mediacongo.net - Actualités - Mambasa:des militaires FARDC accusés de maltraitance de la population de Makumo



Retour Provinces

Mambasa:des militaires FARDC accusés de maltraitance de la population de Makumo

Mambasa:des militaires FARDC accusés de maltraitance de la population de Makumo 2021-01-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/04-10/fardc_mabasa_20_0214512.jpg -

Dans une correspondance adressée le week-end dernier au commandant bataillon 21022 basé à Biakato,la société civile forces vives du groupement Bangole,dans la chefferie des babila-babombi en territoire de Mambasa en Ituri,indique avoir enregistré plusieurs actes de violation des droits humains perpétrés par certains éléments des FARDC à l’endroit de la population locale.

Parmi ces actes, elle cite notamment l’érection des barrières illicites sur quelques routes de déserte agricole où chaque passant est obligé de payer 1500 francs dont 500 pour son corps et 1000 FC pour son bagage et ceci pour chaque passage. Il s’agit principalement des tronçons routiers Mahu-Ilimba,Mahu-Ekatu,Biakaato Mayi-Masiko.À cela s’ajoute des tortures subies en cas de résistance.

 » Le dernier cas date du 31 décembre 2020 quand un jeune garçon de 20 ans, résidant à Makumo a été tabacé par un militaire du nom de SOLIDE. La victime s’en est tirée avec des blessures à sa bouche et sur d’autres parties de son corps. Le fait s’est passé sur la route MAHU-EKATU et la victime a été présentée auprès de l’inspecteur de l’auditorat « , peut-on lire dans ce document.

Ces forces vives menacent de paralyser toutes les activités socio-économiques afin de manifester officiellement leur mécontentement.Elles appellent à l’implication de la haute hiérarchie des forces loyalistes.

 » Si les militaires continuent à barrer les routes, le jour du marché prochain du 07/01/2021,nous allons paralyser toutes les activités. Nous voulons voir l’inspecteur de l’auditorat qui nous lit en copie s’occuper du militaire SOLIDE, auteur des coups et blessures administrés à Monsieur Kasereka Wanza Jonas pour qu’il réponde de ses actes. Nous voulons voir les militaires de Makele cesser à intimider les agriculteurs de la place et arrêter de récolter les cacao de la population dans leurs champs « ,a conclu cette structure citoyenne.

Le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC contacté,promet réagir après avoir vérifié les faits sur terrain.


lavoixdelituri / MCP, via mediacongo.net
455 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 05.01.2021 à 11:18

J'aurais été Félix je PLACERAIS MON ÉTAT-MAJOR À BÉNI pour une raison très simple: PARCE QUE BENI EST EN MIS-CHEMIN ENTRE GOMA ET BUNIA. Ainsi je suivrais toute la question sécuritaire et au Nord-Kivu et dans l'Ituri de plus près! Mais ce n'est pas facile de faire ça; car pour faire cela il faut avoir un SENS TRÈS ÉLEVÉ DE RESPONSABILITÉ... Je sais que si cela arrivait à un pays frontalier de l'Est de la RDC, le PRÉSIDENT DE CE PAYS LÀ VIENDRAIT RÉSIDER À MOINS DE 7 KM DU FRONT; ainsi les militaires au front feraient tout pour mettre fin à la guerre le PLUS VITE POSSIBLE!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : 9ès Jeux de la Francophonie : le représentant du chef de l’État sollicite l’implication de Ngobila pour une « meilleure » organisation
AUTOUR DU SUJET

Ituri : en état d’ivresse, un militaire incontrôlé FARDC, assassine un réparateur des motos...

Provinces ..,

Ituri: le chef Maï-Maï « Mille Tours » et son secrétaire arrêtés par l’armée à Mambasa

Provinces ..,

Ituri/délabrement très avancé de la RN44: les exportateurs du cacao, café et autres...

Provinces ..,

Ituri : double attaque des hommes armés à Djugu et Mambasa, 12 morts

Provinces ..,