mediacongo.net - Actualités - « A quoi sert le couvre-feu alors que l’Assemblée nationale réunit plus de 2000 personnes en marge de la session extraordinaire ? », s’interroge JP L. Bonganga



Retour Politique

« A quoi sert le couvre-feu alors que l’Assemblée nationale réunit plus de 2000 personnes en marge de la session extraordinaire ? », s’interroge JP L. Bonganga

« A quoi sert le couvre-feu alors que l’Assemblée nationale réunit plus de 2000 personnes en marge de la session extraordinaire ? », s’interroge JP L. Bonganga 2021-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/11-17/lisanga_bonganga_jean_pierre_20_04.jpg -

Jean-Pierre Lisanga Bonganga

La Dynamique pour une sortie de crise (DYSOC) que dirige Jean-Pierre Lisanga Bonganga a, dans une déclaration faite dimanche 10 janvier, dénoncé la sollicitation d’un montant de 12 millions de dollars américains par le Bureau d’âge pour l’organisation de la session extraordinaire, ouverte le 5 janvier dernier, à l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, Lisanga Bonganga a appelé les députés nationaux qui ont adhéré à l’Union sacrée de la Nation, à plaider pour une participation bénévole à cette session extraordinaire, afin que soit transféré dans la riposte contre la Covid-19 le montant de 12 millions USD sollicité par le Bureau d’âge auprès du ministère des finances.

« Comme l’Union sacrée a été initiée pour, semble-t-il, privilégier, au-delà de toute autre considération, l’intérêt suprême du peuple, les députés membres de l’Union sacrée seraient mieux inspirés de plaider pour leur participation bénévole à cette session extraordinaire et exiger que les 12 millions de dollars américains arrêtés pour financer la session extraordinaire soient plutôt consacrés, dans l’intérêt suprême du peuple, à la gestion de la crise sanitaire de la pandémie de la Covid-19 », a-t-il dit.

Il a, en même temps, dénoncé la convocation de cette session extraordinaire à l’Assemblée nationale alors que tout rassemblement de dix personnes est interdit, et ce, à l’instar du couvre-feu décrété de 21 heures à 5 heures sur toute l’étendue du territoire national.

« La tenue de cette session extraordinaire du Parlement va se traduire par le rassemblement, un mois durant, de près de 2.000 personnes dont 500 Députés, 500 Assistants des Députés, 500 gardes du corps, le personnel administratif du Parlement sans oublier toutes les personnes qui participent aux affrontements habituels opposant les militants de l’Union sacrée à ceux du FCC. Dans ces conditions, la DYSOC se demande à quoi sert alors le couvre-feu qu’il faut observer entre 21h et 5h du matin ? Pourquoi se passer de l’autre mesure qui interdit formellement tout rassemblement de plus de 10 personnes ? », s’est interrogé Jean-Pierre Lisanga Bonganga.

Le coordonnateur de la DYSOC a noté que « tenir cette session extraordinaire du Parlement, c’est s’hasarder à faire du palais du peuple un foyer de contamination au coronavirus ».

« Si d’aventure on maintenait le montant de 12 millions de dollars américains, pour soi-disant financer la fameuse session extraordinaire du Parlement, cela administrerait la preuve que l’Union sacrée n’est qu’un conglomérat de personnes à la recherche d’enrichissement illicite », a-t-il souligné.

Corneille Lubaki
Actu 30 / MCP, via mediacongo.net
1643 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

PROGRES | BLAWNKA - posté le 12.01.2021 à 11:21

Des honorables députés mandiants, pauvres balancés a gauche et a droite par Kabund, Kabuya, Kitenge Yesu et Kankonde : ceux qui tiennent la clé de la porte du ciel et attendant qu'on les envoi en guerre , oui aller vanger l'UDPS contre ses vieux ennemis (FCC) comme des chiens de chasse a la Rambo. A la fin, les nouveaux maîtres mangerons et laisseront les os aux chiens. Ppff

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kardacos | 5G585O1 - posté le 12.01.2021 à 02:35

Ces députés sont à la recherche de l'argent, pour te soutenir le but de ce couvre feux est de rendre l'éducation de nos enfants sans valeur car à la tête du pays ce un Mr qui ne connaît pas la valeur de l'éducation avec un faux diplôme. Le covid en Rdc est dans les écoles d'après shilombo ? Le marches, les églises, les réunions politiques non non non. Un tuer de l'éducation à la tête de la Rdc.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.01.2021 à 22:26

ce juste pour toucher l'argent de l'OMS, une escroquerie

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OMEGA | KMRJKS3 - posté le 11.01.2021 à 16:42

Bien raisonne JP Bonganga.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa: le général Kasongo dépose une plainte ce mercredi contre deux civils pour « insulte...

Société ..,

Chaleur, embouteillages, tracasseries policières, couvre-feu, vignette, manque d'eau... les...

Société ..,

Couvre-feu : les barrières muées en péages !

Société ..,

Couvre-feu : plus de deux mois de calvaire pour des vendeuses de nuit de Super Lemba

Provinces ..,