soient les personnes âgées de plus de 75 ans et les travailleurs essentiels en première ligne, comme les urgentistes, les enseignants et les employés des magasins d’alimentation.

Jusqu’à présent, plus d’un demi-million de personnes aux Etats-Unis ont reçu leur première injection, qui doit être suivie par une deuxième injection quelques semaines plus tard.

Toutefois, certains ne veulent pas attendre. D’après le Los Angeles Times, des médecins proposant des soins à domicile reçoivent des centaines de demandes par jour pour accorder un traitement de faveur à des personnes fortunées et permettre à ces dernières d’obtenir avant tout le monde un vaccin contre le Covid-19.

Un grand nombre de célébrités d’Hollywood et de dirigeants de la Silicon Valley, habitués à obtenir un traitement de faveur grâce à leur argent, demandent à leurs assistants de trouver un moyen pour obtenir un vaccin avant tout le monde. « Ces personnes ne veulent pas attendre. Leurs employés m’appellent tous les jours, pour savoir comment obtenir [le vaccin] plus rapidement », explique un médecin souhaitant rester anonyme.

Le Dr Jeff Toll, qui travaille au Centre médical Cedars-Sinaï à Los Angeles, l’un des premiers hôpitaux à recevoir le vaccin, raconte qu’un patient lui a demandé : « Si je donne 25 000 dollars au Centre, est-ce que cela m’aiderait à passer en priorité ? » Le Dr Toll assure avoir refusé.

Le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, a averti que la Californie serait « très offensive pour s’assurer que ceux ayant des moyens et de l’influence n’évincent pas ceux qui méritent le plus d’être vaccinés » : « Ceux qui pensent pouvoir obtenir un traitement de faveur et ceux qui pensent avoir les ressources ou les relations suffisantes pour leur permettre de faire cela... nous allons surveiller ça de très près », a-t-il fait savoir.

En plus d’avoir des assistants personnels qui les harcèlent quotidiennement et leur demandent si un don à cinq chiffres les aideraient à passer en priorité », le Times indique que les médecins reçoivent des offres de « plusieurs dizaines de milliers de dollars en liquide ».


Xinhua / MCP, via mediacongo.net
1016 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : La Covid-19 continue de faire des ravages en Amérique latine
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : les États-Unis laisseront entrer début novembre tous les voyageurs entièrement...

Monde ..,

Covid-19 : les gestes barrières jetées à la poubelle à Kinshasa

Provinces ..,

Les frais de test de covid-19 passent de 30 à 15 USD entre le Burundi et la RDC

Société ..,

Maniema : Le prix du test Covid-19 passe de 30 à 20 $

Provinces ..,