mediacongo.net - Actualités - Lamuka plaide pour la mise en place des unités opérationnelles pour attaquer la racine de l’insécurité



Retour Société

Lamuka plaide pour la mise en place des unités opérationnelles pour attaquer la racine de l’insécurité

Lamuka plaide pour la mise en place des unités opérationnelles pour attaquer la racine de l’insécurité 2021-01-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/01-janvier/11-17/fayulu_muzito_monusco_leila_zerrougui_21_0.jpg -

La plateforme Lamuka attend de la Monusco et des FARDC qu’elles mettent en place très rapidement des unités opérationnelles dans l’Est du pays pour attaquer à la racine l’insécurité qui règne.

Cette déclaration d’Adolphe Muzito a été faite à l’issue d’une audience que Mme Leila Zerrougui lui a accordée ce jeudi 14 janvier 2021 au Quartier général de la Monusco, en compagnie de cinq autres membres de sa plateforme.

« Nous sommes venus voir Mme Zerrougui pour lui faire échos du mécontentement de la population. Comme vous le savez, à l’Est du pays, dans l’Ituri mais principalement à Beni, beaucoup de tueries, beaucoup de massacres. La population ne se sent pas protégée par l’armée nationale, par les services de sécurité, mais aussi par la Monusco. Elle demande même que la Monusco puisse s’en aller. Elle a essayé de nous expliquer les efforts que fait la Monusco, mais nous, nous sommes d’avis que ce n’est pas suffisant », explique Adolphe Muzito.

Mais, pour l’ancien Premier ministre, la solution durable aux violences enregistrées notamment en Ituri et à Beni, passe par la mise en place des institutions légitimes : « Mais aussi de l’entretien avec elle, nous avons pu tirer notre propre conclusion, en tant que Lamuka, que la Monusco peut faire même mille ans dans ce pays, elle ne viendra pas à bout du problème de l’Est du pays. Et que par conséquent, il faut d’abord l’Etat congolais. Un Etat signifie la légitimité des institutions, la légitimité des animateurs, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ».


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1326 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 15.01.2021 à 19:43

Laissez Muzito être avec son frère Fayulu! On connaît cette stratégie d'abattage d'arbres qui abritent la maison pour enfin exposer celle-ci à une destruction massive.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 15.01.2021 à 19:20

Le peuple a confiance à Martin Fayulu et non à Muzito. Aussi longtemps que Fayulu s'entoure de Muzito, il perd sa crédibilité. Il devait se séparer de Muzito. Que ce dernier entre aussi dans l'Union sacrée.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 15.01.2021 à 18:58

Mo(nu)scou!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Katumbi et Bemba rejettent leur exclusion de Lamuka

Politique ..,

"le MLC n'a pas quitté Lamuka ( Mbonzi wa Mbonzi)

Politique ..,

Lamuka : Colette Nzinga, nièce de Martin Fayulu claque la porte !

Politique ..,

Selon Lamuka, Tshisekedi cherche à consolider son pouvoir «illégitime» par le contrôle de...

Politique ..,