mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : les experts de l'OMS attendus le 14 janvier en Chine



Retour Monde

Covid-19 : les experts de l'OMS attendus le 14 janvier en Chine

Covid-19 : les experts de l'OMS attendus le 14 janvier en Chine 2021-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/11-17/tedros_adhanom_20_0214521.jpg -

L'équipe d'experts internationaux de l'Organisation mondiale de la santé chargés d'enquêter sur les origines de la pandémie de coronavirus, et qui devait initialement arriver début janvier, sera finalement en Chine à partir du 14 janvier, ont annoncé, lundi, les autorités chinoises. 

Visite sous haute tension en Chine. Après plusieurs jours d'incertitudes, l'équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d'enquêter sur l'origine du coronavirus, entamera finalement sa mission ce jeudi 14 janvier, a annoncé, lundi 11 janvier, le ministère chinois de la Santé. 

Cette visite est ultra-sensible pour Pékin, soucieux d'écarter toute responsabilité dans l'épidémie qui a fait plus de 1,9 million de morts dans le monde. Initialement prévue la semaine dernière, elle avait été annulée à la dernière minute faute de toutes les autorisations nécessaires pour l'équipe.

Critique de la Chine 

"Après discussions, l'équipe d'experts de l'OMS [...] se rendra en Chine à partir du 14 janvier pour des inspections. Ils mèneront des recherches conjointes avec des scientifiques chinois sur les origines du Covid-19", a indiqué dans un bref communiqué le ministère de la Santé.  

Pékin n'a pas fourni de détails sur le déroulement de la visite, mais les enquêteurs devraient être mis en quarantaine à leur arrivée sur le sol chinois. 

Lors d'une rare critique de la Chine, le patron de l'OMS avait regretté la semaine dernière que ses enquêteurs n'aient pas pu se rendre dans le pays. 

Le feu vert chinois intervient un an jour pour jour après l'annonce du premier mort en Chine de ce qui n'était encore à l'époque qu'un mystérieux virus.

"Le virus chinois" 

Le pays est depuis parvenu à pratiquement éradiquer la maladie sur son sol. Les autorités ne manquent pas une occasion d'émettre des doutes sur l'origine chinoise du virus, alors qu'elles avaient dans un premier temps incriminé un marché de Wuhan, où étaient vendus des animaux vivants. 

Mais Pékin n'a pas pu empêcher que le président américain, Donald Trump, l'accuse régulièrement d'avoir répandu "le virus chinois" sur la planète - voire de l'avoir laissé s'échapper d'un laboratoire de virologie de Wuhan, la ville du centre du pays où le virus est apparu fin 2019. 

Signe de nervosité, le pouvoir communiste a fait condamner, fin décembre, à quatre ans de prison une journaliste citoyenne, Zhang Zhan, qui avait couvert la mise en quarantaine de Wuhan.


France 24 / MCP, via mediacongo.net
414 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Joe Biden veut réduire de 50% les émissions de CO2 des États-Unis d'ici 2030
AUTOUR DU SUJET

Bonne nouvelle face au Covid-19 : nos anticorps sont capables de tuer le virus

Santé ..,

Covid-19 en Afrique subsaharienne : un frein ou une aubaine pour la couverture sanitaire...

Santé ..,

Covax : la France compte donner environ 100.000 doses d'AstraZeneca aux pays africains en avril

Santé ..,

Covid-19 : l’Afrique veut produire ses propres vaccins

Santé ..,