mediacongo.net - Actualités - Qu'est qui se cache derrière le dossier Access Bank ?: l'OPJ principal de l'enquête retrouvé mort à son domicile



Retour Société

Qu'est qui se cache derrière le dossier Access Bank ?: l'OPJ principal de l'enquête retrouvé mort à son domicile

Qu'est qui se cache derrière le dossier Access Bank ?: l'OPJ principal de l'enquête retrouvé mort à son domicile 2020-12-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/12-decembre/28-31/arsene-assani-atwaha-opj-aplc.jpeg -

Nous avons appris par nos sources que Monsieur Arsene Assani Atwaha, l'un des principaux OPJ de l'Agence de prévention et de lutte contre la corruption (APLC) connu dans l'agence sous le pseudo d'Akim Assani, qui avait participé activement aux auditions du DG d'Access Bank dans le dossier de blanchiment a été retrouvé mort hier soir à son domicile et que son enterrement a eu lieu immédiatement hier sans autopsie judiciaire sous prétexte qu'il serait musulman.

De ce que l'on sait, Monsieur Arsene Assani Atwaha avait pris une part active notamment dans la conduite de toutes les auditions du DG d'Access Bank en présence de son avocat ainsi que pour la rédaction de tous les Procès-Verbaux de ces auditions.

Il avait aussi été présent lors de la 1ere descente de l'APLC à la banque pour le retrait des pièces à conviction ayant permis à l'APLC de déterminer l'existence des graves soupçons de blanchiment des capitaux du terrorisme, chiffrés à plusieurs millions de dollars, qui désormais pèsent sur Access Bank.

Ce mystérieux et tragique décès, qui risque malheureusement d'être non élucidé faute d'autopsie judiciaire, fait souffler une certaine panique au sein de l'APLC. Car on ne sait pas déterminer la cause de la mort... Serait-ce une mort naturelle ou une tentative de taire tout le monde dans ce dossier de blanchiment ? 

Serait-ce la raison pour laquelle les 2 directeurs ne se manifestent pas depuis la publication de leurs noms dans les médias ? Sont-ils toujours vivants ?

Toujours au sujet de cette affaire de blanchiment et de terrorisme, il faut également se rappeler que le lanceur d'alerte de ce dossier avait lui aussi été victime de harcèlement moral par une inculpation au Parquet et que par la suite de sa libération il avait subi une tentative d'enlèvement.

Une chose à retenir, l'utilisation des pseudos ou le refus de l'agence de mentionner les noms de ses directeurs peut se justifier dans le but de protéger ses employés.

Mais en attendant, compatissons avec la famille de ce vaillant patriote qui a osé s'attaquer à cette tâche difficile de déceler ce réseau mafieux de blanchiment.


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
4233 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 29.12.2020 à 10:24

cet OPG a été tué par ceux là meme qui avaient sequestré le juge Raphael Yanyi à la prédidence de la republique de Trichekedi avant de l'achever. Cet escadron de la mort opère sous les ordres de la présidence Trichekedienne.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE CONGOMANI | HPHMW34 - posté le 29.12.2020 à 10:14

Kamerhe a kanisaki que soki abomi juge Yanyi, ba mususu ba ko banga; et qu'on le lesserait libre. Mais a sa grande surprise azui 20 ans. Ba oyo ba kanisi que likambu oyo eko suka na nzela, ba ko sutuka. Ba tuna DG ya RVA, na ya FONER ba ko yebisa bango. Singa matembele.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 29.12.2020 à 10:09

Tout est clair comme l'eau de roche. Le parquet a participé à l'intimidation des agents de l'APLC. Qui dit ministère public dit la branche de la magistrature controlée par le pouvoir public donc le ministre de la justice ai et son président. N'avez-vous pas de cerveau pour comprendre ca. L'infortuné a été enterré nuitamment sans autopsie par décision de justice. Mais dis, arretez avec vos conneries. Toe est clair, les coupables sont au niveau du parquet, le ministre udepeste de la justice et son patron trichekedi.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dzamblaté | 473JSZJ - posté le 29.12.2020 à 09:27

Pourquoi lier sa mort avec Access bank ?

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Fololo | VNWZBF1 - posté le 29.12.2020 à 08:37

Paix à son âme en attendant une réincarnation. La mort n'est rien, mais vivre vaincu et sans gloire c'est mourir tous les jours.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Affaire Access Bank : Des cadres de l’APLC suspendus pour enquête disciplinaire interne

Société ..,

Dossier APLC-Access Bank: Certains collaborateurs proches de Félix Tshisekedi parmi les...

Société ..,

Access Bank RDC: l'APLC annonce avoir constaté d’indices sérieux de blanchiment de capitaux...

Société ..,