mediacongo.net - Actualités - Avenir du FCC : Matata Ponyo prédit le déluge



Retour Politique

Avenir du FCC : Matata Ponyo prédit le déluge

Avenir du FCC : Matata Ponyo prédit le déluge 2021-01-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/04-10/matata_mponyo_21_02145.jpg -

Au moment où le microcosme politique congolais traverse l’un des moments fatidiques de son histoire, les analystes ne cessent de donner de la voix pour expliquer tel ou tel autre fait pouvant expliquer la situation du moment. Pour Augustin Matata Ponyo, ex-Premier ministre, l’avenir du Front commun du Congo n’est pas radieux. Dans une tribune publiée pour ce faire, ce sociétaire du FCC justifie son argumentaire par le fait que dès le départ, tous les signes d’un regroupement politique sans lendemain étaient déjà visibles.

“Ce que je pense est que le Front Commun pour le Congo (FCC) était un mort-né, et je l’avais dit aussitôt qu’il a été créé. Il ne fallait pas être prophète pour le prédire”, explique-t-il d’entrée de jeu.

Le sénateur élu sur la liste PPRD indique qu’ “un simple examen de sa structuration à la création suffisait pour le comprendre : le FCC est un conglomérat de plusieurs groupements politiques et personnalités venant de tout bord. De la majorité présidentielle et de l’opposition. De la droite, de la gauche et du centre. Il y avait des lumumbistes, mobutistes, tshisekedistes, bembistes, kengistes, kabilistes, et des opportunistes… Une structure hétérogène qui ne pouvait jamais prétendre à l’unité”.

Pour Augustin Matata Ponyo, le FCC n’avait à sa création ni âme, ni esprit. “Il ne l’a toujours pas et ne l’aura jamais, à moins d’un miracle”, croit-il.

Le sénateur FCC soutient que tous les groupements de partis regroupés au sein du FCC avaient chacun son idéal qui ne cadrait nécessairement pas avec celui des autres. “Un corps sans âme, ni esprit peut-il vivre ou survivre ?”, s’interroge-t-il.

À ses yeux, les objectifs des uns et des autres n’étaient pas les mêmes et peuvent être résumés en trois groupes principaux.

“Pour le premier, c’était rester au pouvoir aussi longtemps que possible ; et pour y arriver, il faut changer la constitution, la loi électorale et certains textes y afférant. Pour le second, par contre, il ne fallait rien changer ; seule l’amélioration de la gouvernance suffisait pour atteindre les objectifs recherchés. Pour le troisième, c’était question de se refaire la santé financière et constituer le butin pour se faire élire en 2018 quel qu’en soit le prix”, categorise-t-il.

Union sacrée, FCC ?

Face aux enjeux de l’heure, Matata Ponyo pense que l’Union Sacrée (en voie d’être créée) devait éviter les erreurs du FCC, éviter d’être “une association de tous les groupements et hommes politiques venant de partout dans le but de constituer une majorité parlementaire”.

En ce moment où le peuple a besoin des nouveaux acteurs avec des nouvelles idées et dépositaires des valeurs,

” Ce que je pense est que l’Union sacrée dans sa forme en cours de composition n’est pas en mesure de créer une nouvelle classe politique et un nouvel idéal. Les mêmes causes entrainant les mêmes effets, nous risquons de vivre avec un nouveau FCC appelé Union Sacrée”, prévient l’ancien Premier ministre.

Il faut noter que depuis l’annonce de la fin de la coalition FCC-CACH, l’environnement politique congolais connaît des turbulences de parcours, l’enjeu majeur étant le contrôle du bureau de l’Assemblée nationale.


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
6088 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 09.01.2021 à 23:43

Ça, c'est le discours des mortels; Nous, nous croyons que c'est Dieu qui a notre destinée en main et que c’est lui qui conduit les pas de son serviteur.

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 09.01.2021 à 22:38

Mr Matata Ponyo a été un bon gestionnaire mais il a aussi des côtés obscurs. Souvenez-vous de ce jeune ADG de la société des postes et télécommunications du Congo ( SPTC) qui avait réussi à ré dynamiser la poste avec la remise en action des boîtes postales et le service des colis postaux. Ce garçon a été suspendu et même arrêté parce que il défendait le monopole de la SPTC sur la gestion de la fibre optique. Mapon a écarté ce garçon pour créer une Office de la gestion de la fibre optique et déposséder la SPCT de son monopole. Tout ça alors qu’il expédiait les affaires courantes . Je regrette de ne plus me souvenir du nom de ce ADG.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 09.01.2021 à 17:25

