mediacongo.net - Actualités - Twitter suspend « de façon permanente » le compte de Donald Trump



Retour Sur le net

Twitter suspend « de façon permanente » le compte de Donald Trump

Twitter suspend « de façon permanente » le compte de Donald Trump 2021-01-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/04-10/trump_twitter_21_02145.jpg -

Twitter a suspendu vendredi « de façon permanente » le compte de Donald Trump, évoquant les risques « de nouvelles incitations à la violence » de la part du président américain sortant.

Twitter a suspendu vendredi « de façon permanente » le compte de Donald Trump, évoquant les risques « de nouvelles incitations à la violence » de la part du président américain sortant, deux jours après les émeutes de ses partisans qui ont envahi le Capitole pendant plusieurs heures.

« Après examen approfondi des tweets récents de @realDonaldTrump et du contexte actuel - notamment comment ils sont interprétés (...) - nous avons suspendu le compte indéfiniment à cause du risque de nouvelles incitations à la violence » de la part du président américain sortant, a expliqué l'entreprise dans un communiqué.

Jeudi, Facebook et d'autres services comme Snapchat ou Twitch ont aussi suspendu le profil du locataire de la Maison Blanche pour une durée indéterminée.

Mais Twitter compte plus que les autres pour Donald Trump - il y avait plus de 88 millions d'abonnés.

Le réseau des gazouillis avait déjà escaladé les mesures de rétorsion mercredi, en supprimant plusieurs messages du chef d'Etat, au lieu de simplement les masquer avec des notes d'avertissement.

Réseaux sociaux critiqués

Le républicain n'a pas cessé de contester la validité de l'élection présidentielle, enfreignant donc les règles des principales plateformes sur le respect des processus démocratiques.

Twitter avait ensuite suspendu son compte pendant douze heures avant de le réactiver jeudi, à la surprise générale, le président étant tenu en bonne partie responsable des violences de mercredi, qui ont choqué le pays et à l'étranger.

« Nos règles sur l'intérêt du public existent pour permettre aux gens d'entendre directement ce que les élus et leaders politiques ont à dire », a détaillé l'entreprise californienne. « Cependant nous avons bien fait comprendre depuis des années que ces comptes n'étaient pas entièrement au-dessus de nos règles, et qu'ils ne peuvent pas utiliser Twitter pour inciter à la violence, entre autres choses ».

Les réseaux sociaux ont été largement critiqués pour ne pas avoir plus encadré les dérives du président et l'utilisation de leurs services par des groupes extrémistes.


Ouest - France / MCP, via mediacongo.net
431 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Daft Punk : le groupe d’électro culte annonce sa séparation
AUTOUR DU SUJET

Jack Dorsey, le patron de Twitter, sort de son silence après avoir banni Trump de son réseau

Sur le net ..,

Le patron de Twitter ne regrette pas d'avoir banni Trump mais reconnaît un précédent "dangereux"

Sur le net ..,

Les proches de Trump fulminent contre Twitter, sur Twitter

Monde ..,

Twitter, Facebook et Instagram bloquent temporairement le compte de Donald Trump

Sur le net ..,