(Suite) mais évitons les condamnations à priori, en avance,surtout parceque l'intéressé n'est pas de notre camp politique. Tshilombo a accordé la grâce aux supposés detourneurs, la condamnation de Kamerehe et du libanais mettent en male la justice congolaise. La justice populaire aux USA envoient les noirs et faibles en prison facilement, ainsi évitons les tribunaux des médias.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 09.01.2021 à 17:19

Sur ce blog nous avons souvent dit, la chose la moins chère est celle que vous achetez avec votre argent. Nous avons dit aussi lorsque on gère la chose publique, on est sous jugement du n'importe qui et sur n'importe quoi. Cela est vrai au Congo mais aussi vraie en Europe. Dans le commerce existe la loi de l'offre et de la demande. Le Congo ne produisant presque rien, nous devons nous attendre, à la mauvaise gestion gestion, facteur humain, aux détournements sous forme des pots de vin facteur humain, au facteur ambiental ou théâtre de l'acte. Notre discours pour dire, qui gère sera toujours accuser de quelque chose. Les enquêtes soient les bien venues à tout moment. Mais...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.01.2021 à 16:47

nul n'est prophète chez lui Matata est respecté en afrique et partout dans le monde vos frères comme Muzito, Badibanga qui aujourd'hui au coté de tshilombo éminence grise était premier ministre comme tshibala vous avez leurs bilans comparer a Matata Ponyo si Matata était mulubas ou de l'Ouest il serait vraiment couvert d'éloges et respecter pour ce qu'il avait fait en deux ans de primature ,personne ne parlent de Muzito ,Badibanga, Tshibala, Bemba vice president 4+1 avec leurs immeubles et villas a l'étrangers, tout vos crétins de frères voleurs qui ont été ministres recyclés dans union sacrée, aujourd'hui une pourriture comme Bahati,Bemba et katumbi ont plus d'estime que...

Non 9
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wakanambe | WWSYLK4 - posté le 09.01.2021 à 16:12

SHAKA, j'avais du respect pour vous mais vous etes aussi crétin que les autres, Matata est trempe dans le dossier de Bukangalozo, donnons le temps au temps, tu me donnera raison, tu ne vois pas son language d'amadoueur, en donnant des lecons morales a l'USN, se faisant passer pour un ami conseil a l'USN, qu il se detromper, Bukangalozo sera deballe d'ici peu. Mais tel que je connais, ce gars est tellement inteligent que peut etre il n'a laisse aucune trace derriere lui, a la maniere de jack baueur.

Non 15
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOT95PARIS | NIN7L19 - posté le 09.01.2021 à 15:43

MOYIBI !!! POLITICHIEN FILOU..

Non 11
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 09.01.2021 à 15:32

Mon Colonel vous devenez trop irascible avec des noms d'oieaux à Salima, à MesoMbwaki et maintenant à Justicier.Ne vous laissuez pas entrainer par BMichel non plus qui nous le répétons EN VAIN a tous est un BELGE Wallon qui se fait passer pour un taliban pour diviser les Congolais.Quand à Matats si il est comme TSHILOMBO cad un "chef" qu'on trompe avec des faux documents IL EST RESPONSABLE;:vous dutemps de MbuzaMABE, un sergent pouvait venir vous tromper avec des faux documents pour munitions ou carburant ?

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.01.2021 à 15:17

JUSTICIER j'avais du respect pour vous mais vous etes aussi crétin que les autres, Matata Ponyo est un homme intègre vouloir le salir ce mesquin ,avez vous des preuves qu'il a bénéficier personnellement de l'argent de Bukangalonzo ? ou ces vos memes mentalités congolaises tous de détourneurs a chaque niveau de responsabilité en présentant des faux documents aux chefs, ce qui avait couté Mobutu le pouvoir des faux rapports et documents

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 09.01.2021 à 13:49

Si tu crois que ton casse du siècle avec BUKANGALONZO sera oublié TU TE TROMPES; En plus à MAKALA ont vient de libérer des cellules sans risque de TOMBER MALADE

Non 20
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Procès d'Augustin Matata Ponyo: Selon son avocat, Me Antoine Vey, "Il y a un problème de compétence"
AUTOUR DU SUJET

« L’entérinement de Kadima est un coup de massue à la confiance entre parties prenantes au...

Politique ..,

Les députés du FCC demandent au chef de l’État de ne pas investir le futur président de la...

Politique ..,

Audition du rapport de la commission paritaire sur la CENI : Le FCC remet en cause...

Politique ..,

Composition du bureau de la CENI : FCC , Ensemble et Lamuka non partants

Politique ..,